Loading

Traitement de la pharyngite pendant la grossesse

Au moins une fois dans sa vie, chaque femme souffre de pharyngite. Et pendant la grossesse, le risque d'attraper cette maladie augmente plusieurs fois. À quel point le mal de gorge pour les femmes enceintes est-il dangereux et à quoi peut-il être traité?

Qu'est-ce que la pharyngite?

La pharyngite est une inflammation de la paroi postérieure du pharynx. La nature de l'évolution de la maladie peut être aiguë ou chronique.

La pharyngite aiguë survient soudainement et dure plusieurs jours. La maladie se manifeste par une sécheresse et une transpiration de la gorge, une douleur modérée lors de la déglutition, parfois par une légère augmentation de la température (jusqu'à 37,5-38 degrés).

Dans 70% des cas, l'inflammation est causée par des virus, moins souvent des bactéries et des champignons. Cela explique pourquoi la pharyngite aiguë est un compagnon fréquent des rhumes. Pendant la grossesse, la probabilité d'infection augmente en raison de l'affaiblissement du système immunitaire de la femme.

La pharyngite chronique prend beaucoup de temps, avec des exacerbations périodiques. Les symptômes de cette forme de la maladie varient en fonction du degré de défaite de la muqueuse:

  • Au stade initial (pharyngite catarrhale), le patient est préoccupé par la sécheresse et le gonflement de la gorge, qui s'intensifient après une longue conversation, en inhalant l'air de gel.
  • Avec une sévérité moyenne de la maladie (pharyngite granuleuse), la transpiration augmente, des plaintes de sensation de masse dans la gorge apparaissent. Sur le dos du pharynx, le médecin découvre des tubercules rouges. Mucous gagne une surface brillante "laquée".
  • Le dernier degré d'inflammation (pharyngite atrophique) se caractérise par une difficulté à avaler, l'apparition d'une mauvaise haleine par la bouche. La paroi arrière du pharynx est recouverte de croûtes sèches. Le médecin diagnostique l'amincissement de la muqueuse.

À tous les stades, les patients souffrent d'une toux sèche et persistante. Les exacerbations sont le plus souvent observées au printemps et en automne.

Les facteurs qui contribuent au développement de la pharyngite chronique pendant la grossesse comprennent:

  • réduction des défenses corporelles,
  • rhumes fréquents,
  • œsophagite par reflux (brûlures d'estomac),
  • caries,
  • inflammation des sinus paranasaux,
  • diabète sucré,
  • inhalation d'air poussiéreux.

Pour éviter que la maladie ne se prolonge, il est important de demander l'aide d'un ORL ou d'un thérapeute à temps.

Complications possibles

L'omission de la pharyngite est dangereuse car l'inflammation peut se propager aux tissus voisins. Cette situation menace une femme avec le développement d'une laryngite (inflammation du larynx), d'une trachéite et, dans certaines situations, d'une pneumonie.

L'angine streptococcique au début de la grossesse peut affecter le bébé: il y a un risque d'hypoxie fœtale ou d'un syndrome de retard du foetus. Par conséquent, une livraison rapide des mesures médicales est nécessaire.

Que traiter?

  • Buvez des boissons pour la gorge chaudes et "lubrifiantes" - du lait avec du miel, de la gelée, du thé avec de la confiture de framboises,
  • fournir une paix à la gorge - s'abstenir de longues conversations, des cris, des chants,
  • faire des bains de pieds chauds,
  • la nuit, mettre des compresses sur la gorge avec de l'alcool de camphre,
  • il y a une nourriture facile, surtout douce - des céréales, de la purée de pommes de terre, des soupes, de la viande et des légumes, passés dans un hachoir à viande,
  • au moment de la maladie, refusez les aliments aigus, salés, aigres, trop froids et trop chauds,
  • éviter l'inhalation de fumée de tabac,
  • humidifier l'air de la maison (utiliser des humidificateurs spéciaux ou mettre une bassine d'eau dans la batterie),
  • ventiler souvent les pièces.

Le schéma de traitement médicamenteux de la maladie est déterminé par le médecin individuellement.

Dans la forme aiguë de la pharyngite pendant la grossesse, généralement prescrit:

  • Traitement de la paroi postérieure du pharynx par des solutions antiseptiques et anti-inflammatoires. Vous pouvez gargariser avec une décoction de camomille, calendula, chlorhexidine ou pulvérisations inhalés Miramistin locales (approuvé pour une utilisation chez les femmes enceintes Ingalipt, Tantum Verde, Geksasprey, Kameton).
  • Dissolution des bonbons à effet immunomodulateur (Lizobakt ou sous la supervision d'un médecin au troisième trimestre - Hexalysis). Dans la composition des médicaments, des bactéries utiles augmentent l'immunité locale de la gorge muqueuse et aident à gérer rapidement l'inflammation.
  • Avec un gonflement sévère du pharynx, la muqueuse est lubrifiée avec des solutions astringentes - du collargol ou une solution à 5% de tannin-glycérine.
  • S'il n'y a pas de réaction allergique, vous pouvez dissoudre le miel sous la langue entre les repas - 1 cuillère à dessert 2 à 3 fois par jour.

Lorsque la température dépasse 37,5 degrés, la réception du paracétamol (Panadol) est indiquée.

Sinon, une pharyngite chronique est traitée. Avec cette forme de la maladie, il n'y a pas d'œdème dans la gorge ou il est assez petit. Les patients sont présentés:

  • Rincer avec une solution à 1% de chlorure de sodium ou d'eau de mer toutes les 2-3 heures.
  • Inhalations ultrasoniques avec des eaux minérales (Borjomi, Bjni).
  • La paroi arrière des agents hydratants enduit pharynx - solution d'acétate de rétinol dans l'huile d'arachide, ou un mélange de vitamine A de l'huile d'argousier (dans le rapport 2: 1).
  • Il est utile d'utiliser des immunomodulateurs locaux sous forme de pastilles (Lizobakt).
  • La prise de vitamine A à l'intérieur (2 gouttes 2 fois par jour).
  • Avec la pharynite par granulose, le tissu lymphoïde est cautérisé avec de l'acide trichloroacétique. Les gros granules sont éliminés avec un laser ou de l'azote liquide.
  • Dans le traitement complexe de la pharyngite atrophique, l'inhalation de drogues diluées (acétylcystéine) est utilisée. Dans les formes graves de la maladie sont indiqués blocage pharyngée - injection novocaïne avec aloès dans une paroi arrière du pharynx. À la discrétion des injections intramusculaires médecin reparants peuvent être affectés, ce qui stimule les processus de restauration dans les membranes muqueuses (Solkoseril ou Aktovegin).

De la physiothérapie sont utilisés:

  • la magnétothérapie,
  • applications de boue sur la zone sous-mandibulaire.

Lorsque vous identifiez la maladie sous-jacente qui a provoqué une pharyngite chronique, prenez des mesures pour la combattre. Par exemple, si une inflammation est détectée dans les sinus paranasaux, le médecin peut prescrire leur rinçage. Si vous soupçonnez une œsophagite par reflux, le patient est envoyé chez le gastro-entérologue pour un rendez-vous.

Interdit avec pharyngite

  • Se gargariser avec des solutions de soude, d'iode et d'alcool. Dissoudre les pastilles avec du menthol. Tous ces agents sèchent la muqueuse.
  • Abus gouttes vasoconstrictives du rhume. Ils ont un effet irritant sur la gorge.
  • Buvez plus de 2 litres de liquide par jour (y compris les soupes, les légumes et les fruits). Pendant la grossesse, l'excès d'eau menace le développement d'un œdème.

Le programme "Ecole du Docteur Komarovsky" parle du traitement du rhume pendant la grossesse:

Pharyngite pendant la grossesse: y a-t-il une menace pour le bébé?

Pendant la période de gestation, le corps de la mère travaille avec une force redoublée, protégeant non seulement elle-même, mais aussi le futur bébé. L'immunité ne peut pas faire face à un tel fardeau, ce qui conduit à des maladies catarrhales. La pharyngite pendant la grossesse est une cause fréquente d'appels au médecin. Après tout, le principal moyen de transmission de la plupart des bactéries est l’air.

L'inflammation de la muqueuse pharyngée peut ne pas perturber la condition de la mère, mais pour l'enfant à naître, elle est dangereuse. Connaître les principaux symptômes et les causes de la maladie vous permettra de vous adresser au médecin à temps, évitant ainsi le développement de complications.

Les causes

Lorsque des bactéries ou des virus pénètrent dans l'organisme, les cellules du système immunitaire réagissent en premier, détruisant les microbes. Pendant la grossesse, les pouvoirs protecteurs de la mère sont affaiblis, le risque d'infection augmente.

Les causes immédiates de la pharyngite comprennent:

  • Les bactéries. Les agents pathogènes les plus fréquents de l'inflammation du pharynx sont les streptocoques, les staphylocoques, la chlamydia et la klebsiella.
  • La pharyngite virale survient dans 70% des cas. La maladie se développe dans le contexte des ARVI (adénovirus, infection à rhinovirus, grippe, parainfluenza).
  • Les champignons et les protozoaires sont la cause de l'inflammation chez les patients dont l'immunité est affaiblie.
  • Les réactions allergiques entraînent un gonflement et une rougeur du pharynx.
  • Traumatisme des muqueuses des poissons, la nourriture rugueuse en présence de foyers d'infection se termine par l'apparition d'une pharyngite.

Il existe des facteurs prédisposants qui affaiblissent l'immunité, favorisent la propagation sans entrave des bactéries.

Ce groupe comprend:

  • Sous-refroidissement
  • Les boissons froides dépriment l'activité des cellules protectrices situées dans les amygdales.
  • Fumer, y compris passif, entraîne une irritation des muqueuses et aggrave la circulation sanguine.
  • Air pollué ou sec, les vapeurs chimiques nocives contribuent au développement de la pharyngite pendant la grossesse.
  • Foyers d'infection dans la cavité buccale - dents non traitées, stomatite. La propagation des bactéries se produit par contact.

Les symptômes

Les manifestations cliniques dépendent du degré de gravité, de l'état du système immunitaire de la femme. Les symptômes peuvent être mal exprimés et ne pas perturber l'état de santé général. Dans ce cas, il existe un risque de manquer l’apparition de la maladie, à temps pour ne pas commencer le traitement. Par conséquent, même lorsque des plaintes mineures surviennent, il est nécessaire de consulter un médecin.

Les principales manifestations de la pharyngite:

  • Sentiment de transpiration, brûlure, présence d'un corps étranger dans la gorge. Il y a un désir de se vider la gorge, d'éliminer cet inconfort. Les symptômes s'intensifient la nuit et atteignent leur maximum le matin. Les explications sont assez simples: pendant le sommeil, beaucoup respirent par la bouche, l'air exagère les muqueuses et aggrave la situation.
  • Toux sèche Les expectorations sont rarement formées, elles sont associées à l’observance de la trachéite, de la bronchite.
  • La température n'atteint que les faibles teneurs (37-38 ° C) seulement en débit aigu.
  • Augmentation, douleur des ganglions sous-maxillaires.
  • Diminution de la performance, somnolence, mal de tête, manque d'appétit découlent de l'intoxication.

Est-ce dangereux?

Maladie pour la mère peut passer sans laisser de trace, pour un futur enfant c'est un gros risque. L'augmentation de la température, la toux et l'intoxication affectent l'état du fœtus. Un autre danger est le médicament. La plupart des médicaments sont interdits pendant la grossesse. Le traitement nécessite des efforts et du temps sans l'utilisation de substances puissantes.

Les bactéries ou les virus affectent le système respiratoire, la teneur en oxygène du sang diminue. L'hypoxie fœtale se développe, le risque de naissance prématurée augmente.

En cas de pharyngite au début de la grossesse, vous devez contacter la clinique. Il est interdit de prendre des médicaments par vous-même. Les organes et systèmes fœtaux ne sont pas encore formés, tout effet toxique entraîne des anomalies de développement, une fausse couche.

Quel type de médecin devrais-je contacter avec une pharyngite pendant la grossesse?

Le traitement de la pharyngite chez les femmes enceintes engagées dans la médecine générale, thérapeute. Si nécessaire, la femme va à une consultation avec Laura, un obstétricien-gynécologue.

Diagnostic

Le diagnostic est un processus important qui affecte le traitement ultérieur de la pharyngite pendant la grossesse. Il est nécessaire de déterminer le principal syndrome, d’attribuer des méthodes d’enquête supplémentaires.

Le diagnostic se compose de plusieurs étapes:

  • Collecte des plaintes. Le médecin écoute le patient, identifie les symptômes importants et secondaires.
  • Inspection Il est nécessaire d'évaluer l'état de la paroi pharyngée postérieure, les amygdales. Moussu dans la plupart des cas, oedémateux, il y a des rougeurs, de la granularité. Les ganglions sous-maxillaires sont impliqués dans le processus. Avec la palpation, elles sont douloureuses, élargies.
  • Bakposev de la gorge est pris pour déterminer le pathogène, sa sensibilité aux antibiotiques.

Traitement

Beaucoup de femmes se demandent comment traiter la pharyngite pendant la grossesse? La réponse est simple: vous devez aller dans une polyclinique et remplir avec diligence tous les rendez-vous d'un spécialiste. Il est interdit de prendre des médicaments vous-même. Il en va de même pour les plantes médicinales, car certaines d'entre elles augmentent le tonus de l'utérus et augmentent le risque de naissance prématurée.

La plus grande efficacité est obtenue grâce à une combinaison de traitement médicamenteux, de respect du régime, d’utilisation de recettes de médecine traditionnelle.

Pour soulager la douleur dans la gorge, la transpiration et la toux, il est recommandé de respecter plusieurs règles:

  • Au moment de la maladie, pour assurer la paix au patient, en cas de pharyngite aiguë pendant la grossesse, le repos au lit est montré.
  • Une préférence pour une nutrition douce. Exclut les aliments épicés, salés et aigres. Le régime de température n’est pas moins important. Une nourriture trop chaude ou trop froide irrite également la muqueuse du pharynx, ce qui aggrave la situation.
  • Une boisson chaude abondante (thé, compote, lait) favorise l'excrétion des microbes, des toxines du corps.
  • Il est recommandé d'observer un repos de voix, à haute voix, de ne pas parler, de ne pas crier. Lorsque l'exacerbation est préférable de rester silencieux pendant plusieurs jours.
  • Il est nécessaire d'humidifier périodiquement l'air de la pièce.

Pendant la maladie, vous devriez abandonner les boissons et les plats sucrés. Le sucre est un excellent support pour la reproduction des bactéries.

Méthodes folkloriques

Il y a une opinion que les herbes apportent seulement le bien, ne peuvent pas nuire. Ceci est une illusion. Pendant la grossesse, le corps réagit fortement à toute substance. Par conséquent, avant d'utiliser des remèdes populaires, il est nécessaire de consulter un médecin.

Assurez-vous de lire ce qui est inclus dans la collection d'herbes. Il est interdit d'utiliser de la menthe poivrée, de l'absinthe, du ginseng, de la sauge, du millepertuis et des orties pendant la grossesse. Ces plantes peuvent provoquer une hypoxie foetale, augmenter le tonus utérin.

Pour rincer les gorges, utilisez des bouillons de camomille, de calendula, de mélisse et de framboise. Dans les pharmacies déjà vendues, des solutions sont vendues, qui sont diluées avec de l'eau chaude.

La propolis s'est avérée très efficace. Il a une action antibactérienne, soulage l'enflure, l'inflammation, apaise les muqueuses. Le plus simple est de mettre un petit morceau dans la cavité buccale jusqu'à dissolution complète. Vous pouvez faire un extrait de propolis pour lubrifier les amygdales, un rinçage ou simplement l'ajouter au thé.

Médicaments

Si les symptômes progressent, l'état de la femme ne s'améliore pas, le médecin prescrit des médicaments.

Les principaux groupes de médicaments utilisés pour la pharyngite chez les femmes enceintes:

  • Antiseptiques pour se gargariser (Thuracilin, Chlorophyllipt).
  • Antipyrétiques (Paracétamol) à température croissante.
  • Approfondissement des bonbons à effet anti-inflammatoire (Pharyngocept, Strepsils).
  • Les antibiotiques sont prescrits par des indications strictes, lorsque le bénéfice dépasse les conséquences possibles. Moins d'effets secondaires ont une préparation antibactérienne pour une application topique, par exemple, Bioparox.

Les complications

Lorsqu'une référence intempestive à un médecin, un système immunitaire affaibli, la pharyngite passe à un cours chronique prolongé. Les bactéries présentant un flux sanguin ou une voie de contact pénètrent dans d'autres organes, ce qui entraîne une progression de l'inflammation.

Les complications les plus courantes comprennent:

  • Abcès pharyngopharyngé.
  • À mesure que l'infection se propage, une laryngite, une trachéite et une bronchite se développent.
  • Dans les cas graves, la pneumonie se produit.
  • Inflammation des ganglions cervicaux, des glandes salivaires et parotides.

Prévision

La pharyngite n'est pas dangereuse pour la vie d'une femme. Un diagnostic et un traitement rapides conduisent à une guérison complète. L'influence sur le futur enfant dans de tels cas est minime. La tâche principale est d'empêcher le développement de complications.

Caractéristiques de la prévention

Pendant la grossesse, il est nécessaire de porter une attention accrue au renforcement de l’immunité, à l’exclusion de tous les facteurs de développement de la pharyngite.

Les médecins recommandent de respecter des règles simples:

  • Refusez les boissons froides, les glaces, surtout en hiver.
  • Ayez votre propre tasse, fourchette, cuillère. Laver soigneusement la vaisselle avant utilisation.
  • Humidifiez l'air dans la pièce.
  • Évitez tout contact avec des personnes malades, des lieux publics lors d'épidémies de grippe.
  • En temps de visite chez le dentiste, prenez soin de l'hygiène buccale.

Ne sous-estimez pas la pharyngite, en particulier pendant la grossesse. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez consulter un médecin. Un diagnostic et un auto-traitement intempestifs entraînent de graves complications chez la mère, dans le pire des cas, des malformations ou une perte de l'enfant.

Auteur: Julia Kisil, médecin,
spécialement pour Mama66.com

Caractéristiques du traitement de la pharyngite pendant la grossesse

En émergence à tout moment de la grossesse, toute maladie entraîne beaucoup de problèmes pour la future mère. Chaque maladie est dangereuse car il est interdit de la traiter avec les médicaments les plus efficaces, afin de ne pas nuire au futur enfant. Même le SRAS ordinaire peut causer des complications dangereuses. Une des complications du rhume est la pharyngite. Que pour traiter une pharyngite à la grossesse, les caractéristiques d'une maladie ou d'une maladie? Nous allons expliquer ces points ci-dessous.

Caractéristiques de la maladie

La pharyngite est un processus inflammatoire situé sur la paroi arrière du larynx. Cette maladie est généralement accompagnée d’un écoulement nasal, de maux de gorge et de fièvre. La pharyngite pendant la grossesse peut survenir en raison de la présence de tels facteurs:

  • carie dentaire
  • boisson froide;
  • allergie;
  • inhalation d'air froid et pollué;
  • fumer. Même le tabagisme passif peut provoquer cette pathologie;
  • Maladies ORL;
  • blessures;
  • ARVI non traité.

Les agents responsables de la pathologie sont:

  • les bactéries;
  • virus (adénovirus, virus de l'herpès, rhinovirus, virus parainfluenza, grippe, coronavirus);
  • champignons.

La pharyngite peut se présenter sous deux formes:

  1. Pointu La pharyngite aiguë pendant la grossesse est une conséquence de l'influence d'un facteur défavorable sur la muqueuse du larynx.
  2. Chronique. La forme chronique se développe à la suite d'une irritation de la muqueuse pendant une longue période. L'apparition d'une pharyngite chronique peut provoquer un mauvais traitement de la forme aiguë de cette maladie.

Les symptômes

Qu'est-ce que la pharyngite, nous avons considéré. Passons maintenant à une autre question: les symptômes de la pharyngite et le traitement pendant la grossesse. Commençons par la clinique de la maladie que nous envisageons. Les principaux symptômes de la pharyngite, que les experts notent chez les patients, sont les suivants:

  • la sécheresse, une sensation de transpiration dans la bouche;
  • enrouement de la voix;
  • douleur en avalant;
  • les ganglions lymphatiques élargis, leur douleur;
  • toux sèche;
  • montée en température. Il augmente à 37,5 - 38 degrés;
  • rougeur de la paroi postérieure du pharynx, son gonflement.

Dans certains cas, une future mère peut être dérangée:

Habituellement, la symptomatologie dépend du degré d'endommagement de la muqueuse. La maladie survient à trois degrés de gravité:

  1. I. Degré Le stade initial, appelé également pharyngite catarrhale. Il se caractérise par des poches dans la gorge, une sécheresse. Ces symptômes s'intensifient après une communication prolongée, l'inhalation d'air glacé.
  2. II. Degré La gravité moyenne de la maladie, appelée pharyngite granuleuse, se caractérise par une transpiration accrue, une sensation de coma dans la gorge. La paroi postérieure de la gorge est recouverte de tubercules rouges, la muqueuse devient brillante.
  3. III. Degré On parle de pharyngite atrophique. Ce degré se caractérise par une douleur en avalant, une mauvaise odeur par la bouche. Sur la paroi arrière du pharynx, des croûtes sèches se forment, un amincissement de la muqueuse se produit.

La pharyngite doit être traitée avec le plus grand sérieux, surtout dans cette situation. Si vous remarquez les symptômes indiquant une pharyngite dans les premiers stades de la grossesse, informez-en votre médecin. Cette maladie n'est pas sans danger pour la femme ou son enfant. Pour éviter les complications, commencez le traitement correctement, en temps opportun.

Danger de maladie

Toute maladie est considérée comme dangereuse pendant la grossesse. Cela affecte négativement le bien-être de la femme qui porte le bébé, ainsi que le fœtus. Considérons si la pharyngite est dangereuse à l’influence de la grossesse sur le fœtus. Au premier trimestre, cette maladie peut provoquer une fausse couche spontanée.

À la fin de la gestation, le bébé doit également tenir compte de la menace de pharyngite. Cette complication du SRAS a un effet négatif sur le fœtus. Cela peut causer une condition aussi dangereuse que l'hypoxie. En outre, la pharyngite peut provoquer un accouchement prématuré, l'apparition d'un syndrome de retard fœtal chez un enfant.

Méthodes de traitement

La pharyngite pendant la grossesse comment traiter cette maladie dans une position aussi intéressante? Une fois que toutes les femmes enceintes sont contre-indiquées dans tous les médicaments puissants, elles peuvent affecter négativement le fœtus. Par conséquent, le traitement de la pharyngite pendant la grossesse, 1 trimestre devrait être aussi doux que possible.

Les femmes enceintes sont recommandées pour effectuer des actions aussi simples:

  • Souvent pour ventiler les pièces.
  • Ne pas inhaler la fumée du tabac.
  • Donner la paix à la gorge (moins parler, chanter, crier).
  • Il y a des aliments légers et mous (soupes, légumes, céréales, purée de pommes de terre).
  • Surveiller l'humidité dans l'appartement.
  • N'utilisez pas d'aliments épicés, froids, aigres, chauds et salés.
  • Mettez des compresses pendant la nuit avec de l'alcool de camphre.
  • Buvez des boissons chaudes à effet lubrifiant (gelée, lait au miel, thé à la confiture de framboises).

Après que le médecin ait découvert une pharyngite aiguë au cours du traitement de la grossesse, il est prescrit ce qui suit:

  1. Traitement de la paroi postérieure du pharynx au moyen de solutions antiseptiques et anti-inflammatoires. Pour rincer prescrire décoctions de calendula, de camomille, "Miramistin", "chlorhexidine". En outre, les femmes enceintes peuvent utiliser d'aérosols inhalés destinés à un usage topique « Kameton », « Ingalipt », « Geksasprey », « Tantum Verde ».
  2. Pour augmenter l'immunité locale, les bonbons "Lizobakt" sont utilisés. Au troisième trimestre, "Hexaliz" est autorisé.
  1. "Panadol" est nommé avec une température croissante.
  2. En cas d'œdème grave du pharynx prescrit des solutions cimentation « solution de glycérine Tanith » (5%), « l'argent colloïdal » pour la lubrification des muqueuses.
  3. Chérie Il doit se dissoudre sous la langue.

Que de traiter une pharyngite à la grossesse 1 terme si chez vous la forme chronique de maladie ou de maladie? Dans ce cas, les patients doivent:

  • Utiliser des immunomodulateurs locaux ("Lizobakt").
  • Rincer à travers une solution de chlorure de sodium (1%), eau de mer. Ils sont effectués après 2 à 3 heures.
  • Prenez de la vitamine A.
  • Effectuer des inhalations ultrasoniques en utilisant des eaux minérales. Dans ce cas, plus souvent ils utilisent Borjomi.
  • Lors de la détection de la pharyngite granuleuse, il est nécessaire de cautériser le tissu lymphoïde. Pour ce faire, utilisez "acide trichloracétique". Pour éliminer les gros granulés, utilisez un laser, de l'azote liquide.
  • Pour la lubrification de la paroi arrière du pharynx (appliquer un hydratant Argousier + vitamine A, « Une solution d'acétate de rétinol dans l'huile d'arachide. »
  • En présence d'une pharyngite atrophique menée avec amincissement par inhalation ( « acétylcystéine ». Si la forme grave de la maladie, le blocage effectué pharyngée. Pour cette injection de novocaïne administré à partir d'un aloès.
  • Pour stimuler les processus de récupération dans le mucus, le médecin peut prescrire des injections de réactifs "Actovegin", "Solcoseryl".

Des procédures physiothérapeutiques peuvent également être effectuées:

  • applications de boue;
  • magnétothérapie.

Quoi ne pas faire

Il est nécessaire de suivre les recommandations du médecin. Ne prenez pas de médicaments douteux qui vous sont familiers. Considérez ce qu'il est interdit de faire si vous avez une pharyngite:

  1. Il est interdit d'utiliser des solutions alcoolisées, de l'iode, de la soude pour se gargariser. En outre, vous ne pouvez pas dissoudre les bonbons mentholés. Les fonds ci-dessus ne font que sécher la muqueuse.
  2. Vous ne pouvez pas boire plus de 2 litres d'eau. Une femme enceinte peut avoir un gonflement.
  3. Ne pas utiliser souvent des produits vasoconstricteurs du rhume. De tels médicaments irritent la gorge.

Comment traiter la pharyngite pendant la grossesse et éviter les conséquences négatives?

La pharyngite n'est pas la pathologie la plus dangereuse, qui avec un accès rapide aux spécialistes facile à traiter dans la plupart des cas.

Mais pendant la grossesse cette maladie peut se transformer en complications graves comme pour la future maman, donc et pour le fœtus.

Cela est dû au fait que dans le contexte de l’ajustement hormonal, le système immunitaire des femmes enceintes ne fonctionne pas correctement.

Qu'est-ce que la pharyngite?

La pharyngite est inflammation pathologique de la muqueuse et des tissus lymphoïdes du pharynx. La maladie peut avoir une origine différente et se manifester sous forme aiguë ou chronique.

Pathogènes dans deux tiers des cas sont des virus, un tiers champignons et bactéries pathogènes et opportunistes.

Pendant la grossesse, le risque de développer une pharyngite est considérablement augmenté.

Types de pharyngite

Chez la femme enceinte, la pharyngite peut se développer sous les formes suivantes:

  1. Catarrhal.
    Le type de maladie le plus simple, qui se caractérise par une douleur dans la gorge lors de la déglutition, et par le crachement et l’expulsion des crachats.
    Le matin, une forte toux peut apparaître, qui chez les femmes enceintes peut souvent provoquer un réflexe de vomissement.
  2. Hypertrophique.
    La surface affectée acquiert une coloration vive, les poches recouvrent le ciel, de nouvelles pousses apparaissent sur la gorge sous forme de phoques.
    La taille des ganglions lymphatiques augmente, parfois des adénoïdes apparaissent dans le nez.
  3. Granule
    La douleur dans la gorge augmente avec la déglutition et peut se faire sentir même au repos, irradiant dans la région des oreilles et du cou.
    La gorge muqueuse est recouverte d'un film purulent.
  4. Atrophique.
    La sensation de sécheresse augmente et ne disparaît pratiquement pas et des croûtes épaisses et purulentes se forment sur la muqueuse, qui ne peut être enlevée que physiquement.
    Les rinçages ne sont plus utiles et ne peuvent que partiellement ramollir un tel revêtement compacté. Les terminaisons nerveuses dans le nasopharynx deviennent progressivement atrophiques en l'absence de traitement.

Les causes de la pharyngite pendant la grossesse

Les facteurs et les raisons suivants du développement de la pathologie peuvent servir de:

  • Maladies des dents et cavité buccale;
  • exposition à l'air froid, promouvoir la surfusion du corps;
  • irritation du larynx en fumant et en buvant de la nourriture chaude ou épicée;
  • lésion muqueuse;
  • prédisposition à l'allergie.

Symptômes de la maladie

La pharyngite pendant la grossesse se caractérise par des symptômes tels que:

  • gonflement de la gorge et une sensation de sécheresse;
  • sensation présence d'un corps étranger dans la gorge;
  • muqueuse quand vu semble lisse et brillant (en médecine, le terme "surface vernie" est utilisé);
  • la douleur et difficulté à avaler;
  • émergence odeur spécifique de la bouche;
  • toux sèche perpétuelle.

Conséquences et complications chez les femmes enceintes atteintes de pharyngite

Si la pharyngite n'est pas traitée à temps - les processus pathologiques peuvent se propager aux organes et tissus voisins, que chez les femmes enceintes se produit plus rapidement en raison de l'affaiblissement du système immunitaire.

En conséquence, l'enfant peut développer une hypoxie intra-utérine. Ce n'est pas exclu et la manifestation du syndrome de retard de développement fœtal.

Diagnostic

Tout d'abord, le médecin traitant constitue une anamnèse, après un entretien détaillé avec le patient, après quoi le procédure de pharyngoscopie.

Au cours de l'enquête, il est parfois possible d'établir approximativement quelle est la cause du développement de la maladie, ce qui permet de raccourcir le délai de diagnostic et de commencer le traitement plus rapidement.

Les patients doivent passer test sanguin général, après quoi le culture bactérienne (un échantillon de mucus prélevé à la surface de la muqueuse en effectuant un frottis est utilisé pour cela).

Pharyngoscopie avec suspicion de pharyngite Il est nécessaire d'évaluer l'état général des tissus, et un spécialiste peut voir la présence de néoplasmes et étudier les régions oedémateuses en détail.

Par certains signes pendant le diagnostic, il est souvent possible de déterminer immédiatement la maladie. Par exemple, si des ecchymoses de la forme ponctuelle sont observées sur la muqueuse, cela indique que l'agent pathogène est le streptocoque du groupe A.

Traitement de la pharyngite pendant la grossesse

Pour cette raison la base du traitement dans la plupart des cas n'est pas tant la thérapie médicamenteuse, combien de procédures symptomatiques générales.

En particulier, les femmes enceintes atteintes de pharyngite recommandé:

  • prendre des bains de pieds avec l'ajout d'herbes médicinales;
  • pendant la journée, buvez au chaud aussi souvent que possible thé, lait avec du miel, de la gelée et des compotes - une grande quantité de liquide aide à «laver» la microflore pathogène de la surface du larynx et du pharynx;
  • aliments salés, chauds et réfrigérés est nécessaire exclure de l'alimentation;
  • Toutes les actions qui contribuent au surmenage de la gorge - contre-indiqué (ceci s'applique cris et longues conversations);
  • plus souvent aérer et humidifier la pièce.

Quelles inhalations puis-je utiliser?

L'inhalation - la méthode recommandée pour traiter la pharyngite chez la femme enceinte, puisque c'est une méthode sûre, sans contre-indications.

Pour les inhalations, vous pouvez utiliser:

Pendant cette période aussi il est préférable de refuser les inhalations avec les huiles de cèdre, d'aneth, de basilic, de romarin et de sauge et avec de la miramistine.

Thérapie médicamenteuse

Le traitement médicamenteux de la pharyngite au cours de la grossesse implique un traitement complexe en plusieurs étapes:

  1. Traitement de la paroi postérieure du larynx médicaments anti-inflammatoires: inhaliptom, kampton, hexaspase, tartum verde.
  2. Application de solutions astringentes à fort oedème (par exemple - solution à 5% de tannin-glycérine).
  3. La consommation pastilles pour l'absorption (pour les femmes enceintes, il existe des moyens appropriés d'hexalysis et de lysobact, mais uniquement sous la supervision du médecin traitant et de préférence pas avant le troisième trimestre).
  4. Panadol Pour réduire la température, si elle dépasse 37,5 degrés.

Les pharyngites chroniques pendant la grossesse doivent être traitées avec rinçage avec de l'eau de mer ou une solution de chlorure de sodium à 1%.

Les procédures doivent être effectuées toutes les trois heures.

La paroi postérieure du pharynx peut être lubrifiée avec de l'huile de rétinol ou de noix, si des joints de tissu lymphoïde se forment à la surface du larynx - ils peuvent être brûlés avec de l'azote liquide ou un laser médical.

Si nécessaire peut utiliser des diluants, Cela est particulièrement vrai pour la forme atrophique de la pharyngite (pour les femmes enceintes, il est préférable d’utiliser l’acétylcystéine).

Avancé recommandé régulier l'utilisation de la vitamine A comme sous forme pure, et dans les complexes multivitaminés.

Rinçage

Pour de telles procédures, les femmes enceintes peuvent utiliser les moyens suivants:

  • une solution faible de permanganate de potassium (le médicament est dilué pour obtenir une couleur rose pâle);
  • bouillons à base de camomille, de sauge, de souci et d'autres plantes médicinales;
  • la furaciline;
  • solution de chlorophyllipt sur la base de l'alcool;
  • Teinture de propolis.

De tels moyens éliminer la douleur, éliminer les foyers d'infection et soulager l'inflammation.

Mais pour une efficacité maximale des rinçages, il est nécessaire de bien rincer.

Les intervalles entre les repas et les rinçages doivent être d'au moins quarante minutes. La solution elle-même doit être chauffée à température ambiante.

Chaque rinçage devrait durer au moins cinq minutes.

Mesures préventives

Il est assez difficile pour les femmes enceintes de se protéger contre de telles maladies, mais si certaines prescriptions préventives sont observées, cela est possible.

Tout d'abord Il est nécessaire de limiter votre séjour dans des lieux de forte concentration de personnes, en particulier au milieu des épidémies.

Surveiller l’hygiène personnelle est particulièrement nécessaire: se laver les mains est nécessaire après chaque sortie dans la rue et après des contacts avec des personnes même en toute confiance, que la personne n'est pas porteuse d'activateurs d'une pharyngite.

Important éviter l'hypothermie, s'habiller par temps S'il y a une sensation d'hypothermie et que les premiers symptômes d'un rhume apparaissent - vous devez prendre immédiatement des mesures pour le traitement.

Pour le traiter il faut et des maladies infectieuses, se propageant aux régions du larynx et du pharynx.

Vidéo utile

Cette vidéo explique comment traiter les femmes enceintes:

Lorsque la grossesse est une pharyngite peut se transformer en complications graves pour la future mère et le fœtus.

Afin d'éviter les conséquences négatives, il est nécessaire d'observer le médecin traitant et de sélectionner le cours sur une base individuelle.

Caractéristiques du traitement de la pharyngite lors de la planification de la grossesse et de la présence d'un enfant

Pendant la grossesse, toute maladie est perçue par le corps beaucoup plus nette. Malgré le fait que la plupart des femmes dans la situation tentent de se protéger contre l'exposition à des facteurs nocifs, beaucoup d'entre elles ont froid. Les antirétroviraux chez la femme enceinte sont souvent difficiles et provoquent des complications, y compris sous la forme d'une pharyngite, bien que ce dernier puisse être dû à de nombreuses autres raisons.

Que la pharyngite est dangereuse pendant la grossesse et comment la traiter, car la plupart des médicaments dans cette position sont contre-indiqués?

Pharyngite pendant la grossesse: tableau clinique

Les manifestations de pharyngite sont dues à la nature de la maladie. Il en existe deux:

La pharyngite aiguë se développe généralement comme une maladie indépendante, qui survient souvent dans le contexte des IRA ou sous l'influence de facteurs irritants.

Moins fréquemment, la pharyngite aiguë est provoquée par divers micro-organismes (staphylocoques, streptocoques, pneumocoques) ou par des champignons du genre Candida.

Lors de l'examen de la gorge, une surface rouge vif de la muqueuse est visible, dans certains cas, son ulcération est possible. Dans une maladie chronique, le tableau clinique est moins prononcé, mais il existe des phases d’exacerbation ressemblant à une pharyngite aiguë.

Les causes

Le plus souvent, la pharyngite aiguë se produit sous l'effet de divers stimuli sur la gorge muqueuse:

  • inhalation de poussières ou de gaz irritants;
  • boire de la nourriture froide ou trop chaude;
  • sur-refroidissement ou surchauffe.

En outre, une pharyngite peut apparaître sur le fond d’autres maladies et infections:

Qu'est-ce que la pharyngite, les causes et les facteurs déclenchants de la maladie:

Les symptômes

Les symptômes courants de la maladie sont:

Si une pharyngite est apparue dans le contexte des antirétroviraux ou d'autres infections, des manifestations de ces maladies sont ajoutées;

Avec la pharyngite chronique, il y a une transpiration constante dans la gorge, une sensation de sécheresse muqueuse. Il y a souvent un désir de se vider la gorge ou une toux sèche.

Diagnostic

Le diagnostic est posé sur la base des plaintes d'une femme et lors de l'examen de la gorge par un médecin qui, tout d'abord, exclut l'amygdalite (mal de gorge). En outre, un frottis est prélevé dans la gorge pour un examen bactériologique afin d'identifier l'agent causal de la maladie.

Caractéristiques du traitement: recommandations, règles, ce que vous devez savoir

Le traitement de la pharyngite non infectieuse habituelle vise principalement l'élimination des facteurs irritants. La liste des médicaments approuvés pour les femmes enceintes étant très limitée, il est recommandé de se débarrasser de la maladie en observant les points suivants:

  1. Ayez toujours de l'air frais et frais dans la pièce.
  2. Au menu, il faut exclure les produits qui irritent les muqueuses (plats épicés, aliments durs et froids, boissons gazeuses). La nourriture doit être douce et chaude.
  3. Pour hydrater la muqueuse, l'utilisation de pulvérisations d'algues est acceptable et une boisson chaude et abondante.
  4. Se gargariser avec une décoction d'herbes médicinales produira un effet apaisant et antiseptique.

De telles mesures, dans la plupart des cas, sont suffisantes pour ramener les maux de gorge à la normale.

Au sujet des caractéristiques du traitement pendant la grossesse, dit le Dr Komarovsky:

Médicalement

  • préparations antibactériennes et antiseptiques à action locale - pulvérisations avec des huiles essentielles, de la fusafungine ou du biclutymol. Moyens autorisés pendant la grossesse - Miramistin, Hexoral, Chlorophyllipt, Tantum Verde.
  • pour les gargarismes de la gorge - une solution de furatsilina ou des solutions salines.

Préparations pour le traitement de la pharyngite

Remèdes populaires

Il est également recommandé de boire du lait chaud avec du miel et du beurre.

La physiothérapie

Dans le traitement de la pharyngite, les inhalations de gorge sont largement utilisées à l'aide d'un nébuliseur. Il est utilisé pour humidifier la muqueuse et, dans certains cas, pour l'irriguer avec un médicament. Comme solution, on utilise le chlorure de sodium habituel auquel on ajoute parfois un médicament ou des bouillons d'herbes.

En l'absence d'un tel dispositif, l'inhalation peut être effectuée en respirant ouvrir la bouche sur la vapeur pendant 5 minutes. Décoctions à base de plantes utilisées, ou une solution de soude (une cuillère à café dans un verre d'eau).

Que la maladie est dangereuse

La pharyngite infectieuse est dangereuse pendant la grossesse car:

  • de nombreux virus peuvent pénétrer dans le placenta, ce qui entraîne une infection intra-utérine du fœtus;
  • certains ont un effet toxique direct sur le fœtus, nuisent aux processus de croissance et provoquent des anomalies congénitales.

À différents moments de la grossesse, le danger se manifeste dans les cas suivants:

  1. Du moment de la conception à 14 semaines (1 trimestre), les organes internes du fœtus sont activement repliés. L'immunité de la mère à ce moment est affaiblie et ne peut pas refléter pleinement les attaques d'agents pathogènes. La progression de la maladie dans cette période peut entraîner un avortement spontané (fausse couche).
  2. À un stade ultérieur (2-3 mois), l'infection peut entraîner une insuffisance placentaire, une hypoxie fœtale et, par conséquent, un retard de développement.
  3. Au dernier trimestre, la maladie entraîne un décollement placentaire, des saignements et une naissance prématurée.

Planifier et transporter l'enfant sous une forme chronique

La pharyngite chronique n'est souvent pas une maladie indépendante. Cela peut être une manifestation d'autres problèmes dans le corps:

Des études récentes ont montré que la pharyngite chronique survient dans la plupart des cas avec la maladie de l'oesophagorelphus, lorsque le contenu de l'estomac est rejeté dans l'œsophage et que l'acide chlorhydrique irrite constamment la gorge. Ou il peut être une conséquence d'un nez qui coule chronique ou des problèmes avec les amygdales.

Idéalement, toute grossesse doit être planifiée et une femme doit subir un examen complet et, si nécessaire, un traitement des maladies. Mais le plus souvent c'est l'inverse, donc la future mère doit prendre toutes les mesures préventives pour prévenir l'escalade de la pharyngite chronique. Lorsque la maladie s'aggrave, un traitement symptomatique est effectué.

Commentaires sur le traitement pendant la grossesse et l'allaitement dans notre vidéo:

La prévention

La prévention de la pharyngite et de tout rhume doit être constante tout au long de la grossesse. Pour ce faire, vous avez besoin de:

  • plus pour marcher en plein air;
  • observer le sommeil et le repos afin de ne pas trop travailler;
  • une attention particulière est accordée à la nutrition et à la consommation de vitamines;
  • éviter les lieux de grandes foules;
  • En cas de malaise, consultez immédiatement un médecin.

Prévision

En l'absence de complications et d'une assistance rapide au corps, les symptômes de la pharyngite disparaissent généralement dans les 3 à 4 jours. Les personnes consultent rarement un médecin qui a mal à la gorge: chez une personne normale, la pharyngite virale peut se transmettre sans traitement médicamenteux.

Mais il est très important de se rappeler que, pendant la grossesse, tout virus ou toute bactérie peut avoir de graves conséquences pour l'enfant et la future mère. Par conséquent, on ne peut pas attendre que "cela passe par lui-même", et dès que possible contacter un spécialiste.

Pharyngite pendant la grossesse

En règle générale, l'inflammation de la muqueuse du pharynx n'est pas menacée. Mais si une femme enceinte contracte une pharyngite, elle doit prendre soin de sa santé. Après tout, la maladie peut affecter la santé de l'enfant et entraîner de graves complications.

Classification de la maladie

Sous la forme de distingué:

  • Pharyngite aiguë;
  • chronique.

À son tour, la pharyngite aiguë est divisée en:

  • viral;
  • bactérienne;
  • fongique;
  • traumatique;
  • allergique;
  • produit chimique
Stades de la pharyngite chronique

Chronic est divisé en:

  1. Catarrhal. Elle se caractérise par une hyperémie et un œdème de la muqueuse.
  2. Hypertrophique et granulaire. Dans le contexte de l'inflammation générale de la muqueuse, des foyers de prolifération du tissu lymphoïde ou des granulomes sont déterminés.
  3. Atrophique. Cette forme est caractérisée par une atrophie de la membrane muqueuse et des vaisseaux du pharynx.

Pendant la grossesse, il y a une diminution naturelle de l'immunité de la femme. C'est durant cette période que le risque de développer des maladies infectieuses augmente. En règle générale, chez les femmes enceintes développe le plus souvent une pharyngite aiguë.

Un processus aigu dans la muqueuse pharyngée peut être le premier symptôme de la rougeole, de la scarlatine ou de la rougeole. Les agents responsables de ces maladies ont un effet tératogène, c’est-à-dire qu’ils provoquent le développement de défauts chez l’enfant.

Les causes

Les causes de la pharyngite chez les femmes enceintes deviennent souvent des virus et des bactéries. Les rhinovirus sont les agents responsables de la forme aiguë de la maladie. Moins souvent, le coronavirus, l'adénovirus et le virus de la grippe constituent le principal facteur de développement de l'inflammation.

Cependant, la nature purement virale de la maladie est très rare. En règle générale, pendant la grossesse, une infection bactérienne se joint également. Les bactéries peuvent pénétrer dans l'organisme non seulement de l'air ambiant ou de la nourriture. La source peut être des foyers d’inflammation dans les organes voisins avec sinusite, rhinite ou carie dentaire.

De plus, dans de rares cas, la cause de la maladie peut être:

  1. Ensemencement fongique.
  2. Air froid L'hypothermie de la muqueuse pharyngée favorise le développement de l'infection.
  3. Brûlé avec des solutions d'alcool ou par inhalation de produits chimiques. La pharyngite d'origine chimique est souvent présente lors de travaux en production dangereuse.
  4. Fumer
  5. Blessures de la muqueuse avec utilisation d'aliments durs ou ingestion de corps étrangers. Par exemple, lorsqu'un os de poisson est coincé dans le pharynx.
  6. Allergie.

L'inflammation chronique de la gorge muqueuse se développe souvent chez les personnes ayant des difficultés à respirer par le nez avec une utilisation prolongée de médicaments vasoconstricteurs. Dans ce cas, le syndrome postnasal se développe. Le rétrécissement périodique des vaisseaux de la muqueuse pharyngée en combinaison avec des bactéries et des virus crée des conditions favorables au développement d'un processus inflammatoire chronique.

Les symptômes

Les formes aiguës et chroniques de la maladie présentent des symptômes cliniques similaires:

  • douleur en avalant;
  • sensation de corps étranger;
  • la sécheresse et l'étouffement dans la gorge.
Un des symptômes de la pharyngite est la rougeur de la voûte palatine et de la paroi postérieure du pharynx

De plus, l'inflammation aiguë est accompagnée de:

  • malaise général;
  • augmentation de la température;
  • une douleur dans le corps;
  • douleur dans la gorge, qui peut donner dans les oreilles. Les ganglions cervicaux supérieurs augmentent et deviennent douloureux à la palpation;
  • rougissement de la voûte palatine et de la paroi postérieure du pharynx. Les amygdales palatines à pharyngite isolée ne sont pas impliquées dans le processus inflammatoire.

La pharyngite virale se caractérise par la saisonnalité et la manifestation de symptômes généraux de malaise: fièvre, faiblesse, douleurs dans les membres, manque d'appétit. La pharyngite bactérienne est caractérisée par une plus grande sévérité du dysfonctionnement muqueux local sans symptômes de rhume communs évidents. Sur la membrane muqueuse peuvent apparaître des foyers purulents séparés.

L'inflammation chronique est rarement accompagnée de symptômes d'intoxication, uniquement lors d'une exacerbation. Avec des processus prolongés dans la gorge, une toux sèche est ajoutée. Il est de nature plus superficielle, contrairement à la toux avec trachéobronchite.

Traitement de la pharyngite pendant la grossesse: conseils et recettes

La pharyngite est une maladie assez courante. Il appartient à la catégorie des infections respiratoires aiguës et peut causer de graves malaises à une personne. Et la grossesse est une période pendant laquelle une femme doit prendre soin de sa santé avec une attention particulière.

Comme toute maladie inflammatoire, la pharyngite est très indésirable dans la période de gestation. Outre le fait qu’elle peut compliquer de manière significative le déroulement de la grossesse, de nombreux médicaments utilisés pour traiter la gorge deviennent inaccessibles aux femmes dans la situation.

En conséquence, la maladie peut prendre une forme chronique et aucun problème de santé grave ne peut être évité. Comment traiter la pharyngite pendant la grossesse est une question qui intéresse beaucoup de femmes. Pour y répondre, vous devez mieux comprendre les caractéristiques de cette maladie.

Symptômes de pharyngite chez la femme enceinte

La pharyngite est une maladie inflammatoire de la muqueuse laryngée. Elle peut survenir lors d'infections virales respiratoires, de surfusion (générale ou locale), de diverses maladies de la bouche (caries, etc.), ainsi que de l'inhalation de fumée de tabac ou de certains produits chimiques.

La pharyngite survient souvent en été quand il fait chaud dehors et veut se rafraîchir en prenant une douche fraîche ou en buvant de l'eau froide. Étant donné que l'immunité d'une femme enceinte est dans un état opprimé, tout facteur provoquant peut entraîner une maladie inflammatoire de la gorge.

Les symptômes de pharyngite chez la femme enceinte peuvent être considérés:

  • malaise et transpiration dans la gorge;
  • perte de voix rauque et temporaire;
  • gonflement et rougeur du pharynx;
  • une augmentation des ganglions cervicaux;
  • une augmentation de la température corporelle (bien que dans certains cas, ce symptôme peut être absent).

Que la pharyngite est dangereuse pendant la grossesse

Dans la pratique ORL, la pharyngite n'est pas considérée comme une maladie dangereuse. Cependant, au début de la grossesse (surtout au premier trimestre), lorsque la formation de tous les organes et systèmes du futur organisme est en cours, toute infection peut entraîner une fausse couche ou une décoloration du fœtus. Cependant, si vous commencez un traitement à temps et que vous respectez toutes les recommandations du médecin, vous pouvez éviter cela.

Les effets indésirables de la pharyngite peuvent être observés et plus tard pendant la grossesse. Ainsi, à la fin des deuxième et troisième trimestres, il existe un risque d'œdème du placenta et, par conséquent, l'apparition d'une hypoxie fœtale. Le placenta épaissi conduit mal l'oxygène et les nutriments, de sorte que le bébé peut être en retard de poids et de développement. Au cours des derniers mois de la grossesse, une pharyngite aiguë peut entraîner une naissance prématurée et est donc extrêmement dangereuse.

Par conséquent, pendant la grossesse, à tout moment, il est extrêmement important de suivre les recommandations du médecin clairement. C'est lui qui doit évaluer les risques possibles pour la femme et l'enfant à naître. En règle générale, avec le transfert de pharyngite, il est possible d'éviter toute conséquence. Le traitement peut être effectué à la maison en utilisant des remèdes populaires.

Caractéristiques du traitement de la pharyngite

Dans le traitement de la pharyngite chez la femme enceinte, il est extrêmement important de respecter les recommandations suivantes:

  • prévoir un repos de gorge (moins de conversation);
  • boire plus de liquide chaud (pas chaud): tisanes, compotes, eau alcaline, lait avec du miel et du beurre, etc.
  • faire un bandage chauffant (appelé compresse sèche) sur la gorge;
  • organiser le microclimat correct dans la pièce - aérer la pièce et humidifier l'air (l'inhalation d'air sec provoque une toux et complique le cours de la maladie);
  • adhérer à un régime spécial (exclure les aliments rugueux, qui peuvent égratigner la gorge, ainsi que les produits irritants pour les muqueuses).

Le traitement de la pharyngite aiguë implique l'utilisation de médicaments (après consultation d'un médecin) et des fonds provenant de l'arsenal de la médecine traditionnelle. Les rinçages, inhalations et autres procédures de physiothérapie donnent également de bons résultats. Le traitement de la pharyngite chronique chez les femmes enceintes peut nécessiter l'utilisation de médicaments plus puissants et même d'antibiotiques. Et pour réduire la température, prenez du paracétamol ou de l'ibuprofène. Cependant, avec un accès rapide à un médecin, vous pouvez utiliser des remèdes populaires simples.

Traitement médical de la pharyngite pendant la grossesse

Le traitement médicamenteux de la pharyngite est l'utilisation de médicaments antiseptiques et anti-inflammatoires. Il peut s’agir de comprimés de résorption ou d’aérosols contenant des substances médicamenteuses. S'ils pénètrent dans le pharynx, ils tuent l'infection et soulagent l'inflammation. De plus, ils humidifient les muqueuses, car les virus et les bactéries, se multipliant à leur surface, entraînent la sécheresse et provoquent une douleur aiguë.

Pendant la grossesse, des médicaments tels que Decatalil, Efizol, Tantum Verde, Inhalipt, Bioparox, etc. sont autorisés, mais vous devez toujours consulter un gynécologue et un thérapeute avant de commencer le traitement. Le fait est que de nombreux médicaments sont contre-indiqués au premier trimestre. Au milieu et à la fin de la grossesse, leur utilisation sera sans danger.

S'il existe une infection bactérienne, les antibiotiques ne peuvent être évités. Bien qu'ils soient extrêmement indésirables pendant la grossesse, le processus inflammatoire constant dans la gorge est beaucoup plus dangereux que certains médicaments. Les antibiotiques modernes, ainsi que les médicaments classiques de la série des pénicillines peuvent être prescrits dans les deuxième et troisième trimestres. Cependant, la posologie et la durée du traitement, ainsi que la nécessité d'un tel traitement, sont déterminées par le médecin.

Avant de commencer à prendre des pilules ou d’autres médicaments, vous devez nécessairement lire les instructions. Il doit nécessairement y avoir des instructions concernant la sécurité de ce médicament pour les femmes enceintes.

Rincer la gorge avec une pharyngite

Dans les maladies inflammatoires du pharynx, les rinçages peuvent donner un bon effet thérapeutique. Ils soulagent l'inflammation et réduisent la douleur. Pour les rinçages, vous pouvez utiliser les moyens suivants:

  • herbes médicinales - camomille, calendula, sauge;
  • teinture de propolis;
  • solution alcoolique de chlorophyllipt;
  • la furaciline;
  • solution faible de permanganate de potassium.

Ces remèdes sont totalement sûrs et peuvent être utilisés dans le traitement des femmes enceintes et des mères allaitantes. Ils agissent localement, ne sont pas absorbés dans le sang et n'affectent donc pas le fœtus. Cependant, ces substances médicinales ont un effet antibactérien puissant et aident à traiter les maladies inflammatoires de la gorge, telles que la pharyngite. Ils détruisent rapidement l'infection et soulagent l'inflammation, réduisant la douleur et soulageant la condition.

Pour que le rinçage soit efficace, vous devez suivre des règles simples:

  1. N'effectuez pas la procédure immédiatement après les repas (il est préférable d'attendre 30 à 40 minutes).
  2. La solution pour rincer la gorge doit être chaude, mais en aucun cas il ne fait chaud.
  3. Pour chaque procédure, vous devez préparer une nouvelle dose de médicament, ne stockez pas la solution diluée pendant plus de 3 heures.
  4. Un rinçage devrait durer au moins 10 minutes.
  5. Les procédures d’exécution devraient être toutes les 3-4 heures (avec une pause la nuit).
  6. Ne prenez pas de nourriture ou d'autres médicaments immédiatement après le rinçage. Il est nécessaire de maintenir un intervalle de 1 heure maximum.

Remèdes populaires pour la pharyngite

Les recettes de la médecine traditionnelle dans certains cas aident pas plus mal que n'importe quel médicament. Et la pharyngite est exactement la maladie qui n'exclut pas l'utilisation des moyens de la grand-mère.

Parmi les remèdes populaires pour le traitement de la pharyngite peuvent être identifiés:

  • inhalation en paires de pommes de terre bouillies (toutes les méthodes folkloriques connues aident à soulager la toux sèche et les maux de gorge);
  • des compresses chaudes et sèches sur la gorge (vous pouvez simplement envelopper votre cou avec une écharpe chaude);
  • lubrifier la gorge avec de l'iode ou du lugol;
  • broyage avec des huiles essentielles, parmi lesquelles on peut identifier: eucalyptus, sapin, genévrier, théier, etc. (cependant, dans les premier et dernier trimestres, il faut faire attention, car de nombreuses substances aromatiques peuvent être contre-indiquées pendant cette période);
  • sirop d'ail (pour sa préparation, l'ail finement haché est chauffé avec du miel à feu doux jusqu'à ce que tous les denticules se dissolvent complètement, puis filtrer, insister pendant plusieurs heures et prendre une cuillère à soupe trois fois par jour).

Cependant, avant d'utiliser les fonds de l'arsenal de la médecine traditionnelle, il n'est pas inutile de consulter un médecin. Le fait est que beaucoup, même les plus anodins, peuvent être dangereux pendant la grossesse.

Boisson chaude et régime avec pharyngite

En cas de pharyngite aiguë, le médecin prescrit souvent au patient une boisson chaude abondante. Il aide à soulager la douleur et à calmer le mal de gorge. De plus, des liquides supplémentaires contribuent à atténuer le cours de la maladie. Pour le traitement de la pharyngite sont utilisés:

  • eaux minérales alcalines, légèrement réchauffées (vous devez d'abord libérer tout le dioxyde de carbone);
  • lait chaud avec du miel et du beurre;
  • décoction de camomille médicinale;
  • une boisson chaude avec de la confiture de la viburnum.

Le thé traditionnel au citron est préférable de ne pas utiliser, car l'acide peut irriter le mal de gorge. En outre, lors du traitement de la pharyngite chez les femmes enceintes, il est important de suivre un régime spécial. Prenez les aliments sous une forme écrasée et râpée pour ne pas blesser le mal de gorge. Il est nécessaire d'exclure les épices et les condiments, ainsi que les aliments acides et salés, les produits fumés, les saucisses. Et vice versa: toutes sortes de céréales, purées de légumes, soupes maigres et bouillons viendront au bon moment pendant le traitement de la pharyngite. La gelée de fruits liquides s'enroule autour de la gorge et aide à réduire la douleur. Le respect du régime alimentaire vous permet de traiter la pharyngite plus rapidement et plus efficacement.

Prévention de la maladie

Pendant la grossesse, une femme doit éviter les sources d'infection. Il peut s'agir d'autres personnes souffrant d'infections respiratoires aiguës, ainsi que de facteurs déclenchant le développement de la maladie. Par conséquent, pendant la grossesse, vous devez changer votre brosse à dents plus souvent (tous les 3 mois), prévenir le développement de caries et prêter attention aux symptômes de diverses maladies à temps. Vous devez également éviter l'hypothermie, les courants d'air et ne pas boire d'eau froide.

  • Partagez Avec Vos Amis

Plus D'Articles Sur Le Traitement Du Nez

Dans la gorge comme si quelque chose empêche: comment se débarrasser de l'inconfort?

La grosseur dans la gorge n'est pas juste une phrase ailée, c'est un symptôme plutôt inquiétant. Dans la plupart des cas, cela indique une certaine pathologie, dont la lutte doit être active et immédiate.

Que se gargariser une gorge à une amygdalite et comme

Rincer avec angine est l'un des éléments obligatoires des procédures physiothérapeutiques, qui fait partie de l'effet thérapeutique complexe sur les tissus infectés des amygdales.