Loading

Laryngite allergique: symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

La laryngite allergique est une pathologie non infectieuse causée par le développement d'une réaction inflammatoire lorsque des allergènes pénètrent dans la muqueuse du larynx. La maladie se manifeste par un œdème du larynx. Dans les couches profondes de la muqueuse, un transudat (liquide) se forme, qui imprègne les fibres du tissu conjonctif et les sépare.

La maladie se trouve chez les adultes et les enfants. La pathologie a ses propres modes de développement, ses symptômes et le traitement nécessite des mesures urgentes.

Classification

  1. Courant aigu. Il se développe comme un type d'hypersensibilité immédiate. Les symptômes se multiplient rapidement. Forme un œdème laryngé isolé ou sa combinaison avec un œdème du visage et du cou. La laryngite allergique aiguë chez l'enfant peut être compliquée par la formation d'un faux aine. Le traitement doit être effectué immédiatement.
  2. Cours chronique Caractérisé par une exposition prolongée à l'allergène. Les symptômes de la maladie sont légers, mais la formation d'un œdème laryngé n'est pas exclue. La persistance des allergènes entraîne des changements morphologiques. Dans le larynx, des excroissances polypoïdes se forment. L'immunité diminue, ce qui crée la base pour le développement d'infections virales et bactériennes. L'évolution chronique de la maladie se forme principalement chez les patients adultes.

Causes de développement

La laryngite allergique se développe sous l'influence de substances étrangères - les allergènes. Ceux-ci comprennent:

  • produits alimentaires (fraises, œufs, agrumes, fruits de mer, etc.);
  • les médicaments, y compris les antihistaminiques;
  • cosmétiques (fixatif, parfums, etc.);
  • poussière de maison;
  • l'épiderme et ses dérivés (duvet, plumes, pellicules, poils d'animaux, etc.);
  • pollen d'herbes et d'autres plantes;
  • les microorganismes et les toxines formés par eux;
  • substances chimiques.

Le plus souvent, la cause de la maladie est la monoallergie.

Facteurs prédisposants

Le risque de développer la maladie augmente chez les adultes travaillant dans des industries dangereuses (travailleurs de l'industrie chimique, peintres, plâtriers), avec non-respect des exigences d'hygiène pour la pureté de l'air sur le lieu de travail, avec le tabagisme. L'enfant peut avoir une laryngite dans une chambre mal hydratée, des infections fréquentes du système respiratoire.

Le mécanisme de développement

Les allergènes sont introduits dans le corps de différentes manières:

La voie d'exposition à un allergène détermine la localisation de l'œdème allergique du larynx. En cas d'inhalation, un œdème se forme dans la région de la surface laryngée de l'épiglotte chez l'enfant, dans la cavité podogolovoy. Les cartilages arythmoïdes sont impliqués dans le processus avec des allergènes alimentaires. L'œdème du larynx se développe dans les zones où il y a un encombrement des fibres libres.

En réponse à l'ingestion d'allergènes dans l'organisme, des immunoglobulines de classe E commencent à apparaître dans le sang, provoquant l'activation des cellules du système immunitaire (mastocytes). Des médiateurs de l'allergie en sont libérés: l'histamine, l'héparine, la chymase, la tryptase, etc. L'action des médiateurs (vasodilatation, violation de la perméabilité capillaire) provoque des symptômes de la maladie.

La laryngite allergique se développe souvent chez les adultes présentant une anamnèse de rhinite et de conjonctivite allergiques, une bronchite allergique; l'enfant a une diathèse exsudative.

Tableau clinique

  1. Perturbation de la déglutition Il se manifeste par la sensation d'un corps étranger dans le larynx, la constriction lors de la déglutition, le rôtissage de la nourriture.
  2. Difficulté à respirer.
  3. Changement de voix - enrouement, changement de voix, malaise pendant la conversation.
  4. Toux

Chez les adultes, les symptômes de la maladie dépendent du degré de rétrécissement de la lumière du larynx. Le développement rapide d'un œdème peut entraîner une sténose du larynx, qui menace la vie du patient.

Signes de sténose du larynx

  1. L'agitation motrice, l'apparence de la peur.
  2. Symptômes de dyspnée inspiratoire:
    • respiration bruyante;
    • participation à la respiration de la musculature auxiliaire;
    • changer le rythme de la respiration.
  3. Hyperémie du visage.
  4. Cyanose des lèvres, des ongles.
  5. Changement d'impulsion.
  6. Violation du système urinaire.

Stades de sténose du larynx

  1. Stade de compensation - la respiration est rare. Les symptômes de dyspnée surviennent pendant l'exercice.
  2. Stade de sous-compensation - la dyspnée est observée au repos (participation aux mouvements respiratoires des muscles auxiliaires, respiration bruyante), le patient est agité, le pouls est rapide.
  3. Le stade de décompensation est une respiration superficielle, le pouls est filant, la pression artérielle est réduite. Il y a de l'acrocyanose. Le patient prend une position semi-assise forcée.
  4. Le stade d'asphyxie est une violation brutale de l'activité cardiaque, la respiration est superficielle, la peau est gris pâle, les pupilles sont dilatées. Il y a une perte de conscience, une issue fatale.

Caractéristiques du cours chez les enfants

La laryngite allergique chez les enfants survient entre 2 et 5 ans. Cela est dû à la particularité de la structure du larynx de l'enfant: la lumière étroite, l'accumulation de fibres lâches dans l'espace sous-jacent.

Les symptômes de la maladie surviennent soudainement, la nuit. Attaquer aboyer la toux se réveille et fait peur à l'enfant. Il se précipite dans son lit. Il y a une respiration bruyante, clairement audible à distance. La toux de peur s'intensifie. La peau et le bébé muqueux deviennent cyanosés. Inspire la dyspnée inspiratoire. Les symptômes durent jusqu'à une demi-heure, puis l'état de l'enfant est normalisé. Le matin, l'enrouement peut persister.

Diagnostic

Le traitement de la maladie dépend de la qualité des activités de diagnostic réalisées:

  1. Recueil minutieux de l'anamnèse allergique.
  2. Inspection du larynx - conduite d'une laryngoscopie indirecte. L'œdème vitreux de la muqueuse du larynx est visualisé. Dans l'évolution chronique de la maladie avec la formation de polypes, une laryngoscopie directe doit être réalisée avec du matériel de biopsie.
  3. Données de laboratoire:
  • une numération globulaire complète - une augmentation du taux d'éosinophiles;
  • tests cutanés - pour identifier un allergène spécifique. Utiliser des échantillons par des tests de piqûre (prik-test) ou de scarification;
  • détermination du taux d'immunoglobulines E. générales et spécifiques des allergènes.

Mesures de guérison

Le traitement d'une forme aiguë de laryngite allergique nécessite une hospitalisation du patient. Avec l'augmentation de l'œdème du larynx, une trachéostomie peut être nécessaire. Chez les adultes, le traitement devrait commencer par l'élimination du facteur causal - l'allergène.

Pour améliorer l'état du patient au stade préhospitalier, il faut:

  1. Occuper une position dans laquelle les symptômes de la dyspnée sont moins prononcés.
  2. Inspirez de l'air humidifié - incluez un robinet dans la baignoire avec de l'eau chaude, fermez la porte fermement.
  3. Procédures distrayantes - bains de pieds chauds, veaux de moutarde sur les muscles du mollet et sur la poitrine.
  4. Une boisson alcaline chaude.
  5. Inhalation de vapeur. En présence d'un nébuliseur - inhalation avec une solution saline.
  6. Prenant des médicaments antiallergiques. Les antihistaminiques sont divisés en générations:
    • La première génération - Tavegil, péritol, suprastine, fenkarol, fénistil, diazoline;
    • 2ème génération - gismanal, tofrin, claritine, kestin, cétrine, semprex;
    • 3ème génération - telphase, astémizole;
    • La quatrième génération est la loratadine, la cétirizine, xizal.

Les antihistaminiques, en se liant aux récepteurs de l'histamine, bloquent son action. Les symptômes d'allergie cessent.

Les enfants sont autorisés à utiliser erius, cetrine, rupafin.

Dans un hôpital, le traitement de l’œdème laryngé avec sténose de stade I et II est médicamenteux:

  1. Injection intraveineuse de glucocorticostéroïdes (prednisolone), solution de glucose hypertonique.
  2. Administration intramusculaire d'antihistaminiques.
  3. Utilisation de diurétiques.
  4. Introduction de l'atropine.
  5. Blocus intranasal novocain.

Les activités générales pour adultes consistent à observer le repos de la voix, le refus de fumer, la restriction de l'activité physique.

Traitement d'une variante chronique d'une laryngite longue. Il consiste en la réalisation périodique d'inhalations avec une solution isotonique de chlorure de sodium. Les excroissances polypodiques sont éliminées au laser.

Un traitement ultérieur de la maladie doit être effectué avec un allergologue. Le patient se voit attribuer un traitement hyposensibilisant spécifique.

La laryngite allergique a toujours un pronostic grave. Un résultat favorable est largement déterminé par la rapidité et la compétence du traitement.

JMedic.ru

Les symptômes de la laryngite allergique apparaissent généralement la nuit, mais les premiers signes alarmants vont perturber plusieurs heures avant le rêve. La laryngite allergique est une forme particulière de la maladie qui se développe en réponse à l'allergène. Elle se manifeste par un œdème laryngé, une toux, un mal de gorge, une respiration sifflante dans la voix et d'autres signes typiques de la laryngite. Le traitement des formes simples peut être effectué à domicile, dans d'autres cas, l'hospitalisation est indiquée.

Les causes

Dans la vie quotidienne des adultes et des enfants, les symptômes de la laryngite allergique peuvent être déclenchés par: des produits chimiques ménagers (vernis, peintures, détergents); représentants de la flore locale (pollen); préparations médicinales; produits alimentaires (noix, épices et épices, bonbons au miel ou au chocolat, fruits de mer, certains fruits et baies); poussière, peluches, laine.

Très souvent, la forme allergique de la maladie est diagnostiquée chez les adultes qui, dans un professionnel forcé de respirer l'air pollué, saturé de déchets industriels, les gaz d'échappement, des colorants, des peintures et d'autres substances nocives.

Formes de la maladie

La laryngite allergique chez les enfants et les adultes se divise en plusieurs types:

  1. Pointu Il survient lorsque vous entrez en contact avec un allergène, à la suite de quoi l'œdème laryngé se développe. De plus, un laryngospasme peut survenir, entraînant une violation de la respiration. La laryngite allergique chez un petit enfant est particulièrement dangereuse, car elle est souvent compliquée par le croup et nécessite des soins médicaux immédiats.
  2. Chronique. Caractérisé par cours lent et prolongé, les symptômes barbouillés surviennent après un contact prolongé avec un allergène ou un traitement inadéquat des formes aiguës. Les personnes atteintes d'une forme chronique de la maladie présentent des exacerbations fréquentes, parfois la plus légère des hypothermies. Avec la forme catarrhale de la maladie se développe polypoïde dans laquelle la muqueuse se développe et forme des morceaux, la voix des patients dans ce calme et rauque, ils sont préoccupés par la toux sèche et douloureuse.

Les symptômes

Les symptômes de la laryngite allergique aiguë chez les adultes et laryngite simple chez un enfant sont: le sentiment non désiré dans la masse de la gorge et de la douleur lors de la déglutition, de l'essoufflement, une légère essoufflement, une voix rauque; sécheresse et sensation de brûlure dans la gorge, grattage ou transpiration; accompagnant parfois des crises de toux douloureuses; souvent la maladie est compliquée par une rhinite ou une pharyngite. Chez les enfants et les adultes malades, une cyanose (cyanose) des lèvres et du triangle nasolabial peut être observée.

Les complications

La laryngite allergique chez l'enfant peut entraîner des complications graves - développe un œdème puissant, des spasmes musculaires, des problèmes respiratoires. Chez un enfant de moins de 5 ans, le larynx est petit et l'enflure se propage beaucoup plus rapidement que chez l'adulte.

Dans le contexte d'une maladie en développement, l'enfant présente d'autres symptômes: épisodes de toux sèche, essoufflement, respiration sifflante dans la gorge, cyanose. Une sténose peut se développer - chevauchement de la glotte avec asphyxie subséquente et perturbation du rythme cardiaque jusqu'au coma et à la mort. Les crises d'asthme, qui se sont produits chez un enfant avec cette maladie, peuvent être répétées à nouveau avec rechutes répétées, si les efforts de tous les parents doivent être adressées à faire en sorte que les symptômes ne se reproduisent pas à nouveau.

Chez l'adulte, la forme allergique de la maladie se produit généralement pas aussi difficile que les enfants parce que les dimensions du larynx plus, mais parfois il y a des cas d'angioedème ou de choc anaphylactique, qui est aussi lourde de conséquences fatales et nécessitent des soins médicaux immédiats.

Traitement médicamenteux de la maladie

Le traitement de la laryngite allergique doit être effectué par un médecin par un oto-rhino-laryngologiste, un immunologiste et un allergologue. Il est important de ne pas permettre les complications de l'évolution de la maladie avec une violation de l'activité cardiaque et une dyspnée prononcée.

lumière Allergique laryngite (premier) degré traité sur une base ambulatoire sous surveillance médicale: nommé Diazolin et diphenhydramine, l'injection de gluconate de calcium, les sédatifs et les antihistaminiques (Suprastin, Tavegil), une consommation excessive d'eau alcaline minérale, rinçage de la soude, les bains chauds.

À 2-4 degrés de maladie, le traitement à l'hôpital est indiqué. antispasmodiques typiquement prescrits (Nospanum), des antihistaminiques (Tavegil, Suprastin), des sédatifs (solution Seduxen, I) d'injection de gluconate de calcium, par inhalation avec une solution à 5% de soude. Dans les cas graves, un traitement par glucocorticoïdes (dexaméthasone, prednisolone), des diurétiques (Lasix) est prescrit. En cas d'asphyxie, les spécialistes effectuent des mesures de réanimation - intubation de la trachée ou trachéotomie.

Le traitement de la forme allergique de la laryngite chez les enfants de moins de 2 ans est effectué uniquement dans un hôpital. Le traitement d'un enfant comprend généralement les mêmes méthodes que chez les adultes utilisant des inhalations, des médicaments et d'autres mesures. Un mois après l'arrêt d'une crise aiguë de la maladie, des études sont menées: un test d'allergie est réalisé et un immunogramme général est réalisé.

La progression de la laryngite allergique chronique chez l'enfant peut ensuite devenir une cause du développement de l'asthme bronchique. Par conséquent, il convient d'accorder à l'enfant une attention particulière à l'examen. Avec les bonnes tactiques choisies, le pronostic est bon, les symptômes disparaissent au cinquième et septième jour de traitement.

Mesures générales et remèdes populaires

Les patients souffrant de la forme de laryngite allergique montré hors alimentation légère irritants, l'élimination complète du tabagisme et de l'alcool chez les adultes, le silence de la conformité et de la pureté dans les locaux, le maintien de la température dans la gamme de + 19 + 25 degrés avec des indicateurs d'humidité à 60%. Les paramètres recommandés pour la muqueuse laryngée potable abondante mouillage - peut boire de l'eau ordinaire, le thé non sucré, l'eau alcaline minérale.

remèdes populaires Le traitement doit être effectué très soigneusement, les huiles essentielles, miel et d'autres substances peuvent provoquer une réaction allergique est un nouveau, afin que les patients sont présentés par inhalation de vapeur avec des pommes de terre cuites, jus de pommes de terre et les carottes gargarisme ou solution de soude.

Laryngite allergique chez les adultes et les enfants: ce que vous devez savoir

Si jamais vous deviez perdre la voix, vous avez probablement souffert d'une laryngite. Pour la maladie caractérisée par une inflammation du larynx, qui se développe en raison de diverses raisons: l'influence des bactéries, les virus, les moisissures et les levures, l'hypothermie, une charge excessive et d'autres voix. Laryngite allergique se produit comme une réaction de l'organisme à l'action de divers irritants - allergènes.

Caractéristiques de la maladie chez les adultes et les enfants

La réaction allergique sous forme d'inflammation du larynx - laryngite - ne se produit qu'après une exposition répétée au stimulus sur le corps. En conséquence, le système immunitaire commence à produire des substances spécifiques conçues pour combattre un agent étranger. En parallèle, des médiateurs inflammatoires sont libérés, attaquant la muqueuse laryngée. La laryngite se développe.

La douleur et l'inconfort dans la gorge sont les compagnons constants de la laryngite

Les symptômes de la laryngite allergique diffèrent peu de ses variétés ayant différentes étiologie: les maladies infectieuses causées par des broncho-pulmonaire, les organes digestifs, le sang, le diabète de troubles métaboliques et d'autres causes. La principale caractéristique de cette pathologie est une réponse clairement identifiable à un certain stimulus:

  • pollen de certaines plantes;
  • acariens de la poussière et de la poussière;
  • laine d'animaux domestiques;
  • substances et composés chimiques (vernis, peintures, gaz d'échappement, etc.);
  • produits alimentaires (noix, chocolat, miel, fruits de mer, etc.);
  • médicaments, vaccins.

Entrer dans le corps, les allergènes provoquent la laryngite

La maladie est également touchée par les adultes et les enfants, les hommes et les femmes. En même temps, il a noté que ce genre de laryngite se développe habituellement chez les personnes qui ont déjà des antécédents d'allergie ou une prédisposition à elle, ainsi que dans les professions dangereuses employées. Le risque de maladie est augmentée si le système immunitaire est affaibli (par exemple, sur un fond de rhumes constants), ou un stimulus est permanent. Une attention particulière doit être portée aux manifestations de la laryngite chez les jeunes enfants - l'œdème laryngé résultant peut provoquer une suffocation.

Souvent, la maladie est accompagnée de la rhinite (nez qui coule), sinusite (inflammation des sinus), l'ajout d'infections secondaires (bactériennes ou virales). Par conséquent, il est impossible d'ignorer la laryngite allergique.

Caractéristiques caractéristiques

En fonction des caractéristiques de l'évolution de la maladie, on distingue la forme aiguë et chronique de la laryngite.

Les symptômes de la laryngite allergique aiguë

La forme aiguë de la laryngite allergique se développe soudainement, souvent sans symptômes préalables. Le patient a une sensation de boule dans la gorge, de transpiration, de difficulté à avaler. En raison de l'œdème laryngé, la voix devient rauque ou disparaît complètement, le patient éprouve un sentiment de peur en raison de son incapacité à respirer complètement. Souvent, la crise s'accompagne d'une toux sèche débilitante, d'un essoufflement, d'une cyanose (bleuissement) du triangle nasogénien. La température corporelle associée à une laryngite allergique non compliquée reste généralement normale.

La laryngite provoque un rétrécissement brutal de la lumière de la glotte

Les symptômes de la laryngite allergique chronique

L'influence constante du facteur irritant - l'allergène - conduit à l'apparition d'une forme chronique de la maladie. La symptomatologie de cette forme est un retard de croissance, mais est présente depuis longtemps (un mois ou plus). Une personne est observée:

  • inconfort dans la gorge (sécheresse, brûlure, grattage);
  • ne pas passer une toux débilitante;
  • enrouement de la voix.

Parfois, dans cette situation laryngite catarrhale transformé en hypertrophique (hyperplasiques), qui se caractérise par une prolifération de la muqueuse du larynx sous forme de petites bosses (polypes), kystes, nodules vocaux et autres néoplasmes. Souvent, le traitement de cette forme de pathologie nécessite une intervention chirurgicale.

Diagnostic de la maladie

Le succès de tout traitement dépend directement du diagnostic correct. Dans le cas de la laryngite allergique, cela est particulièrement vrai - le tableau clinique de la maladie est similaire à certaines manifestations d'infections bactériennes ou virales: angine de poitrine, diphtérie et autres.

La collecte scrupuleuse de l'anamnèse est la clé du succès du traitement

L'oto-rhino-laryngologiste commence la procédure en recueillant une anamnèse: il écoute attentivement les plaintes du patient, évalue l'état de sa voix (taille, enrouement, etc.). Ensuite, un examen obligatoire du larynx à l'aide d'un miroir spécial. Cette procédure est appelée laryngoscopie indirecte. Il vous permet d'évaluer visuellement la surface de la muqueuse laryngée, l'état des cordes vocales (élasticité, mobilité), la taille de la glotte. Si un examen détaillé est nécessaire, la laryngoscopie directe est réalisée à l'aide d'un endoscope flexible.

Le larynx du malade est inspecté avec une sonde spéciale

Sans faute, le patient se voit attribuer un test sanguin pour la détection des IgE et des tests cutanés pour les allergènes. Le plus souvent, les diagnostics et les traitements sont confiés aux médecins par l'oto-rhino-laryngologiste, l'immunologiste et l'allergologue.

Comment traiter

La tactique de traitement de la laryngite allergique dépend de:

  • formes de la maladie (aiguë ou chronique);
  • l'âge du patient;
  • pathologies concomitantes (infections secondaires, maladies chroniques et autres).

Recommandations générales

Le traitement de la laryngite allergique aiguë non compliquée chez l'adulte est possible en ambulatoire. Tout d'abord, il est nécessaire d'éliminer l'influence du facteur irritant. Souvent, cela suffit à faire disparaître les symptômes de la maladie en quelques jours. Le patient peut se voir prescrire des antihistaminiques, mais le succès du traitement dépend en grande partie du degré de satisfaction des conditions suivantes:

  • repos de la voix;
  • le respect de la température (20-25 degrés) et de l'humidité (60%) dans la chambre, ainsi que l'aération régulière;
  • le refus des aliments aigus, salés et autres muqueux irritants;
  • refus de fumer et d'alcool;
  • régime de boisson.

Important! Il est très utile pendant le traitement de boire souvent et abondamment, mais le choix des boissons doit être abordé avec soin. Il est interdit d'utiliser des boissons gazeuses froides, du thé fort et du café. La meilleure option est une eau minérale alcaline légèrement chauffée telle que le Borjomi, le thé vert ou un bouillon de rose sauvage.

Médicaments

La pratique habituelle dans le traitement de la laryngite allergique est l'utilisation d'antihistaminiques. Ils sont prescrits quelles que soient les conditions dans lesquelles le traitement est effectué: un patient ambulatoire ou un patient est hospitalisé. En outre, le cas échéant, le patient peut se voir prescrire des médicaments anti-inflammatoires, antipyrétiques (ibuprofène, paracétamol), des agents antiviraux.

prescrit en traitement ambulatoire des antihistaminiques et des sédatifs, par inhalation en utilisant un nébuliseur, des complexes de minéraux et de vitamines. Lors du choix d'allergène signifie une préférence doit être donnée à la dernière génération de médicaments qui ont prolongé l'effet (soutenu) et ne provoquent pas de somnolence: loratadine, Ksezal, Suprastineks et d'autres.

Si le cours de la maladie est compliqué, le traitement est effectué dans un hôpital. Utilisation possible de corticostéroïdes (Prednisolone, Dexaméthasone) et d'antibiotiques.

L'utilisation d'antibiotiques pour le traitement des laryngites allergique est justifiée par une inflammation muqueuse du larynx devient l'objet de l'attaque de diverses bactéries nuisibles: le développement d'une infection secondaire.

Le choix des agents anti-bactériens est déterminée par un certain nombre de facteurs (y compris les questions qui les médicaments que le patient prend avant), mais en premier lieu par l'efficacité sont les médicaments de bêta-lactamines - ceftriaxone, et d'autres amoxicillin.

De petits enfants sont également prescrits de l'amoxicilline et des préparations d'un sous-groupe de céphalosporines. Lors du choix des médicaments, la préférence est donnée aux formes orales (les injections douloureuses provoquent souvent une réaction négative chez les enfants) - Zinnat, Supraks, Ceforal.

Dans les cas particulièrement graves, une intervention chirurgicale est nécessaire - intubation de la trachée.

Médicaments - galerie de photos

Remèdes populaires

L'utilisation de la médecine traditionnelle n'est possible que comme traitement supplémentaire. Le fait est que les huiles essentielles de certaines plantes médicinales peuvent provoquer des réactions allergiques, leur utilisation est donc extrêmement limitée.

Avec une extrême prudence, il faut traiter le miel et les agrumes, qui sont les allergènes les plus forts.

  1. Effet bénéfique sur l'état de rinçage de la gorge du patient avec une infusion chaude de calendula (camomille). Pour sa préparation, verser une cuillère à soupe du mélange sec dans un verre d'eau chaude (75-80 degrés d'eau) et laisser reposer sur le bain de vapeur pendant 20 minutes.
  2. Pour le rinçage, vous pouvez également utiliser un mélange dans une proportion égale de jus de pommes de terre et de carottes, une solution de soude. La solution de soude est préparée de la manière habituelle: une cuillère à café de soude est dissoute dans 1 verre d'eau tiède.
  3. Très souvent, pour le traitement adjuvant de laryngite utilisé un cataplasme de pommes de terre: quelques pommes de terre cuites dans leur peau, purée, mélangé avec 2-3 gouttes d'iode. Un mélange chaud est appliqué sur le mal de gorge.

La physiothérapie

La vapeur joue un rôle important dans le traitement de la laryngite allergique, mais la prudence est de mise ici. Il est préférable d'effectuer des procédures à l'aide de pommes de terre bouillies, de bicarbonate de soude ou d'eau minérale alcaline.

Un point important! La méthode traditionnelle de respiration des vapeurs, recouverte d'une serviette, peut provoquer une brûlure muqueuse et entraîner des complications de la maladie. L'utilisation d'une telle inhalation pour le traitement des jeunes enfants n'est pas recommandée.

Si la maison a un nébuliseur - un dispositif spécial pour l'inhalation - vous devez l'utiliser en toute sécurité. Les vapeurs injectées par le compresseur peuvent pénétrer profondément dans les voies respiratoires. Le réservoir doit être rempli d'eau salée ou d'eau minérale (Essentuki n ° 4, 17, Slavyanovskaya, Smirnovskaya). Les inhalations sont effectuées quotidiennement pendant 5 à 15 minutes avec au moins 10 interventions.

Un bon effet est l'utilisation de l'électrophorèse, de la UHF, de la magnétothérapie, du laser et d'autres procédures de physiothérapie, mais l'utilité de leur utilisation dépend des nombreuses conditions que le médecin détermine individuellement.

Physiothérapie - galerie de photos

Caractéristiques de la maladie chez les enfants

La laryngite allergique dans l'enfance est particulièrement difficile et lourde de complications. Par conséquent, tous les bébés malades (avec une voix enrouée et une toux aboyante) à l'âge de 2 ans, ainsi que leur mère, doivent être hospitalisés.

La taille de la glotte chez les petits enfants est petite. En cas d'œdème des ligaments, la lumière entre eux se rétrécit à un point tel qu'il peut provoquer une suffocation. Une sténose du larynx ou une laryngite sténosante (doublure) se développe. Une telle condition chez les bébés s'appelle un faux groupe, par analogie avec le vrai groupe qui apparaît dans le contexte de la diphtérie. Les causes de suffocation avec laryngite et diphtérie sont différentes, mais les conséquences probables peuvent être tout aussi tristes: l’absence de soins médicaux qualifiés peut entraîner la mort.

Avant même l'arrivée de l'ambulance, il est possible de fournir seul les premiers secours:

  1. L'essentiel est de ne pas paniquer. Calmez-vous et essayez de calmer les miettes.
  2. Donnez à l’enfant un antihistaminique en dose appropriée (par exemple, Suprastin).
  3. Ne posez pas votre bébé à l'horizontale, car cela nuit grandement à la respiration.
  4. Vous pouvez fermer dans la salle de bain en ouvrant le pré-robinet avec de l'eau chaude: un peu d'air chaud et humide atténuera la condition.
  5. Ne pas interférer avec un bain de pieds chaud ou une inhalation alcaline.

Plus l'enfant est jeune, plus vous devez surveiller sa condition. La faiblesse du système immunitaire, la petite taille du larynx et la structure lâche de la muqueuse sont des conditions idéales pour l'apparition d'une laryngite chez le nouveau-né et le nourrisson. Selon les statistiques, les enfants de moins d'un an risquent davantage de tomber malades et les complications qui en résultent sont plus graves pour eux que pour les enfants plus âgés. La situation est aggravée par le fait que ces miettes ne peuvent pas encore parler de leur santé. Les parents doivent les surveiller de près et constater le moindre changement. Ce qui suit devrait être prudent:

  • changement dans le caractère de pleurer - la voix devient sourde et husky;
  • l'apparition d'une respiration sifflante;
  • pâleur de la peau, l'apparition de la sueur;
  • cyanose du triangle nasolabial;
  • comportement agité, caprices du nourrisson;
  • fièvre

Les bébés jusqu’à un an nécessitent une attention particulière: les principaux symptômes de la laryngite sont les violations de la voix et de la respiration.

Souvent, une fausse céréale se manifeste la nuit ou tôt le matin et à quel point le bébé sera aidé rapidement et souvent, sa vie en dépend souvent!

Chez les nouveau-nés, seules les formes aiguës de laryngite allergique sont possibles. Il est important de ne pas permettre la répétition de la maladie et l’émergence d’une évolution chronique susceptible d’affaiblir considérablement la santé du bébé.

En milieu hospitalier, la thérapie des petits patients diffère peu du traitement des adultes. Les enfants reçoivent des médicaments et de la physiothérapie, en tenant compte des caractéristiques de l’âge. Le médecin choisit le schéma de traitement de manière strictement individuelle.

Le cou d'un petit patient devrait toujours être sous le contrôle des médecins et des parents

Il est important d’examiner attentivement l’état de santé du bébé après sa sortie de l’hôpital et de ne pas autoriser les rechutes. Des répétitions fréquentes de crises peuvent être des signes précurseurs d'une maladie aussi grave que l'asthme bronchique.

Particularités de la maladie chez la femme enceinte

Les femmes enceintes (ainsi que les jeunes enfants) sont nécessairement hospitalisées. Ce n’est que dans un hôpital sous la supervision du médecin traitant qu’il est possible d’observer l’état de la future mère et de l’enfant et, si nécessaire, de fournir une assistance à temps.

Les femmes enceintes font l'objet d'une attention accrue de la part des médecins

Les médicaments pour les femmes enceintes sont prescrits très soigneusement, évitant l'utilisation de médicaments hormonaux et autres pouvant nuire à l'état du fœtus.

Complications possibles, pronostic

La laryngite allergique est une pathologie aux conséquences désagréables. Quelle que soit la forme de la maladie, elle peut entraîner de graves complications chez les adultes et les enfants.

Le développement rapide de la forme aiguë par la foudre peut provoquer un choc anaphylactique ou un œdème. Quincke. Chez les petits patients, la laryngite allergique provoque une maladie appelée "faux croup" (doublure de la muqueuse). Dans tous ces cas, l’absence de soins adéquats peut entraîner la mort de la personne malade.

pathologies chroniques forment non seulement porte atteinte grandement la qualité de vie du patient, mais aussi favorise l'apparition et le développement de diverses tumeurs du larynx (y compris les tumeurs) nécessitant un traitement chirurgical. Particulièrement sensibles à ce peuple qui sont constamment sous l'influence de facteurs nocifs irritants: travail dans des conditions difficiles (poussières, la pollution, les produits chimiques, etc.), les fumeurs.

Le pronostic du traitement à bien des égards dépend de la complétude de l'examen du patient, de la détection d'un allergène spécifique ou de l'élimination de son effet. La stratégie et les tactiques de traitement choisies et la manière dont le patient y adhère jouent un rôle fondamental.

A propos de la laryngite, dit le docteur Malysheva - vidéo

La prévention

La principale mesure de prévention de la laryngite allergique est l'exclusion du facteur irritant à l'origine des allergies.

Si la maladie est diagnostiquée chez un enfant, vous ne devez pas lui permettre de fréquents rhumes, augmenter la résistance aux infections virales. Augmenter les défenses du corps, renforcer l'immunité est possible avec l'aide du durcissement et de la vitamine. Il est important en même temps de procéder à un examen complet et constamment observé chez un allergologue ou un immunologiste.

Les adultes devraient abandonner complètement leurs mauvaises habitudes - alcool et tabagisme.

Il est important de ne pas permettre la transition de la maladie à un stade chronique. Si la maladie est causée par les conditions de travail, il sera inutile de penser à les changer. Les chanteurs, les enseignants, les conférenciers doivent être particulièrement attentifs à leur santé, observer l’hygiène du travail: organiser des périodes de repos de la voix, éviter les ligaments trop tendus.

Le respect de ces conditions aidera à éviter les rechutes, et donc la chronique de la pathologie.

La laryngite allergique est une maladie qui nécessite une attention accrue. Parfois, ses manifestations peuvent être dangereuses pour la santé et même pour la vie humaine. Un diagnostic correct, un traitement compétent et des mesures préventives aideront à éviter cela.

Laryngite allergique chez l'adulte et l'enfant: comment se débarrasser de l'inconfort

Laryngite allergique - une maladie qui se développe dans le contexte de la pénétration dans le corps d'un allergène. Il se manifeste par la survenue d'un processus inflammatoire avec un œdème supplémentaire du larynx. La maladie est sensible aux patients de différents groupes d'âge. Selon les statistiques médicales, les adultes sont des manifestations négatives, caractéristiques de la laryngite allergique 3,5 fois plus souvent que chez les enfants. Pour prévenir le développement et commencer immédiatement le traitement si nécessaire, vous devez connaître les principaux symptômes, types, causes et méthodes de traitement médical.

Description de la maladie

La laryngite allergique est une maladie grave. Provoque une inflammation des cordes vocales, qui perd la capacité de vibrer, l'attaque entraîne une perte temporaire de la voix. Parfois, il est possible de former un fort gonflement, ce qui provoque une suffocation.

La laryngite, apparue dans le contexte d'une exposition à un allergène, se caractérise par l'apparition d'une inflammation de la muqueuse laryngée. Chez les enfants, y compris les nouveau-nés, le processus se développe rapidement et se manifeste sous une forme aiguë, contrairement aux adultes.

L'agent causal principal est un allergène présent dans l'organisme. Lors de son premier contact avec la muqueuse laryngée, le corps développe des anticorps spécifiques responsables de la manifestation de la réaction de réaction correspondante (augmentation de la sensibilité réactive des cellules et des tissus). L'exposition secondaire est un catalyseur de la libération de médiateurs inflammatoires produits par les cellules immunitaires. En conséquence, le flux sanguin dans cette zone augmente, déclenchant une inflammation.

Les principaux allergènes sont:

  • pollen de fleurs et de plantes;
  • la poussière domestique (y compris les excréments et les coquilles d’insectes ou d’éléments en papier);
  • aérosols aromatiques ménagers;
  • fumée (des incendies, du tabac);
  • molécules aromatiques incluses dans les cosmétiques et les parfums;
  • composants de préparations médicales;
  • produits alimentaires;
  • les insectes;
  • poils d'animaux.

Le traitement ultérieur et le traitement préventif viseront à éliminer les effets négatifs de l'allergène, en éliminant l'œdème. À cette fin, le médecin effectuera un diagnostic qui permettra d'élaborer un programme d'exposition en fonction des caractéristiques du corps du patient. Il est important de se rappeler que lors d'une laryngite allergique prolongée, l'immunité locale s'affaiblit, ce qui entraîne la fixation d'une infection secondaire. C'est la raison principale de l'apparence:

  • des changements dans la nature de la toux;
  • coryza;
  • symptômes d'une intoxication d'organisme;
  • haute température.

Tout cela doit être pris en compte, car un appel en temps opportun à un médecin favorise un prompt rétablissement.

Laryngite et croup: école du Dr Komarovsky - vidéo

Classification de la laryngite allergique

En ce qui concerne la laryngite allergique, une division en formes aiguës et chroniques est fréquente.

Caractéristiques des formes aiguës et chroniques de la maladie - tableau

  1. Dangereux pour les enfants, car il est possible l'apparition de croup.
  2. Des soins médicaux sont nécessaires.
  3. La voix est silencieuse ou absente.
  1. Propagation de la muqueuse.
  2. Formation de tubercules sur la muqueuse.
  3. Apparence de transpiration et de toux sèche.
  4. La voix est silencieuse ou absente.

Forme sténosante

En outre, la forme sténosante de la maladie, qui survient dans le contexte des complications, est isolée. Dans 90% des cas, c'est une infection qui a pénétré dans le corps. Il en résulte un gonflement de la muqueuse, une accumulation de mucus et des difficultés respiratoires. Apparaît sourd, toux sèche. La voix devient calme ou disparaît.

Causes et facteurs de développement

Les causes et les facteurs affectant la probabilité de développer la maladie chez les adultes et les enfants sont réduits au contact des allergènes, des conditions environnementales défavorables sur le lieu de résidence. Pour les adultes, les facteurs peuvent ajouter la présence de mauvaises habitudes.

Le travail dans une entreprise avec des conditions de travail spéciales (industries nuisibles, laboratoires de recherche) est également à prendre en compte.

Symptômes de laryngite chez l'adulte et l'enfant

Les principaux symptômes, quel que soit le type de maladie, sont les manifestations suivantes:

  • l'apparition d'œdème laryngé;
  • essoufflement;
  • respiration lourde et superficielle;
  • présence lors de l'inhalation de sifflements et de sifflements;
  • un pouls rapide;
  • pâleur de la peau ou apparition de taches rouges sur celle-ci;
  • Pershing et douleur en avalant.

Il y a des symptômes secondaires qui aideront à reconnaître la maladie 2 à 3 heures avant la manifestation des principaux symptômes:

  • toux (humide ou sèche, courte);
  • sensation de se gratter dans la gorge;
  • l'apparition d'une masse dans la gorge;
  • l'apparition d'enrouement dans la voix ou un changement de son timbre;
  • l'apparition d'un petit gonflement dans le cou et le visage.

Les symptômes chez les enfants se développent aigus et soudains. Les manifestations suivantes de la maladie devraient attirer l'attention:

  • aboyer la toux;
  • respiration forte sans effort physique;
  • difficulté dans le processus d'inspiration;
  • bleuissement du triangle nasolabial;
  • anxiété ou attaque de panique;
  • changement ou disparition de la voix.

La probabilité de développer une suffocation est élevée car, chez l'enfant, la lumière laryngée est plus étroite que chez l'adulte, les tissus et les muqueuses sont plus sensibles, ce qui facilite les processus inflammatoires. Ils entraînent à leur tour un rétrécissement rapide de la lumière (fausse croupe). Une intervention médicale est donc nécessaire immédiatement. Le croup peut survenir sans attache d'une infection secondaire.

Il est important de se rappeler que, dans l'enfance, les symptômes se manifestent dans 95% des cas la nuit, sont aigus.

Probabilité élevée de contracter une laryngite allergique chez les enfants de moins de 5 ans. Selon les statistiques, les garçons souffrent de cette pathologie 3 fois plus souvent que les filles.

Diagnostic et diagnostic différentiel

L'apparition des premiers symptômes est un signal pour un examen diagnostique. Plusieurs méthodes facilitent le diagnostic:

  • un interrogatoire du patient (parents d'enfants);
  • prendre un frottis de la muqueuse du larynx;
  • examen de la gorge
  • effectuer la laryngoscopie.

L'enquête vous permet de connaître l'état général et les symptômes présents, le moment de leur apparition et la luminosité de la manifestation. Cela déterminera le type de maladie.

Un frottis et un examen visuel du larynx aideront le médecin à déterminer l'intensité de l'évolution de la maladie et la zone touchée par l'inflammation. En outre, l'analyse permettra d'identifier une éventuelle infection secondaire.

La laryngoscopie aidera à inspecter l'arrière de la gorge, à déterminer le degré de gonflement, à déterminer s'il y a une cyanose ou un épaississement des cordes vocales. Afin d'exclure une erreur possible dans l'identification de la forme de la maladie, le médecin rédigera en outre une directive pour un test sanguin car il montre le degré d'inflammation et la présence d'une infection dans le corps (le degré d'inflammation est déterminé par le taux de leucocytes dans le sang).

Comment traiter une pathologie

Étant donné que la laryngite due à l'exposition aux allergènes est la cause du rétrécissement complet du larynx et de l'étouffement ultérieur possible, il est nécessaire de prendre des mesures complètes pour influencer le problème. Le traitement, nommé par un médecin en fonction du diagnostic, comprend:

  • recommandations générales (les mêmes pour chaque type de maladie);
  • thérapie avec des médicaments;
  • effet physiothérapeutique;
  • recettes folkloriques (élément supplémentaire et prévention ultérieure).

Les recommandations suivantes seront communes:

  • respect du repos au lit pour les enfants ou réduction du travail physique pour les adultes;
  • silence complet pour réduire la charge sur les cordes vocales;
  • pour les adultes, abandon obligatoire du tabac;
  • inclusion dans les aliments de boisson chaude, les soupes;
  • refus de plats tranchants, acides, frits et salés pendant la période de traitement, afin de réduire l'irritation de la muqueuse laryngée;
  • aération de la pièce dans laquelle se trouve le patient. Cela aidera à réduire la concentration de l'allergène;
  • humidification obligatoire de l'air;
  • maintenir la température dans la pièce où le patient est à un niveau de 19-21 degrés;
  • dormir dans son lit pour réduire l'essoufflement;
  • rejet des antibiotiques.

La particularité du traitement chez les enfants et les femmes enceintes

Les caractéristiques du traitement pour les enfants sont qu'ils doivent se calmer, il est recommandé de les mettre au lit et de leur donner une boisson chaude - du thé ou du lait.

Prendre des antihistaminiques est un must pour tout le monde.

Cette étape est incluse dans les activités de premiers secours avant l'arrivée d'un médecin ou une visite à l'hôpital.

Pour les femmes en état de grossesse, il est important de respecter le repos au lit, car cela réduira le risque de complications. L'aération aidera à réduire la concentration d'allergènes et la possibilité de rejoindre des infections secondaires. La prise de médicaments doit être strictement contrôlée par un médecin. L'auto-traitement est interdit.

Médicaments

Le cours de traitement de la laryngite allergique comprend:

  • prenant des antihistaminiques (par âge) - Suprastin, Tavegil;
  • médicaments qui renforcent le système immunitaire - vitamines;
  • corticostéroïdes (groupe de médicaments hormonaux) - Beloderm;
  • médicaments hormonaux (en présence d'un gonflement sévère ou de modifications des organes internes).

Les nourrissons, les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes devraient suivre un traitement dans un hôpital.

De plus, les patients sont des fonds recommandés qui aident à éliminer la douleur et l'inconfort lors de la déglutition. Les préparations sont sélectionnées en fonction des résultats du diagnostic (selon le programme de traitement individuel).

Les antihistaminiques sont prescrits immédiatement, car il est nécessaire de supprimer l'attaque allergique. Renforcement - après avoir éliminé la phase aiguë. Corticostéroïdes et hormonaux - selon les indications, si l'œdème est fort ou ne passe pas après la prise d'un médicament antihistaminique.

Thérapie Physiothérapie

Cet élément de thérapie comprend l'utilisation d'inhalations et le chauffage de la zone affectée par un appareil. À la maison, il est recommandé d'inhaler de l'air chaud, qui se forme après la préparation des décoctions à base de plantes. Inhalation de vapeur efficace, basée sur une solution de soude additionnée d'huile végétale.

Dans la forme aiguë de la maladie, vous pouvez utiliser une méthode simple de chauffage: allumer l'eau chaude dans la salle de bain et, en fermant la porte, inhaler l'air chaud pendant 10 à 20 minutes. Sous forme chronique, il est recommandé d'utiliser un dispositif spécial pour l'inhalation - un nébuliseur.

Procédures utilisées pour le traitement:

  • influence sur le larynx par un champ magnétique (UHF);
  • thérapie par la lumière;
  • électrophorèse (technique matérielle, effet d'un courant continu de faible force et tension).

Méthodes traditionnelles de traitement

Recettes de la médecine traditionnelle sont auxiliaires ou prophylactiques. Il est très important de sélectionner les composants en tenant compte des allergies disponibles. Les principales méthodes pour influencer la maladie sont:

  • utilisation d'une solution de bicarbonate de soude (1 cuillère à café de soda par 1 verre d'eau tiède);
  • infusions et décoctions d'herbes et de plantes (camomille, calendula);
  • compresses d'iode (purée de pommes de terre mélangée à de l'iode, appliquée sur la gorge dans la gaze);
  • une boisson à base de miel et de citron dans un rapport 1: 1. Buvez en petites gorgées. L'eau pour sa préparation n'est pas requise.

On utilise également un bouillon chaud de dogrose. Il réduit l'inconfort et les sensations douloureuses et renforce l'immunité. Préparez simplement la décoction:

  1. Il faudra 250 ml d'eau et 2 cuillères à soupe de cynorrhodons.
  2. Les ingrédients doivent être mélangés dans un récipient, portés à ébullition, égoutter.
  3. Refroidissez et buvez 100 ml 2 fois par jour.

Prévision de traitement, complications possibles et conséquences

En général, le pronostic du traitement est favorable. Si le traitement a eu lieu immédiatement après l'apparition des premiers symptômes, le soulagement sera perceptible après 2-3 jours de traitement.

Le traitement complet dure de 7 à 21 jours, en fonction du type de maladie et du moment du traitement, ainsi que de l’âge du patient et des caractéristiques de l’organisme à sa disposition.

Les complications et les conséquences possibles comprennent un œdème laryngé grave, une perte totale de la capacité de parler pendant une longue période (jusqu'à un mois). Les enfants peuvent éprouver un chevauchement de la glotte et de l'asphyxie. Il y a des rapports de confluence dans le coma et la mort si l'assistance est rendue intempestive.

Pour les adultes, les complications caractéristiques sont l'apparition d'un œdème, similaire aux manifestations de l'enflure de Quincke et d'un choc anaphylactique. Ils nécessitent également une intervention médicale immédiate, car une issue fatale peut se produire. Si le traitement est terminé à temps, la maladie ne vous le rappellera pas, mais la prévention est nécessaire pour que la forme aiguë ne devienne pas chronique.

La prévention

Pour exclure la récurrence de la maladie ou sa transition vers une forme chronique, il est nécessaire de respecter les recommandations suivantes en matière de prévention:

  • Éviter l'influence ou le contact avec l'allergène;
  • prendre des mesures pour renforcer le corps et le système immunitaire;
  • mener une vie saine;
  • consulter rapidement un médecin.

Il est également important de manger correctement et de manière équilibrée, d'observer les mesures d'hygiène personnelle, d'aspirer régulièrement et d'humidifier l'air de la pièce. Pendant la période d'exacerbation de l'influence des allergènes (printemps-été), utilisez des antihistaminiques.

La laryngite allergique survient à tout âge. Cette maladie est difficile, surtout dans l'enfance, car elle nécessite beaucoup d'attention. Le respect des recommandations du médecin minimisera le risque de complications et de conséquences négatives, de sorte que vous ne pouvez pas reporter le diagnostic et le traitement.

Les causes de la laryngite allergique et son traitement

Laryngite allergique - forme d'allergie respiratoire avec atteinte laryngée prédominante. Une lésion isolée du larynx est pratiquement introuvable. En règle générale, d'autres parties du système respiratoire - nez, pharynx, trachée, bronches, alvéoles - souffrent également simultanément. Sur le chemin de là, il y a une maladie aiguë, récurrente et chronique.

L'inflammation du larynx de nature allergique est répandue principalement dans la pratique des enfants, les enfants de 1 à 3 ans sont les plus sensibles à la maladie. Cependant, chez les adultes, la laryngite allergique ne fait pas exception non plus.

Dans l'article, nous analyserons les raisons, le mécanisme de développement, nous dirons en qui le risque accru de développement, les symptômes et le traitement de cette maladie.

Quelles sont les causes du développement de la laryngite allergique?

Les allergènes qui causent cette maladie entrent le plus souvent dans le corps par voie aérienne. Les plus courants incluent les types d'allergènes suivants.

La poussière domestique

Sa composition n'est pas homogène et contient un grand nombre d'allergènes différents. Les principaux provocateurs de l'allergie sont les plus petits acariens du genre Dermatophagoiges. Ils vivent dans les meubles rembourrés, les rideaux, les tapis, les peluches, etc.

La poussière de maison contient également divers produits chimiques, des phanères de laine et d’animaux, des allergènes de blattes, des moisissures. Il est à noter que la lutte antiparasitaire augmente le nombre d'allergènes à plusieurs reprises, car Après la mort des acariens, des cafards et autres insectes, des matières fécales, des composants des coquilles chitineuses de ces parasites, possédant des propriétés antigéniques, pénètrent dans l'air.

Allergènes épidermiques

  • laine;
  • les pellicules;
  • particules de l'épiderme;
  • les excréments;
  • la salive des animaux domestiques;
  • plume et vers le bas.

Cette espèce a une activité élevée, en particulier l'épiderme du chat. Les allergènes sont attachés aux particules de poussière et facilement transportés avec des vêtements.

Allergènes alimentaires

La capacité la plus allergique est possédée par:

  • lait de vache;
  • noix;
  • les agrumes;
  • chocolat;
  • poisson;
  • les oeufs;
  • cassis;
  • fraises;
  • fraise;
  • raisins;
  • mûre;
  • framboises;
  • ananas;
  • kaki;
  • céréales.

Chez les enfants, la cause de la laryngite allergique peut être une sensibilisation au latex, notamment des sucettes, des mamelons, des jouets. L'intolérance au latex peut entraîner à l'avenir une sensibilité accrue aux bananes, aux avocats, aux melons, aux châtaignes et au kiwi.

Allergènes de pollen

Il y a 3 groupes principaux:

  • le pollen des arbres (aulne, bouleau, érable, chêne, noisetier, saule, frêne, arbuste);
  • Grain (pâturin, fléole, seigle, avoine, blé, sarrasin);
  • les mauvaises herbes (absinthe, ortie, pissenlit, quinoa, herbe à poux).

Une caractéristique de l'allergie au pollen des plantes est la saisonnalité des manifestations.

Les exacerbations printanières se produisent avec des allergies au pollen des arbres, la réaction aux céréales se fait sentir au début et au milieu de l'été, les mauvaises herbes apparaissent à la fin de l'été ou au début de l'automne.

De plus, il existe une allergie croisée entre le pollen des plantes et certains produits alimentaires. La sensibilisation au pollen de bouleau peut entraîner une intolérance aux pommes, aux poires, aux cerises douces et aux carottes.

  • Aérodirecteurs et facteurs de production
  • Médicaments, vaccins.

Qui a un risque plus élevé de développer une forme allergique de laryngite?

Facteurs prédisposant au développement de cette maladie:

  • prédisposition héréditaire (asthme bronchique, diverses maladies allergiques chez les proches parents);
  • présence de signes d'atopie (dermatite, diathèse);
  • prise massive d'allergène ou contact prolongé avec celui-ci;
  • exposition à l'air pollué, tabagisme actif et passif;
  • ARI fréquent;
  • utilisation irrationnelle des médicaments, en particulier des antibiotiques.

Le mécanisme de développement de la laryngite allergique

Au cœur du développement de la maladie se trouve une réaction allergique de type immédiat.

Lorsque le contact primaire avec l'allergène dans le corps commence la synthèse de l'immunoglobuline E, qui est ensuite fixée sur la membrane des mastocytes. Ce processus s'appelle la sensibilisation. Au contact répété, l'allergène se combine avec l'immunoglobuline E, ce qui conduit à une dégranulation des mastocytes et à la libération de médiateurs inflammatoires spécifiques qui déclenchent diverses réactions dans l'organisme.

Dans les premières minutes, sous l'influence des médiateurs, il y a augmentation de la perméabilité des vaisseaux et de leur expansion, cliniquement, elle se manifeste par une subluxation du larynx. En raison de l'œdème, le rétrécissement de la glotte, qui empêche le passage de l'air, se produit.

Le degré de rétrécissement du larynx est le facteur déterminant du tableau clinique de la laryngite allergique aiguë. De plus, les médiateurs irritent les terminaisons nerveuses sensibles, provoquant une toux réflexe.

Après 6 à 12 heures, plus de la moitié des personnes allergiques développent une réaction allergique retardée. Son expression est associée à l'attraction des éosinophiles de foyer inflammatoire, les lymphocytes CD4, basophiles, qui synthétisent des protéines hautement toxiques susceptibles d'endommager la muqueuse des voies respiratoires, les muscles lisses, les vaisseaux sanguins, l'éducation lymphoïde

Œdème et l'infiltration de la muqueuse du larynx est la base pour le développement de l'inflammation chronique, ce qui à son tour contribue à la formation d'hypersensibilité, où même des irritants mineurs peuvent causer laryngospasme ou œdème laryngé.

Assez souvent, surtout chez les jeunes enfants, le développement d'une laryngite allergique est précédé d'une infection virale ou bactérienne du système respiratoire.

L'inflammation infectieuse réduit considérablement les propriétés protectrices de la muqueuse, de sorte que les allergènes peuvent pénétrer librement dans l'organisme. De plus, des récepteurs sensibles sont exposés, dont l'irritation conduit à l'hyperréactivité des voies respiratoires.

Les symptômes de la laryngite allergique

La laryngite allergique aiguë est essentiellement un œdème de Quincke qui se propage dans la région du larynx. Le tableau clinique est déterminé par la gravité de l’œdème et le degré de rétrécissement du larynx.

Il est accepté de distinguer 4 degrés de sténose:

  1. Compensé. Il se manifeste par l'enrouement de la voix, avec une toux sèche et somnolente qui se transforme en aboiements. Les signes d'insuffisance respiratoire ne sont pas observés ou ils sont insignifiants et n'apparaissent qu'avec un effort physique, des pleurs et des pleurs.
  2. Indemnisation incomplète. Il y a de l'inquiétude. Essoufflement avec difficulté à respirer. Souffle bruyant, audible de loin. Dans la respiration, des muscles respiratoires supplémentaires interviennent, les ailes du nez gonflent, des espaces intercostaux sont impliqués, des fosses jugulaires supraclaviculaires. Apparaît une cyanose périorale légère.
  3. Décompensé. Le patient est dans un état grave, l’anxiété est remplacée par l’adynamie. La peau devient très pâle avec de la sueur. La cyanose se développe. Il existe un triangle nasolabial cyanotique, le bout du nez, les oreilles, les doigts et les orteils. La pression artérielle diminue, l'insuffisance cardiaque se développe.
  4. Asphyxie. Cyanose totale. Il y a une inhibition prononcée de l'activité cardiaque et de la respiration jusqu'à leur arrêt complet.

En cas de récidive, des exacerbations répétées de la laryngite sont observées mais, en règle générale, elles se déroulent sans sténose ou sténose d’un degré.

Classiquement, l'exacerbation de la laryngite allergique commence le soir ou la nuit, se produit soudainement et augmente pendant plusieurs heures. Les patients se plaignent de la douleur, de la sensation d'un corps étranger dans la gorge, de la voix qui change (du léger enrouement à l'aphonie), une toux aboyante grossière apparaît. Dans de rares cas, des formes sévères de sténose sont possibles.

Chez l'adulte, les symptômes de la laryngite allergique sont moins prononcés. Chez les enfants, au contraire, le rétrécissement du larynx est un phénomène assez courant. Plus l'enfant est jeune, plus les symptômes de la maladie sont lourds. Ceci est dû aux caractéristiques anatomiques.

Le larynx de l'enfant est étroit et a la forme d'un entonnoir. L'appareil sous la porte est un tissu conjonctif et graisseux lâche. Cette structure contribue au développement rapide de l'œdème. Lorsque le larynx n'épaissit que de 1 mm, sa lumière se rétrécit de 50%.

La laryngite allergique chronique se caractérise par un changement du timbre et de la sonorité de la voix, une toux sèche périodique et non intensive. L'inflammation chronique du larynx nature allergique est plus fréquente chez les adultes, se produit sous forme de laryngotrachéite, et est souvent associée à la rhinite ou rhinosinusite. Les symptômes sont présents tout le temps.

Diagnostic

Le diagnostic de laryngite aiguë causée par la nourriture n'est généralement pas difficile. Presque toujours, les parents de l'enfant, ou le patient lui-même, peuvent nommer la cause exacte.

Avec une évolution récurrente et chronique de la maladie, il est difficile de confirmer la nature allergique de la laryngite.

Pour établir le diagnostic correct, il est important de tenir compte des facteurs suivants:

  • rechutes de sténose du larynx plus de 3 fois;
  • âge de 1 à 5 ans, sexe masculin (garçons 2,3 fois plus souvent);
  • hérédité chargée (maladies allergiques chez les proches parents);
  • ARI fréquent;
  • une laryngite persistante prolongée;
  • dermatite atopique, autres manifestations d'allergie;
  • absence ou faible réponse à un traitement antibactérien et anti-inflammatoire;
  • température normale ou subfébrile, aucune intoxication;
  • caractère saisonnier des exacerbations;
  • uniformité des manifestations cliniques.

Lorsque la laryngite allergique se caractérise par une augmentation modérée du taux d'éosinophiles lors d'un test sanguin général.

Pour confirmer le diagnostic, déterminer le taux d'Ig E. Pour déterminer le spectre de la sensibilisation (allergènes spécifiques), il est nécessaire de réaliser une scarification cutanée et des tests intradermiques.

Comment traiter la laryngite allergique?

Le traitement implique non seulement le soulagement des symptômes, mais aussi la prévention des rechutes.

Une laryngite aiguë, accompagnée d'une sténose du larynx, nécessite des soins et un traitement urgents dans un hôpital. Une injection intraveineuse d'épinéphrine et de glucocorticostéroïdes a été observée. Dans les cas graves, une trachéotomie ou une intubation peuvent être nécessaires.

Avant l'arrivée d'une ambulance, le patient doit assurer la circulation de l'air frais. Allumez l'humidificateur ou suspendez les draps humides. La température dans la pièce ne doit pas dépasser 18-20 °. S'il s'agit d'un enfant, il faut le rassurer, créer des conditions qui excluent les émotions négatives.

L'effet positif a une boisson alcaline (eau minérale), des bains de pieds chauds.

Le traitement de la laryngite allergique chez l'enfant en présence d'une sténose même compensée à la maison n'est pas autorisé. Les adultes sans sténose sévère en hospitalisation n'ont pas besoin.

En traitement, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

Antihistaminiques de première génération (Fenistil, Suprastin) et deuxième génération (Cétirizine, Loratadine)

Le principe d'action est de bloquer les récepteurs, à travers lesquels les effets de l'histamine sont réalisés. Dans le contexte de leur réception, il y a une diminution de la perméabilité des vaisseaux sanguins et une diminution du rendement en fluide dans les tissus. Cliniquement, cela se manifeste par une réduction de l'œdème.

Le traitement moyen est de 10-14 jours. En cas de récidive persistante, le médicament doit être poursuivi jusqu'à 3 mois et le médicament doit être alterné pour éviter la dépendance.

En cas d'exacerbation de la maladie, il convient de privilégier les antagonistes des récepteurs histaminiques de première génération. Les médicaments de ce groupe ont un effet prononcé et un début d'action rapide (30 minutes après l'ingestion). Des effets secondaires tels que la somnolence et la sédation, en cas de laryngite allergique, sont souhaitables et contribuent à soulager l’anxiété. Cependant, l'utilisation de ces médicaments chez les enfants de moins d'un an n'est pas souhaitable.

Dans l'évolution chronique de la maladie et la nécessité d'un traitement prolongé, il est possible d'utiliser des antihistaminiques de deuxième génération. Ces médicaments ont moins d’impact sur le système nerveux central et ont un schéma posologique plus pratique (1 fois par jour). Pour éviter la somnolence, le médicament doit être pris le soir.

Glucocorticostéroïdes

Caractérisé par un puissant effet anti-inflammatoire et anti-oedémateux. L'utilisation systémique de la laryngite allergique est justifiée uniquement par une sténose sous-compensée et décompensée.

Lors du rétrécissement du larynx à 1 degré, il est conseillé d’utiliser des glucocorticostéroïdes inhalés à travers le nébuliseur. Le plus efficace dans ce cas est le budésonide (Pulmicort). La thérapie avec des glucocorticostéroïdes inhalés n'a pratiquement aucun effet secondaire.

Cromolyn sodium

Stabilise les membranes des mastocytes, empêchant ainsi la libération de divers médiateurs. Le médicament n'élimine pas la manifestation des allergies, mais les met en garde. Le cromoglycate sodique est indiqué pour la laryngite allergique récurrente causée par des allergènes alimentaires. Non applicable chez les enfants de moins de 5 ans.

Anti-inflammatoires (Fenspiride)

Fenspiride (Erespal) - le médicament le plus efficace dans le traitement des maladies allergiques des organes ORL. Son effet anti-inflammatoire repose sur une diminution de la synthèse des médiateurs inflammatoires. De plus, il bloque partiellement les récepteurs de l'histamine H1, c'est-à-dire réduit les manifestations allergiques. Contre-indiqué jusqu'à 2 ans.

Le traitement de la laryngite allergique chez l'adulte et l'enfant ne diffère que par la posologie liée à l'âge.

Avec la nature allergique confirmée de la laryngite, une immunothérapie spécifique est possible. Cette méthode est utilisée pour la sensibilisation monovalente aux antigènes, dont le contact ne peut être exclu (pollen des plantes, irritants ménagers).

La prévention

Les recommandations suivantes doivent être respectées:

  • Prévenir le développement d'une laryngite allergique peut être minimisé par le contact avec l'allergène responsable.
  • Si la sensibilisation aux allergènes domestiques de nettoyage régulier humide pour enlever les meubles de la maison avec tapisserie d'ameublement, tapis, plantes, jouets en peluche, des étagères d'émail, remplacer des oreillers en plumes sur sinteponovye faire bouillir régulièrement le linge de lit.
  • Empêcher le contact avec les animaux de compagnie.
  • Lorsque vous êtes allergique aux aliments, refusez les aliments intolérables et tous les aliments hautement allergènes.
  • Lorsque l'hypersensibilité aux allergènes de pollen - si possible, changer le lieu de séjour pour la période de floraison des plantes. Si ce n'est pas possible, essayez de quitter la maison moins et, après une promenade, prenez une douche avec le lavage obligatoire des cheveux.

La prévention de la laryngite allergique consiste à effectuer des mesures de santé générale, en prévenant les infections virales et bactériennes chez les individus prédisposés.

  • Partagez Avec Vos Amis

Plus D'Articles Sur Le Traitement Du Nez

Se gargariser avec de l'iode, de la soude et du sel

Rincer la gorge avec de l'iode, du bicarbonate de soude et du sel en combinaison avec des médicaments est un traitement très efficace contre le mal de gorge ou d'autres processus inflammatoires de la gorge.

Traitement des maux de gorge à la maison

Forte fièvre, douleurs constantes dans la gorge, qui augmentent avec la déglutition, la faiblesse et la faiblesse... Concernant le traitement de l'angine à la maison, ce que cela provoque, et aussi ce qui doit être traité, pourquoi?