Loading

Traitement de la laryngite chronique hypertrophique

Signes et formes de laryngite chronique hypertrophique Thérapie non médicamenteuse de la maladie Traitement clinique de la laryngite chronique hypertrophique Prévention de la laryngite chronique

En soi, la laryngite chronique hyperplasique ne se produit pas. Cette maladie se développe généralement chez les patients atteints de laryngite. Et cela se produit si le patient n'a pas reçu le traitement nécessaire depuis longtemps. En conséquence, des processus hypertrophiques se développent sur les tissus du larynx, ce qui entraîne la croissance de l'épithélium.

Signes et formes de laryngite chronique hypertrophique

Les principaux symptômes de l'apparition de la laryngite chronique:

changement du timbre de la voix, apparence d'enrouement; Sensation de brûlure et malaise dans la gorge; l'apparition d'une intensité différente de la toux.

Il existe d'autres signes moins évidents du développement de cette maladie. Un tel symptôme est l'hyperplasie, qui est déterminée uniquement par la laryngoscopie. C'est la base de l'hypertrophie, elle s'exprime dans la prolifération des cellules de la muqueuse du larynx et, par conséquent, conduit à des néoplasmes dans les structures tissulaires. L'hyperplasie peut survenir sur des sites individuels ou couvrir toute la muqueuse.

Ces symptômes se manifestent de manière insignifiante pendant la période d'affaiblissement, de rémission et de maladie. Leur intensité augmente fortement avec l'exacerbation de la maladie. Ensuite, la faiblesse, la fatigue, les maux de tête peuvent apparaître et la température monte à 37-38 ° C.

Selon l'état des changements morphologiques dans le tissu épithélial du larynx, il existe trois formes de laryngite chronique: hypertrophique ou, comme on l'appelle aussi, hyperplasique, catarrhale et atrophique.

Dans le cas d'une forme atrophique de la maladie, une déformation significative de la muqueuse est observée. Il est plus mince et devient sec, recouvert de croûtes et, dans certains endroits, de vase épaisse. La manifestation clinique de la maladie à ce stade se traduit par une transpiration constante et une forte toux sèche. Parfois, en toussant de la muqueuse, des croûtes de sang peuvent s'écouler.

La forme hypertrophique se manifeste rarement de manière indépendante. Le plus commun est la transition depuis le catarrhal. Avec une forme hyperplasique de la maladie, le tissu épithélial du larynx est modérément hypertrophié, un épaississement uniforme de toute la muqueuse est observé. Un signe caractéristique de la transition d'une laryngite chronique à une forme hypertrophiée est l'apparition d'enrouement, qui peut se transformer en aphonie, l'incapacité de parler d'une voix normale.

La laryngite chronique hyperplasique est à la fois diffuse et limitée. Cela dépend de la nature de l'hyperplasie épithéliale du larynx chez le patient.

Une caractéristique de la forme diffuse de la maladie est l'épaississement des tissus des muqueuses. Dans ce cas, la déformation affecte même les bords des cordes vocales. Ils s'épaississent sur toute leur longueur, ce qui les empêche de se fermer complètement.

Avec une forme limitée de la maladie, la muqueuse du larynx est de couleur rose et ne subit aucun changement particulier. Mais il existe des formations symétriques sur les cordes vocales, qui se présentent sous la forme de nodules de 2 mm de diamètre. Dans certains cas, il n'est présent que sur une seule voix. De tels nodules empêchent la fermeture complète de la glotte, ce qui entraîne l’enrouement.

Retour au sommaire

Traitement non médicamenteux de la maladie

Le traitement de la laryngite chronique a souvent pour but d'affaiblir ses manifestations, car il est impossible de guérir complètement cette maladie. Les méthodes de traitement non médicamenteux jouent un rôle important dans l'amélioration du bien-être du patient:

refus catégorique de fumer, s'il y a une telle habitude; repos de voix prudent; nourriture correctement sélectionnée; boisson abondante régulière; protection de la gorge contre l'hypothermie; microclimat spécifique et ventilation fréquente de la pièce.

Une nourriture correctement sélectionnée signifie des aliments chauds. La nourriture doit être neutre et douce au goût. Il est nécessaire d'exclure du régime du patient les plats chauds, froids, particulièrement épicés, ainsi que les boissons gazeuses. Dans ce cas, une boisson abondante est recommandée. Eau minérale utile et lait chaud avec du miel.

Il est également important de maintenir le microclimat nécessaire de la pièce dans laquelle se trouve le patient. La température devrait être d'environ 20 ° C, l'humidité - pas moins de 55%. De plus, la pièce doit être régulièrement ventilée pendant 10 minutes toutes les heures. Bien entendu, la présence de fumée de tabac est inadmissible, car même le tabagisme passif est inacceptable.

Retour au sommaire

Traitement clinique de la laryngite chronique hypertrophique

Il est très important de savoir que la laryngite chronique hyperplasique est une maladie précancéreuse. Comme il a déjà été noté précédemment, il se développe essentiellement sur le fond de l'absence de traitement d'une laryngite aiguë. Dans certains cas, cela peut être la conséquence d'une profession spécifique, la présence de mauvaises habitudes ou l'influence de facteurs nuisibles. Par conséquent, si une forme hypertrophique de laryngite chronique est détectée, un traitement rapide est nécessaire.

Le traitement ambulatoire de la laryngite hypertrophique est prescrit en fonction de l'état du patient. Si la situation permet d'éviter une intervention chirurgicale, un traitement médicamenteux est mis en place. Cela inclut l'utilisation d'antibiotiques et d'antiviraux. Application possible de médicaments antibactériens locaux. Il faut comprendre que toute la liste des mesures est utilisée seulement après examen par le médecin et lors de sa nomination.

Les antibiotiques sont utilisés pour éliminer tous les facteurs qui transportent des charges sur les cordes vocales ou les irritent.

Efficace est la conduite de l'inhalation (alcaline, huile, avec l'ajout d'alcool streptomycine ou de corticostéroïdes). Cette procédure aide non seulement dans le traitement de la maladie, mais aussi dans sa prévention. Il est recommandé de rincer avec des solutions astringentes. Pour supprimer la toux, il est recommandé de prendre des antitussifs, par exemple de la codéine. En outre, le traitement peut inclure l'utilisation de multivitamines et d'immunomodulateurs pour maintenir le système immunitaire de l'organisme.

En observant les changements positifs dans le corps du patient, le traitement est poursuivi. Sinon, une option de traitement chirurgical est nécessaire. Son but est d'éliminer l'hyperplasie.

Le traitement chirurgical d'un patient atteint de laryngite hypertrophique consiste à retirer les tissus hyperplasiques. L'opération proprement dite est réalisée par un oto-rhino-laryngologiste sous anesthésie locale. Son parcours est contrôlé par un microscope. Une autre option pour une intervention chirurgicale consiste à retirer les excroissances des cordes vocales.

Après avoir quitté la salle d'opération pendant 2 heures, il est interdit de manger, vous avez besoin d'un repos de voix complet. Il est déconseillé de tousser pour éviter des blessures à la plaie postopératoire. Toute la semaine prochaine, il est nécessaire de maintenir un état de repos complet et de limiter fortement toute activité physique.

Retour au sommaire

Prophylaxie de la laryngite chronique

Le traitement en temps opportun des maladies infectieuses chroniques et aiguës constitue la base de la prévention de la laryngite chronique hypertrophique. Il est nécessaire de protéger la gorge des surcharges, en particulier dans les chambres froides. Il est obligatoire de visiter le théâtre phoniatrique (au moins une fois tous les six mois), ce qui est obligatoire pour les personnes dont les professions sont associées à des charges sur l'appareil vocal.

S'il est nécessaire de rappeler qu'il est nécessaire de mener une vie saine, de refuser de fumer et de consommer de l'alcool. Et ici, il est important d'éviter les situations de tabagisme passif. Renforcer l'immunité et marcher à l'extérieur aidera une personne à éviter une maladie comme la laryngite.

Caractéristiques de la laryngite hyperplasique

Si vous regardez la classification internationale des maladies, vous pouvez voir que cette pathologie de la gorge a un second nom - hypertrophique. Il indique que le développement de la laryngite hyperplasique est associé à une augmentation significative des cellules du larynx, ce qui entraîne un épaississement anormal de sa couche épithéliale et la fermeture (non complète) des cordes vocales. Au fur et à mesure que la taille augmente, les cellules de l'épithélium commencent à s'épaissir et provoquent l'apparition d'une sensation aussi désagréable qu'une sécheresse constante de la gorge.

L'examen visuel du larynx permet de voir une couleur blanche dispersée sur sa muqueuse enflammée. Ces modifications, qui sont apparues sur l'ancien avant que la surface intérieure lisse de la gorge, et sont les principales caractéristiques qui distinguent la laryngite chronique hypertrophique d'autres formes d'oedème de la gorge. Les spécialistes distinguent les suivants cliniques signes qui caractérisent le plus clairement cette variété dangereuse de maladie otolaryngique:

hyperémie prononcée (encombrement des vaisseaux sanguins) et hyperplasie (croissance anormale de la couche folliculaire de la muqueuse pharyngée); prolifération du périthélium et de l'endothélium, couches de cellules spécialisées recouvrant des capillaires hautement ramifiés pénétrant dans le larynx; rejet complet de l'épithélium cylindrique cilié, ou son remplacement immédiat par un épithélium plat, qui commence presque immédiatement à se cornifier, créant un revêtement blanc visible dans la gorge; une forte augmentation des ganglions lymphatiques autour du cou.

Ces modifications cliniques, qui sont les principales caractéristiques de la laryngite chronique hyperplasique, sont très dangereuses pour l'homme. Ils provoquent une croissance anormale des tissus bordant la surface interne du pharynx, ce qui entraîne un rétrécissement rapide de la trachée et, par conséquent, une suffocation. Souvent, en raison d'une hyperplasie importante (augmentation de la taille), le tissu conjonctif se transmet par les canaux des glandes muqueuses, ce qui interrompt leur fonctionnement.

Laryngite hyperplasique (hypertrophique): formes et formes

Selon le signe étiologique, ce type d’état pathologique du larynx, qui est une condition précancéreuse, est divisé en deux formes: limitée et diffuse. Leur caractéristique est un fort enrouement de la gorge, qui se termine souvent par une aphonie, c'est-à-dire une perte complète. Les principales caractéristiques de ces formes de laryngite chronique hypertrophique sont la présence de certaines nuances.

Ainsi, en cas de déversement sur toute la surface du larynx (diffus) processus pathologique a changé presque complètement les glandes de fonctionnement qui s'y trouvent, et au niveau local (restreint) forment ces maladies des troubles affectant seulement certaines parties de la surface du pharynx. La conséquence est l'apparition sur la surface interne des formations individuelles pharynx ayant la forme de rouleaux, des nodules ou des plis. Les spécialistes notent ce qui suit types de laryngite chronique hyperplasique:

polypose. Ce sont des excroissances suffisamment petites, le plus souvent non appariées, à la surface de la muqueuse bordant les cordes vocales. Ils peuvent s'asseoir sur une base large ou une tige fine. Cette dernière forme est capable de se rompre lors de toute action mécanique et de provoquer un saignement ou le développement d'une asphyxie chez une personne; kystique Ces excroissances sont des cavités remplies d'air situées sur l'une des cordes vocales. Comme les polypes, ils ne sont jamais appariés. pachydermie du larynx. Un tel état du larynx ressemblant à une tumeur, contrairement aux précédents, n'est pas un véritable néoplasme. Sa particularité est que les cordes vocales, après leur apparition, acquièrent une tubérosité prononcée, gonflent et cessent de se fermer; noeuds de hurleurs, également connus sous le nom de nœuds chantants. Ce professionnel n'est pas un véritable type de croissance du pharynx ressemblant à une tumeur, associée à son surmenage régulier. L'émergence de cette pathologie est notée non seulement chez les adultes qui parlent régulièrement et souvent, mais aussi pour les bébés qui crient, en particulier les garçons.

Cette classification de la laryngite hypertrophique, basée sur les caractéristiques visuelles et la prévalence de changements pathologiques sur la surface interne du larynx, aide les spécialistes à établir le bon diagnostic et à prescrire le traitement le plus approprié. N'oubliez pas que la détection de la maladie et la nomination d'un traitement spécifique sont la prérogative exclusive d'un spécialiste même si des signes externes indiquent clairement un certain type de pathologie. La nécessité en est due au fait que les mesures thérapeutiques erronées deviennent toujours la principale condition préalable au développement de complications graves.

Causes de la laryngite hypertrophique

Plusieurs facteurs influencent directement le développement de ce type de pathologie otolaryngique. Toutes les causes communes de la laryngite hyperplasique se retrouvent dans le processus inflammatoire qui dure longtemps dans les voies respiratoires supérieures. L'une des conditions préalables les plus importantes pouvant affecter non seulement le développement des poches du larynx, mais aussi sa transition rapide vers une forme maligne, est le tabagisme. De plus, une influence négative est exercée non seulement par un enthousiasme excessif pour les "bâtonnets de nicotine", mais aussi par des cigarettes fumées occasionnellement. Outre ces deux raisons, plusieurs facteurs négatifs affectent directement le développement de l’œdème laryngé:

une immunité altérée, entraînant la propension du corps humain à l'apparition de rhumes fréquents; les défaillances hormonales; courbure du septum nasal; pathologie du système respiratoire; situation écologique défavorable; conditions de travail nuisibles et difficiles; intubation (introduction d'un tube en plastique souple à des fins thérapeutiques) de la trachée; reflux gastro-oesophagien.

Comme le montrent les statistiques de la pratique clinique, cette maladie du larynx est le plus souvent diagnostiquée chez l'homme après 35 ans. De plus, des spécialistes identifient également un groupe à risque. Il comprend les patients présentant une prédisposition génétique, les fumeurs malveillants, ainsi que les chanteurs, les artistes et les enseignants, c'est-à-dire les personnes dont les activités professionnelles sont associées au surmenage constant et excessif de la gorge.

Symptômes et manifestations de la laryngite chronique hyperplasique

Ce type de pathologie pharyngienne, caractérisé par son fort gonflement, est presque complètement similaire à la catarrhale par des signes cliniques, cependant, comme le notent les otolaryngologues, avec elle, la voix peut disparaître complètement ou l'enrouement prononcé apparaît. Les premiers signes d'une laryngite chronique hyperplasique, qui est une condition précancéreuse, sont les suivants:

respiration obstruée et intermittente; augmentation de la température à un niveau bas (de 37,2 à 37,4 ° C); congestion du larynx du mucus épais; toux forte, aboyante et sèche; sensation de "coma dans la gorge"; perte presque complète de la voix; La persécution dans la gorge et l'apparence de la douleur pendant la conversation.

Ces symptômes de laryngite hypertrophique, qui se manifestent toujours sous une forme chronique, peuvent poser de nombreux problèmes à la personne qui les subit et nuire considérablement à la qualité de sa vie. Dans le cas où des personnes du groupe à risque présentent des signes négatifs mentionnés ci-dessus, vous avez besoin d'un appel urgent à un spécialiste.

Seul un diagnostic rapide et une initiation rapide d'un traitement adéquat peuvent donner au patient une chance réelle que le gonflement du larynx ne commence pas à nuire dans un avenir proche. Le symptôme le plus dangereux de cette pathologie, à l'apparition duquel l'appel au médecin doit être immédiat, est une violation de la fonction respiratoire.

Diagnostic de la maladie

Pour déterminer l'exactitude de la maladie provoquant le développement d'un œdème de la gorge, seul un spécialiste-diagnosticien expérimenté peut le faire, après avoir réalisé toute une série d'études spécifiques. De nombreuses personnes qui éprouvent des symptômes négatifs commencent à souffrir de carcinophobie, craignent de détecter une tumeur de mauvaise qualité et reportent donc la visite chez le médecin pour une période indéfiniment longue.

Mais, ce faisant est pas impossible, comme traitement prématurée ne peut qu'empirer considérablement la condition humaine, mais aussi la fin le provoquer l'asphyxie, souvent dans un œdème pulmonaire et la mort. Seul un diagnostic rapide de la laryngite chronique hypertrophique réduit considérablement le risque de décès par cette maladie.

Un diagnostic précis de la maladie, les spécialistes présentent, sur la base des études suivantes: tests sanguins généraux et d'urine qui aident à identifier la présence de l'inflammation du corps humain, les crachats et les tampons du nasopharynx pour y déceler les microflore pathogènes. Dans les cas difficiles, les médecins ont recours à la laryngoscopie. Cette méthode instrumentale, qui permet d’établir avec la plus grande précision la laryngite chronique hypertrophique, peut être réalisée de plusieurs manières:

direct. Pour sa mise en œuvre, un laryngoscope est utilisé, un dispositif médical spécial qui est une sorte d'endoscope. Avec l'aide de l'oto-rhino-laryngologiste, il est possible d'examiner en détail toute la surface interne du larynx; indirect ou miroir. C'est la méthode de recherche la plus simple et la plus ancienne, encore utilisée dans la pratique otolaryngique. Pour le conduire, vous avez besoin d'un miroir spécial et d'une lanterne frontale, un réflecteur qui permet un éclairage supplémentaire sur le pharynx; rétrograde. Cette méthode vous permet d'étudier le larynx directement dans ses parties inférieures. Pour obtenir des résultats à travers la trachée, un miroir nasopharyngé spécial est inséré dans la trachéostomie.

Dans certains cas, le diagnostic de laryngite hyperplasique et l'utilisation d'un appareil tel qu'un stroboscope. Il permet au médecin d'étudier en détail le mouvement des cordes vocales du patient qui subit une inflammation.

Traitement de la laryngite chronique hypertrophique

Après que le spécialiste a confirmé le diagnostic allégué, il choisit le traitement thérapeutique optimal, permettant d'atteindre les plus longues périodes de rémission de la maladie. Tous les rendez-vous dans cette maladie sont effectués pour chaque patient individuellement. Ce besoin est lié au fait que le traitement de la laryngite hypertrophique est un processus très long qui ne conduit presque jamais à une guérison complète. À l'aide de mesures thérapeutiques sélectionnées, on ne peut éliminer que la symptomatologie prononcée de la maladie. Pour se débarrasser des manifestations négatives de la maladie, on utilise:

des mucolytiques et des expectorants capables de supprimer le réflexe de la toux et de diluer et d'excréter efficacement les mucosités; les antihistaminiques, qui réduisent le gonflement du larynx; Médicaments anti-inflammatoires et antipyrétiques qui réduisent le processus d'inflammation; immunomodulateur, élevant chez le malade immunité.

Mais les antibiotiques laryngite hypertrophique, ainsi que sous la forme d'une maladie allergique, ne sont pas en mesure de donner un effet thérapeutique, depuis l'apparition de cette forme de la maladie est affectée non micro-organismes pathogènes et la surtension des cordes vocales. Leur nomination est autorisée dans des cas exceptionnels.

Les experts n’ont recours à l’antibiothérapie avec ce type de maladie que lorsque les résultats d’une étude diagnostique montrent qu’il existe dans le larynx une infection secondaire, provoquée par des bactéries pathogènes. Mais il ne faut pas oublier qu'un antibiotique avec laryngite chez l'adulte ne peut désigner qu'un médecin. Cela protégera une personne de la survenue d'effets secondaires provoqués par l'utilisation de médicaments puissants.

Thérapie folklorique pour la laryngite hyperplasique

Le traitement médicamenteux de ce type de maladie est nécessairement complété par l'utilisation de décoctions et de compresses à base de plantes. Les herbes avec laryngite donnent l'occasion d'avoir une dynamique positive plus persistante. Tous les experts notent le fait que lorsqu'un patient est diagnostiqué avec une laryngite, le traitement avec des remèdes populaires contribue à son rétablissement rapide. Mais l'approche de cette méthode de traitement devrait être très prudente. Bien que les phytogènes soient considérés comme des médicaments totalement sûrs et non addictifs, ils doivent être préparés exactement selon la prescription, sans aucune déviation.

Si une laryngite hyperplasique a été diagnostiquée chez une personne, le traitement par des remèdes populaires, comme il a déjà été mentionné, est autorisé, mais ne doit être pratiqué que sur l'avis d'un médecin. Seul un médecin connaissant l'état réel du larynx muqueux enflammé peut recommander les phyto-composés les plus appropriés dans chaque cas spécifique. Habituellement conseillé d'utiliser à des fins médicinales plusieurs des recettes les plus efficaces:

bière chaude avec laryngite. Étonnamment, cette recette est très populaire. Il est devenu populaire parmi les chanteurs professionnels, car grâce à son application, un symptôme désagréable, comme un enrouement grave ou une perte complète de la voix, disparaît assez rapidement, littéralement en quelques heures; Le citron avec laryngite est utilisé en association avec un agent cicatrisant, tel que le miel. L'efficacité de l'effet thérapeutique est due au fait que le milieu acide du jus de citron inhibe les microorganismes pathogènes et que la composition du miel médicinal réduit les douleurs; L'aloe vera avec laryngite est également en demande. Le jus de cette plante est mélangé en proportions égales avec du miel et bu pour arrêter les symptômes négatifs au moins 4 fois par jour. La température de la composition utilisée doit être la température ambiante; le lait avec de la soude à la laryngite enlève la persheniya avec la gorge douloureuse et gonflée. Il se boit exclusivement sous forme chaude. Cela vous permet d'atteindre l'effet attendu beaucoup plus rapidement; Un bon résultat est l'inhalation de plantes dans la laryngite chronique hyperplasique chez l'adulte. Mais il n'est pas recommandé de ramasser des phytosets pour eux, car cela peut avoir des conséquences inattendues. Un effet magnifique est obtenu par un rinçage régulier de la gorge avec de l'eau salée, complétée par de l'acide citrique pris à l'extrémité du couteau et une goutte d'iode.

La laryngite chronique hyperplasique, traitée avec des phytospores, s'estompe beaucoup plus rapidement, mais n'oubliez pas que dans ce cas, il est nécessaire de renforcer le régime de consommation. Il est recommandé aux patients de consommer suffisamment d'eau minérale non gazeuse, de décoctions à base de plantes, de thé faible en citron et de compotes de fruits secs.

Caractéristiques du traitement chez les enfants, enceintes et allaitantes

Dans le cas du diagnostic dans cette catégorie de patients, cette forme de la maladie nécessite un traitement spécial. Le traitement de la laryngite hyperplasique chez elles doit être effectué par les méthodes les plus douces. Les médicaments doivent être presque totalement limités, car la plupart d’entre eux ont de multiples contre-indications. Il est préférable que ces groupes de personnes utilisent des comprimés de résorption, des compresses à base de plantes ou une inhalation de laryngite. Pour cette dernière procédure, il est recommandé d'utiliser un nébuliseur. Ce dispositif médical rend le traitement de la gorge endommagée plus productif.

Mais toutes ces méthodes thérapeutiques pour les jeunes enfants, ainsi que pour les femmes enceintes et allaitantes, sont réalisées avec le respect direct des principes suivants:

choix individuel de médicaments avec des composants médicinaux acceptables pour eux; respect strict du cours de thérapie des régimes de lit et de voix.

Rincer la gorge avec une laryngite chronique. Lors de la consultation, le médecin traitant sélectionne le phyto-patient le mieux adapté à chaque patient. Les lentilles avec laryngite pour les enfants en bas âge et pour les bébés portant ou allaitant une femme sont également sélectionnées par un spécialiste. Ce n'est que si ces conditions sont observées que le traitement sera non seulement suffisamment efficace, mais également sûr.

Complications de la maladie

Cette forme de pathologie est considérée comme l'une des plus dangereuses, car le processus négatif qui se développe dans la gorge, associé à une hypertrophie des muqueuses, peut très rapidement entraîner le développement de conséquences graves et irréversibles. Les complications de la laryngite hypertrophique, considérée comme le début du développement dans les cellules de la muqueuse laryngée du processus anormal, en l'absence de traitement adéquat, se développent dans les plus brefs délais. Le plus souvent, les patients diagnostiqués avec l'apparition des pathologies suivantes:

pneumonie régulière caractérisée par une évolution sévère; développement dans le cou de phlegmon purulent; un fort rétrécissement du larynx, provoquant sa sténose; l'apparition de polypes et de kystes sur la gorge muqueuse; formation dans la gorge de tumeurs bénignes, capables à tout moment de se faire mal.

Tout cela suggère directement que les patients atteints de cette maladie, ne pouvant pas être complètement guéris, devraient toujours être régulièrement suivis par un oncologue. Seulement cela aidera à réduire le risque de développer l'une des conditions pathologiques ci-dessus. Il est également nécessaire de se rappeler que l'apparition de la moindre indication que la récidive précoce de la maladie, il est nécessaire de rechercher de toute urgence un médecin et de respecter scrupuleusement leur traitement attribué.

Prophylaxie de la laryngite hyperplasique

Le traitement de toute forme chronique de la maladie comprend nécessairement certaines actions préventives. C’est peut-être avec leur aide pour prolonger la période de rémission à venir pour la période la plus longue possible.

Le maintien préventif de la maladie doit respecter les principes suivants:

nourriture Interdit strictement d'utiliser des aliments trop durs ou des plats excessivement chauds et froids; écologique. Dans le cas de la vie dans des environnements défavorables, il est nécessaire de changer de lieu de résidence; climatique. Il n'est pas recommandé d'être dans des conditions climatiques trop chaudes ou trop froides.

En outre, tous les patients atteints de cette forme de maladie devraient renoncer à des habitudes nocives telles que l’abus d’alcool et le tabagisme. Toutes les personnes sujettes à de fréquentes rechutes de laryngite hyperplasique ont besoin d'une cure thermale organisée sur les berges des plans d'eau ou dans la zone forestière. Afin d'améliorer l'immunité, il est nécessaire de prendre des médicaments immunostimulants pendant les périodes de rémission de la maladie.

Une telle maladie implique l'hyperplasie de l'épithélium avec le tissu conjonctif de la couche sous-muqueuse du larynx. La laryngite hypertrophique se caractérise également par le fait qu'elle provoque une infiltration des muscles internes du larynx, principalement des fibres musculaires.

Les symptômes de la laryngite hypertrophique

L'épaississement des cordes vocales avec laryngite hypertrophique est uniforme sur toute la longueur, puis elles prennent forme avec un bord arrondi ou sous la forme de nodules ou de tubercules séparés. Ainsi, des épaississements plus massifs, formés par la prolifération de l'épithélium plat.

Le plus souvent, les pachydermies apparaissent sur la paroi arrière du larynx, où elles acquièrent une surface grise nodulaire. À cet endroit, une hyperplasie de la muqueuse sous la forme d'un oreiller à surface rouge peut apparaître. Le processus hyperplasique peut parfois se développer dans les ventricules du larynx, conduisant à la formation de plis et de coussins de la muqueuse qui dépassent les ventricules et recouvrent les cordes vocales.

Une hyperplasie avec des symptômes de type hypertrophique de laryngite peut également se développer dans l'espace de la sous-couche, formant ainsi des rouleaux parallèles aux cordes vocales. Les gens, dont les professions sont censées insister sur la voix (enseignants, chanteurs, acteurs), apparaissent souvent sur les cordes vocales des nodules en forme de cône symétriques - des nœuds chantants.

Diagnostic du type hypertrophique de la laryngite

Les plaintes des patients ne diffèrent pas quant aux caractéristiques essentielles, elles dépendent des changements pathologiques et du degré de charge vocale. Presque tous les patients se plaignent d'enrouement de la voix, de transpiration dans la gorge, de fatigue rapide, de sécheresse et de toux persistante.

Le dysfonctionnement de la voix dans la laryngite hypertrophique peut varier d'un léger enrouement, qui survient après le sommeil, à un enrouement constant. Une dysphonie régulière se produit lorsque le BHL s'accompagne de modifications des cordes vocales et d'autres formations anatomiques, en particulier dans les processus prolifératifs kératotiques. Une telle dysphonie peut augmenter de manière significative par mauvais temps, avec des changements endocriniens chez la femme, tels que les menstruations, la grossesse, la ménopause, l'exacerbation de l'inflammation du larynx.

Pour les professionnels, même une petite dysphonie devient un facteur de stress mental, ce qui aggrave la qualité de la fonction vocale, change fondamentalement le statut social et aggrave la qualité de vie.

sensation de corps étranger, flegme accumulé

ou, à l'inverse, la sécheresse

- Ces symptômes de la maladie provoquent une toux constante, entraînent une fatigue de la fonction vocale et des contractures spastiques des muscles vocaux. Souvent, ces symptômes se développent chez les patients atteints de troubles psychonévrotiques.

Caractéristiques du traitement de la laryngite hypertrophique

Le traitement de la maladie est long et, malheureusement, loin d’être toujours réussi. Les modifications de la muqueuse sous cette forme de la maladie peuvent être considérées comme une condition précancéreuse. La principale méthode de traitement conservateur de la laryngite hypertrophique est l'inhalation de solutions alcalines et huileuses. Le traitement chirurgical consiste à éliminer les zones d'hypertrophie (prolifération) de l'épithélium et d'autres tissus altérés pathologiquement. De ce fait, la malignité des tissus du larynx est évitée.

Les personnes souffrant de maladie présentent un risque élevé de cancer du larynx et devraient figurer dans les dossiers des dispensaires.

Caractéristiques du diagnostic et du traitement de la laryngite chronique hypertrophique

La laryngite hypertrophique n'est pas une maladie indépendante, elle se développe après d'autres maladies pharyngées. Avec une telle inflammation, le tissu musculaire de la gorge est infiltré, les cordes vocales se déforment. Le tissu épithélial du larynx est hypertrophié, un épaississement de toute la muqueuse apparaît.

Selon la nature des processus en cours, la maladie peut être diffuse et limitée. Dans le premier cas, les modifications affectent même les bords des cordes vocales. Avec une forme limitée, la muqueuse ne change pas beaucoup, mais des formations symétriques apparaissent. Dans de rares cas, ils n'apparaissent que d'un côté. Ceci est une condition préalable à la poursuite des recherches sur la présence du cancer.

Laryngite hypertrophique: étiologie

Le plus souvent, la maladie survient chez des personnes qui sont souvent obligées de forcer l'appareil vocal. Ce sont des chanteurs, des enseignants, des orateurs.

Contrairement à d'autres formes, les problèmes de voix surviennent après le réveil.

Pendant la journée, le dispositif vocal arrive à un état normal, mais le soir, ses fonctionnalités diminuent également.

Causes, facteurs provoquants

Plusieurs facteurs influencent la formation de la maladie. Le tabagisme est l’une des conditions préalables importantes qui influent non seulement sur le développement de la maladie, mais également sur l’apparition de complications. En outre, conduire au développement de la maladie peut:

  • Violation de l'immunité.
  • Déséquilibre hormonal
  • Courbure du septum nasal.
  • Intubation de la trachée.
  • RGO.

Le plus souvent, la maladie est diagnostiquée chez les hommes de plus de 35 ans, ainsi que chez les patients présentant une prédisposition génétique, les chanteurs, les artistes et les enseignants.

Cordes vocales enflammées

Les symptômes

Selon les premiers symptômes, ce type de laryngite est similaire à la forme catarrhale. Il se manifeste par un gonflement de la muqueuse. Une caractéristique distinctive est un manque total de voix et un enrouement prononcé.

Chez les adultes

Une respiration intermittente difficile est notée. La température corporelle augmente rarement, généralement elle atteint 37,4. Il y a une congestion du larynx du mucus épais. Il y a une toux vive, aboyante et sèche. En période de rémission, une légère toux est possible. Il y a une sensation de coma dans la gorge et une perte complète de la voix. Ces symptômes entraînent une violation de la qualité de vie du patient.

Les enfants

Habituellement, la respiration est très difficile à cause de l'œdème laryngé. Il peut y avoir une température corporelle élevée et une sténose. Le triangle cyanotique nasolabial, insuffisance respiratoire, en est un signe. L'apparition de tels signes nécessite une attention médicale immédiate.

Diagnostic. Méthodes de recherche

Pour établir un diagnostic précis, différentes procédures sont effectuées:

  • La laryngoscopie permet de détecter les œdèmes et les modifications des cordes vocales, révèle des hémorragies. Grâce à cette méthode, le médecin-diagnosticien a la possibilité d'examiner en détail la surface interne du larynx.
  • Avec l'aide d'un éclairage spécial, la pharyngoscopie est effectuée. Cette méthode est considérée comme l'une des plus anciennes.
  • La rhinoscopie est utilisée pour examiner la cavité nasale.

Un diagnostic précis de la maladie est fait après la livraison d'une analyse générale du sang et de l'urine. Ces études révèlent la présence d'un processus inflammatoire dans le corps. Pour que le traitement soit plus efficace, le rinçage du nasopharynx est prescrit pour détecter la microflore pathogène.

Un stroboscope est utilisé pour étudier les particularités du mouvement des cordes vocales. Il donne l'occasion dans tous les détails d'étudier les caractéristiques du processus inflammatoire dans les cordes vocales.

Traitement

Le traitement de la maladie ne réussit pas toujours. Un changement de la muqueuse peut être considéré comme une condition précancéreuse. Par conséquent, les patients présentant ce diagnostic doivent figurer dans les dossiers des dispensaires.

Recommandations générales

Le traitement de la laryngite hypertrophique est toujours long. A ce moment il faut:

  1. Buvez beaucoup de liquides.
  2. Protégez le corps contre l'hypothermie.
  3. Ne pas fumer ou boire de l'alcool.
  4. Ventiler régulièrement la pièce.
  5. N'utilisez que des aliments chauds, évitez les aliments épicés et les boissons gazeuses.

Médicalement

Le traitement médicamenteux comprend l’estampillage ponctuel des sites hypertrophiques tous les deux ou trois jours jusqu’à leur disparition complète. Pour réduire les processus inflammatoires, une perfusion dans le larynx des antibiotiques, des hormones est prescrite. Pour accélérer le processus de guérison, la seringue est injectée avec une solution d'huile, le nitrate d'argent, le lugol.

Si la maladie permet d'éviter une intervention chirurgicale, un traitement médicamenteux est effectué. Il comprend l'utilisation d'antibiotiques, de médicaments antiviraux.

Si une toux est apparue sur le fond de la maladie, des médicaments sont prescrits pour la supprimer. Cela est vrai avec la toux sèche. En outre, le traitement permet de consommer des vitamines et des médicaments pour stimuler le système immunitaire.

  • Mucolytiques et expectorants qui diluent et excrètent efficacement le flegme.
  • Les antihistaminiques qui font face aux poches du larynx.
  • Antipyrétiques

Les moyens des gens

Il existe plusieurs recettes efficaces:

  • Inhalation de vapeur avec des huiles essentielles d'arbre à thé, d'eucalyptus avec des bouillons d'herbes médicinales.
  • Rincez la gorge avec du jus de betterave. Cette méthode vous permet de calmer le mal de gorge, de soulager la douleur et l'enflure de la muqueuse.
  • Pour restaurer le travail des cordes vocales, on prélève la moitié du verre de graines d'anis. Ils doivent être versés avec 2 verres d'eau, faire bouillir pendant 10-15 minutes. Le bouillon est filtré, il est ajouté 2 cuillères à soupe de miel et 1 cuillère de cognac. Boire 20 ml toutes les 40 minutes.

Recettes pour le traitement des remèdes populaires contre la laryngite:

Caractéristiques du traitement pendant la grossesse

Si une femme porte un enfant, le traitement est choisi de manière à ne pas nuire au fœtus. Les antibiotiques qui n'ont pas de propriétés tératogènes sont utilisés. Les inhalations alcalines et la consommation d'eau minérale sont activement prescrites.

Toutes les méthodes sont sélectionnées uniquement par un médecin. Après l'accouchement, si la maladie n'a pas disparu, un traitement mini-invasif ou chirurgical peut être utilisé. Il est important de respecter scrupuleusement le traitement, les schémas du lit et de la voix.

La physiothérapie

Avec cette forme de laryngite, il est possible de procéder à des inhalations alcalines et à l'huile pour assouplir la muqueuse. En conséquence, les expectorations commencent à mieux se séparer, la toux s'affaiblit. Le traitement par amplipulse est souvent prescrit. Il améliore l'approvisionnement en sang, accélère le processus de guérison de la muqueuse.

L'électrophorèse des médicaments est utilisée avec le chlorure de calcium et l'iode. La procédure est que le médicament est injecté dans les tissus sous la forme d'ions. Avec elle, la sensibilité des tissus aux médicaments augmente.

Comment bien traiter la laryngite, voir dans notre vidéo:

Complications possibles

Avec un traitement en temps opportun et une surveillance médicale, les complications n'apparaissent pas. Mais le manque de thérapie peut conduire à la formation d'angiomes, de fibromes, de kystes. Ils accompagnent la croissance de la muqueuse du larynx et des ligaments.

La prévention

À titre préventif, il y a un refus de fumer, de l'alcool et le respect de la protection respiratoire. Si vous êtes obligé d'utiliser les cordes vocales tout au long de votre activité professionnelle, vous devriez faire régulièrement une enquête auprès du phoniatre et suivre toutes ses recommandations.

En plus de ces mesures doivent être effectuées durcissement, traitement en temps opportun des maladies de la gorge. En présence de formes chroniques, il est utile de visiter les stations balnéaires, les stations balnéaires, la réception de cocktails à l'oxygène.

Prévision

En cas de laryngite hypertrophique, le rétablissement complet ne se produit pas. Par conséquent, le traitement et le mode de vie devraient viser la formation d'une rémission à long terme. Avec un traitement approprié, le risque de développer le processus oncologique diminue.

Laryngite hyperplasique (hypertrophique)

La laryngite chronique hyperplasique est une maladie otolaryngique grave et dangereuse, souvent diagnostiquée chez des patients de différents groupes d'âge. En soi, ce type de maladie ne peut pas se produire, car pour son développement, il est nécessaire de négliger pendant longtemps la thérapie de l'une des formes infectieuses de l'œdème du larynx. C'est ce qui provoque l'apparition sur la gorge muqueuse de modifications pathologiques directement liées à la croissance du tissu épithélial, caractérisant ce type de pathologie ORL. Le plus souvent, les personnes âgées sont exposées à une maladie dangereuse nécessitant un traitement immédiat chez l'oto-rhino-laryngologiste.

Caractéristiques de la laryngite hyperplasique

Si vous regardez la classification internationale des maladies, vous pouvez voir que cette pathologie de la gorge a un second nom - hypertrophique. Il indique que le développement de la laryngite hyperplasique est associé à une augmentation significative des cellules du larynx, ce qui entraîne un épaississement anormal de sa couche épithéliale et la fermeture (non complète) des cordes vocales. Au fur et à mesure que la taille augmente, les cellules de l'épithélium commencent à s'épaissir et provoquent l'apparition d'une sensation aussi désagréable qu'une sécheresse constante de la gorge.

L'examen visuel du larynx permet de voir une couleur blanche dispersée sur sa muqueuse enflammée. Ces modifications, qui sont apparues sur l'ancien avant que la surface intérieure lisse de la gorge, et sont les principales caractéristiques qui distinguent la laryngite chronique hypertrophique d'autres formes d'oedème de la gorge. Les spécialistes distinguent les suivants cliniques signes qui caractérisent le plus clairement cette variété dangereuse de maladie otolaryngique:

  • hyperémie prononcée (encombrement des vaisseaux sanguins) et hyperplasie (croissance anormale de la couche folliculaire de la muqueuse pharyngée);
  • prolifération du périthélium et de l'endothélium, couches de cellules spécialisées recouvrant des capillaires hautement ramifiés pénétrant dans le larynx;
  • rejet complet de l'épithélium cylindrique cilié, ou son remplacement immédiat par un épithélium plat, qui commence presque immédiatement à se cornifier, créant un revêtement blanc visible dans la gorge;
  • une forte augmentation des ganglions lymphatiques autour du cou.

Ces modifications cliniques, qui sont les principales caractéristiques de la laryngite chronique hyperplasique, sont très dangereuses pour l'homme. Ils provoquent une croissance anormale des tissus bordant la surface interne du pharynx, ce qui entraîne un rétrécissement rapide de la trachée et, par conséquent, une suffocation. Souvent, en raison d'une hyperplasie importante (augmentation de la taille), le tissu conjonctif se transmet par les canaux des glandes muqueuses, ce qui interrompt leur fonctionnement.

Laryngite hyperplasique (hypertrophique): formes et formes

Selon le signe étiologique, ce type d’état pathologique du larynx, qui est une condition précancéreuse, est divisé en deux formes: limitée et diffuse. Leur caractéristique est un fort enrouement de la gorge, qui se termine souvent par une aphonie, c'est-à-dire une perte complète. Les principales caractéristiques de ces formes de laryngite chronique hypertrophique sont la présence de certaines nuances.

Ainsi, en cas de déversement sur toute la surface du larynx (diffus) processus pathologique a changé presque complètement les glandes de fonctionnement qui s'y trouvent, et au niveau local (restreint) forment ces maladies des troubles affectant seulement certaines parties de la surface du pharynx. La conséquence est l'apparition sur la surface interne des formations individuelles pharynx ayant la forme de rouleaux, des nodules ou des plis. Les spécialistes notent ce qui suit types de laryngite chronique hyperplasique:

  1. polypose. Ce sont des excroissances suffisamment petites, le plus souvent non appariées, à la surface de la muqueuse bordant les cordes vocales. Ils peuvent s'asseoir sur une base large ou une tige fine. Cette dernière forme est capable de se rompre lors de toute action mécanique et de provoquer un saignement ou le développement d'une asphyxie chez une personne;
  2. kystique Ces excroissances sont des cavités remplies d'air situées sur l'une des cordes vocales. Comme les polypes, ils ne sont jamais appariés.
  3. pachydermie du larynx. Un tel état du larynx ressemblant à une tumeur, contrairement aux précédents, n'est pas un véritable néoplasme. Sa particularité est que les cordes vocales, après leur apparition, acquièrent une tubérosité prononcée, gonflent et cessent de se fermer;
  4. noeuds de hurleurs, également connus sous le nom de nœuds chantants. Ce professionnel n'est pas un véritable type de croissance du pharynx ressemblant à une tumeur, associée à son surmenage régulier. L'émergence de cette pathologie est notée non seulement chez les adultes qui parlent régulièrement et souvent, mais aussi pour les bébés qui crient, en particulier les garçons.

Cette classification de la laryngite hypertrophique, basée sur les caractéristiques visuelles et la prévalence de changements pathologiques sur la surface interne du larynx, aide les spécialistes à établir le bon diagnostic et à prescrire le traitement le plus approprié. N'oubliez pas que la détection de la maladie et la nomination d'un traitement spécifique sont la prérogative exclusive d'un spécialiste même si des signes externes indiquent clairement un certain type de pathologie. La nécessité en est due au fait que les mesures thérapeutiques erronées deviennent toujours la principale condition préalable au développement de complications graves.

Causes de la laryngite hypertrophique

Plusieurs facteurs influencent directement le développement de ce type de pathologie otolaryngique. Toutes les causes communes de la laryngite hyperplasique se retrouvent dans le processus inflammatoire qui dure longtemps dans les voies respiratoires supérieures. L'une des conditions préalables les plus importantes pouvant affecter non seulement le développement des poches du larynx, mais aussi sa transition rapide vers une forme maligne, est le tabagisme. De plus, une influence négative est exercée non seulement par un enthousiasme excessif pour les "bâtonnets de nicotine", mais aussi par des cigarettes fumées occasionnellement. Outre ces deux raisons, plusieurs facteurs négatifs affectent directement le développement de l’œdème laryngé:

  • une immunité altérée, entraînant la propension du corps humain à l'apparition de rhumes fréquents;
  • les défaillances hormonales;
  • courbure du septum nasal;
  • pathologie du système respiratoire;
  • situation écologique défavorable;
  • conditions de travail nuisibles et difficiles;
  • intubation (introduction d'un tube en plastique souple à des fins thérapeutiques) de la trachée;
  • reflux gastro-oesophagien.

Comme le montrent les statistiques de la pratique clinique, cette maladie du larynx est le plus souvent diagnostiquée chez l'homme après 35 ans. De plus, des spécialistes identifient également un groupe à risque. Il comprend les patients présentant une prédisposition génétique, les fumeurs malveillants, ainsi que les chanteurs, les artistes et les enseignants, c'est-à-dire les personnes dont les activités professionnelles sont associées au surmenage constant et excessif de la gorge.

Symptômes et manifestations de la laryngite chronique hyperplasique

Ce type de pathologie pharyngienne, caractérisé par son fort gonflement, est presque complètement similaire à la catarrhale par des signes cliniques, cependant, comme le notent les otolaryngologues, avec elle, la voix peut disparaître complètement ou l'enrouement prononcé apparaît. Les premiers signes d'une laryngite chronique hyperplasique, qui est une condition précancéreuse, sont les suivants:

  • respiration obstruée et intermittente;
  • augmentation de la température à un niveau bas (de 37,2 à 37,4 ° C);
  • congestion du larynx du mucus épais;
  • toux forte, aboyante et sèche;
  • sensation de "coma dans la gorge";
  • perte presque complète de la voix;
  • La persécution dans la gorge et l'apparence de la douleur pendant la conversation.

Ces symptômes de laryngite hypertrophique, qui se manifestent toujours sous une forme chronique, peuvent poser de nombreux problèmes à la personne qui les subit et nuire considérablement à la qualité de sa vie. Dans le cas où des personnes du groupe à risque présentent des signes négatifs mentionnés ci-dessus, vous avez besoin d'un appel urgent à un spécialiste.

Seul un diagnostic rapide et une initiation rapide d'un traitement adéquat peuvent donner au patient une chance réelle que le gonflement du larynx ne commence pas à nuire dans un avenir proche. Le symptôme le plus dangereux de cette pathologie, à l'apparition duquel l'appel au médecin doit être immédiat, est une violation de la fonction respiratoire.

Diagnostic de la maladie

Pour déterminer l'exactitude de la maladie provoquant le développement d'un œdème de la gorge, seul un spécialiste-diagnosticien expérimenté peut le faire, après avoir réalisé toute une série d'études spécifiques. De nombreuses personnes qui éprouvent des symptômes négatifs commencent à souffrir de carcinophobie, craignent de détecter une tumeur de mauvaise qualité et reportent donc la visite chez le médecin pour une période indéfiniment longue.

Mais, ce faisant est pas impossible, comme traitement prématurée ne peut qu'empirer considérablement la condition humaine, mais aussi la fin le provoquer l'asphyxie, souvent dans un œdème pulmonaire et la mort. Seul un diagnostic rapide de la laryngite chronique hypertrophique réduit considérablement le risque de décès par cette maladie.

Un diagnostic précis de la maladie, les spécialistes présentent, sur la base des études suivantes: tests sanguins généraux et d'urine qui aident à identifier la présence de l'inflammation du corps humain, les crachats et les tampons du nasopharynx pour y déceler les microflore pathogènes. Dans les cas difficiles, les médecins ont recours à la laryngoscopie. Cette méthode instrumentale, qui permet d’établir avec la plus grande précision la laryngite chronique hypertrophique, peut être réalisée de plusieurs manières:

  1. direct. Pour sa mise en œuvre, un laryngoscope est utilisé, un dispositif médical spécial qui est une sorte d'endoscope. Avec l'aide de l'oto-rhino-laryngologiste, il est possible d'examiner en détail toute la surface interne du larynx;
  2. indirect ou miroir. C'est la méthode de recherche la plus simple et la plus ancienne, encore utilisée dans la pratique otolaryngique. Pour le conduire, vous avez besoin d'un miroir spécial et d'une lanterne frontale, un réflecteur qui permet un éclairage supplémentaire sur le pharynx;
  3. rétrograde. Cette méthode vous permet d'étudier le larynx directement dans ses parties inférieures. Pour obtenir des résultats à travers la trachée, un miroir nasopharyngé spécial est inséré dans la trachéostomie.

Dans certains cas, le diagnostic de laryngite hyperplasique et l'utilisation d'un appareil tel qu'un stroboscope. Il permet au médecin d'étudier en détail le mouvement des cordes vocales du patient qui subit une inflammation.

Traitement de la laryngite chronique hypertrophique

Après que le spécialiste a confirmé le diagnostic allégué, il choisit le traitement thérapeutique optimal, permettant d'atteindre les plus longues périodes de rémission de la maladie. Tous les rendez-vous dans cette maladie sont effectués pour chaque patient individuellement. Ce besoin est lié au fait que le traitement de la laryngite hypertrophique est un processus très long qui ne conduit presque jamais à une guérison complète. À l'aide de mesures thérapeutiques sélectionnées, on ne peut éliminer que la symptomatologie prononcée de la maladie. Pour se débarrasser des manifestations négatives de la maladie, on utilise:

  • des mucolytiques et des expectorants capables de supprimer le réflexe de la toux et de diluer et d'excréter efficacement les mucosités;
  • les antihistaminiques, qui réduisent le gonflement du larynx;
  • Médicaments anti-inflammatoires et antipyrétiques qui réduisent le processus d'inflammation;
  • immunomodulateur, élevant chez le malade immunité.

Mais les antibiotiques laryngite hypertrophique, ainsi que sous la forme d'une maladie allergique, ne sont pas en mesure de donner un effet thérapeutique, depuis l'apparition de cette forme de la maladie est affectée non micro-organismes pathogènes et la surtension des cordes vocales. Leur nomination est autorisée dans des cas exceptionnels.

Les experts n’ont recours à l’antibiothérapie avec ce type de maladie que lorsque les résultats d’une étude diagnostique montrent qu’il existe dans le larynx une infection secondaire, provoquée par des bactéries pathogènes. Mais il ne faut pas oublier qu'un antibiotique avec laryngite chez l'adulte ne peut désigner qu'un médecin. Cela protégera une personne de la survenue d'effets secondaires provoqués par l'utilisation de médicaments puissants.

Thérapie folklorique pour la laryngite hyperplasique

Thérapie avec des remèdes populaires

Le traitement médicamenteux de ce type de maladie est nécessairement complété par l'utilisation de décoctions et de compresses à base de plantes. Les herbes avec laryngite donnent l'occasion d'avoir une dynamique positive plus persistante. Tous les experts notent le fait que lorsqu'un patient est diagnostiqué avec une laryngite, le traitement avec des remèdes populaires contribue à son rétablissement rapide. Mais l'approche de cette méthode de traitement devrait être très prudente. Bien que les phytogènes soient considérés comme des médicaments totalement sûrs et non addictifs, ils doivent être préparés exactement selon la prescription, sans aucune déviation.

Si une laryngite hyperplasique a été diagnostiquée chez une personne, le traitement par des remèdes populaires, comme il a déjà été mentionné, est autorisé, mais ne doit être pratiqué que sur l'avis d'un médecin. Seul un médecin connaissant l'état réel du larynx muqueux enflammé peut recommander les phyto-composés les plus appropriés dans chaque cas spécifique. Habituellement conseillé d'utiliser à des fins médicinales plusieurs des recettes les plus efficaces:

  • bière chaude avec laryngite. Étonnamment, cette recette est très populaire. Il est devenu populaire parmi les chanteurs professionnels, car grâce à son application, un symptôme désagréable, comme un enrouement grave ou une perte complète de la voix, disparaît assez rapidement, littéralement en quelques heures;
  • Le citron avec laryngite est utilisé en association avec un agent cicatrisant, tel que le miel. L'efficacité de l'effet thérapeutique est due au fait que le milieu acide du jus de citron inhibe les microorganismes pathogènes et que la composition du miel médicinal réduit les douleurs;
  • L'aloe vera avec laryngite est également en demande. Le jus de cette plante est mélangé en proportions égales avec du miel et bu pour arrêter les symptômes négatifs au moins 4 fois par jour. La température de la composition utilisée doit être la température ambiante;
  • le lait avec de la soude à la laryngite enlève la persheniya avec la gorge douloureuse et gonflée. Il se boit exclusivement sous forme chaude. Cela vous permet d'atteindre l'effet attendu beaucoup plus rapidement;
  • Un bon résultat est l'inhalation de plantes dans la laryngite chronique hyperplasique chez l'adulte. Mais il n'est pas recommandé de ramasser des phytosets pour eux, car cela peut avoir des conséquences inattendues.
  • Un effet magnifique est obtenu par un rinçage régulier de la gorge avec de l'eau salée, complétée par de l'acide citrique pris à l'extrémité du couteau et une goutte d'iode.

La laryngite chronique hyperplasique, traitée avec des phytospores, s'estompe beaucoup plus rapidement, mais n'oubliez pas que dans ce cas, il est nécessaire de renforcer le régime de consommation. Il est recommandé aux patients de consommer suffisamment d'eau minérale non gazeuse, de décoctions à base de plantes, de thé faible en citron et de compotes de fruits secs.

Caractéristiques du traitement chez les enfants, enceintes et allaitantes

Dans le cas du diagnostic dans cette catégorie de patients, cette forme de la maladie nécessite un traitement spécial. Le traitement de la laryngite hyperplasique chez elles doit être effectué par les méthodes les plus douces. Les médicaments doivent être presque totalement limités, car la plupart d’entre eux ont de multiples contre-indications. Il est préférable que ces groupes de personnes utilisent des comprimés de résorption, des compresses à base de plantes ou une inhalation de laryngite. Pour cette dernière procédure, il est recommandé d'utiliser un nébuliseur. Ce dispositif médical rend le traitement de la gorge endommagée plus productif.

Mais toutes ces méthodes thérapeutiques pour les jeunes enfants, ainsi que pour les femmes enceintes et allaitantes, sont réalisées avec le respect direct des principes suivants:

  • choix individuel de médicaments avec des composants médicinaux acceptables pour eux;
  • respect strict du cours de thérapie des régimes de lit et de voix.

Rincer la gorge avec une laryngite chronique. Lors de la consultation, le médecin traitant sélectionne le phyto-patient le mieux adapté à chaque patient. Les lentilles avec laryngite pour les enfants en bas âge et pour les bébés portant ou allaitant une femme sont également sélectionnées par un spécialiste. Ce n'est que si ces conditions sont observées que le traitement sera non seulement suffisamment efficace, mais également sûr.

Complications de la maladie

Cette forme de pathologie est considérée comme l'une des plus dangereuses, car le processus négatif qui se développe dans la gorge, associé à une hypertrophie des muqueuses, peut très rapidement entraîner le développement de conséquences graves et irréversibles. Les complications de la laryngite hypertrophique, considérée comme le début du développement dans les cellules de la muqueuse laryngée du processus anormal, en l'absence de traitement adéquat, se développent dans les plus brefs délais. Le plus souvent, les patients diagnostiqués avec l'apparition des pathologies suivantes:

  • pneumonie régulière caractérisée par une évolution sévère;
  • développement dans le cou de phlegmon purulent;
  • un fort rétrécissement du larynx, provoquant sa sténose;
  • l'apparition de polypes et de kystes sur la gorge muqueuse;
  • formation dans la gorge de tumeurs bénignes, capables à tout moment de se faire mal.

Tout cela suggère directement que les patients atteints de cette maladie, ne pouvant pas être complètement guéris, devraient toujours être régulièrement suivis par un oncologue. Seulement cela aidera à réduire le risque de développer l'une des conditions pathologiques ci-dessus. Il est également nécessaire de se rappeler que l'apparition de la moindre indication que la récidive précoce de la maladie, il est nécessaire de rechercher de toute urgence un médecin et de respecter scrupuleusement leur traitement attribué.

Prophylaxie de la laryngite hyperplasique

Le traitement de toute forme chronique de la maladie comprend nécessairement certaines actions préventives. C’est peut-être avec leur aide pour prolonger la période de rémission à venir pour la période la plus longue possible.

Le maintien préventif de la maladie doit respecter les principes suivants:

  • nourriture Interdit strictement d'utiliser des aliments trop durs ou des plats excessivement chauds et froids;
  • écologique. Dans le cas de la vie dans des environnements défavorables, il est nécessaire de changer de lieu de résidence;
  • climatique. Il n'est pas recommandé d'être dans des conditions climatiques trop chaudes ou trop froides.

En outre, tous les patients atteints de cette forme de maladie devraient renoncer à des habitudes nocives telles que l’abus d’alcool et le tabagisme. Toutes les personnes sujettes à de fréquentes rechutes de laryngite hyperplasique ont besoin d'une cure thermale organisée sur les berges des plans d'eau ou dans la zone forestière. Afin d'améliorer l'immunité, il est nécessaire de prendre des médicaments immunostimulants pendant les périodes de rémission de la maladie.

  • Partagez Avec Vos Amis

Plus D'Articles Sur Le Traitement Du Nez

Causes, symptômes du mal de gorge viral et son traitement

L'angine peut survenir en raison des effets d'un certain nombre d'agents pathogènes.Cette maladie est causée par le virus, les bactéries et les champignons.

Comment bien rincer la gorge avec de la chlorhexidine chez les enfants et les adultes

La pharmacie de famille comprend des médicaments très répandus qui aident rapidement - soulagent la douleur, désinfectent les coupures, abaissent la température.