Loading

Les symptômes de la laryngite allergique chez les enfants et les adultes

Les maladies de nature allergique deviennent plus répandues. Et dans de nombreux cas, le système respiratoire souffre. Les parties supérieures des voies respiratoires sont les premières à subir divers effets indésirables de l'extérieur. Cela peut entraîner l'apparition d'une laryngite allergique. Qu'est-ce que c'est, comment il se développe, comment il se manifeste et est traité, voilà les principales questions auxquelles il faut répondre.

Causes et mécanismes

Laryngite - la soi-disant maladie caractérisée par une inflammation de la membrane muqueuse du larynx. Le plus souvent, elle est provoquée par des agents infectieux: virus, bactéries ou leurs associations. Cependant, des effets dommageables peuvent également avoir d’autres facteurs, tels que le surmenage de la voix, les aliments froids ou trop chauds, ainsi que les allergènes. Ces derniers sont divisés en plusieurs variétés:

  • Ménage: poussières, poils d'animaux, peintures, produits de lavage et cosmétiques.
  • Nutrition: agrumes, chocolat, noix, fruits de mer, oeufs, fraises.
  • Naturel: pollen, duvet et odeurs des plantes à fleurs.
  • Industriel: fumées et gaz (y compris les gaz d'échappement), empoussièrement et contamination chimique.
  • Médicinal: nombreux médicaments (antibactériens, vitamines, anesthésiques locaux, vaccins et sérums).

Le composant allergique est certainement présent dans l'inflammation bactérienne ou virale, car les microbes libèrent également des antigènes qui sensibilisent l'organisme. Mais cette maladie est considérée comme une laryngite infectieuse.

Au premier contact avec un agent étranger, aucun changement visible n'est observé. L'organisme a besoin de temps pour développer des mécanismes pour y répondre. Premièrement, l'antigène est absorbé par les phagocytes, traité par eux et présenté sous forme de particules séparées aux lymphocytes T. Ceux-ci, à leur tour, dirigent la réponse immunitaire le long de la voie cellulaire ou humorale. En synthétisant des cytokines, elles stimulent la formation de tueurs T et la différenciation des lymphocytes B en plasmocytes. Ces derniers synthétisent des anticorps ou des immunoglobulines.

Les réactions d'hypersensibilité sont causées par divers mécanismes. En conséquence, il existe plusieurs types d’allergies:

  • I - anaphylactique.
  • II - cytotoxique.
  • III - immunocomplexe.
  • IV - ralenti.

Les trois premières réactions sont liées à une hypersensibilité de type immédiat, résultant de la synthèse de certains anticorps. L'anaphylaxie est formée par la médiation des immunoglobulines de classe E. Elles se fixent sur les basophiles et les mastocytes. Lorsque le corps est mis en contact de manière répétée avec l'allergène se lie à l'anticorps qui exécute le procédé de synthèse de substances biologiquement actives - médiateurs (histamine, la sérotonine, les prostaglandines, la bradykinine, le thromboxane). Ils augmentent la perméabilité vasculaire, provoquent un gonflement des tissus et un développement de l'inflammation chez eux.

réaction cytotoxique en raison de la synthèse de la classe de l'immunoglobuline G et M. Ils se lient directement à l'allergène lui-même, en commençant par la réaction de particules étrangères par la lyse de l'activation du système du complément ou la phagocytose. Le type d'hypersensibilité III repose sur la formation de complexes antigènes-anticorps. À l'avenir, ils exécutent également des processus dépendants du complément. Mais avec un excès d'allergène, il peut se déposer sur les parois des vaisseaux et dans les membranes basales, provoquant ainsi une inflammation. L'allergie du type retardé passe sans la participation des immunoglobulines - uniquement en raison des interactions cellulaires (macrophages, lymphocytes T). Cependant, une inflammation de la muqueuse se forme également.

Le processus allergique dans le larynx peut se produire de différentes manières. Mais le contact avec l'antigène entraînera une sensibilisation du corps et le développement de l'inflammation.

Classification

La laryngite d'origine allergique se forme en fonction du type d'antigène et de ses effets au niveau du tissu cellulaire. À partir de là, l'inflammation se produit dans plusieurs variantes cliniques:

La première forme de laryngite se développe rapidement - en quelques minutes ou quelques heures. L'inflammation subaiguë commence progressivement, mais dure jusqu'à 6 mois. La nature chronique de la maladie prend six mois après le début. Une telle laryngite dure longtemps, avec des périodes d’exacerbations suivies de rémissions.

Le second aspect, considéré dans la classification - est la sévérité du processus pathologique dans le larynx. Compte tenu de la nature de l'inflammation et de sa prévalence, la maladie a plusieurs degrés:

Cela détermine la gravité des manifestations cliniques et leur impact sur la vie quotidienne du patient. Si la forme légère se caractérise par des symptômes mineurs n'interférant pas avec l'activité habituelle, les autres présentent des inconvénients significatifs et créent même un réel danger.

Les symptômes

Le tableau clinique est déterminé par la forme et la gravité de la maladie. Les symptômes de la laryngite allergique se manifestent rapidement ou progressivement, de quelques jours à un an ou plus. L'inflammation aiguë est caractérisée par des signes vifs, qui peuvent constituer une menace grave pour le patient. La laryngite allergique chez l'enfant est particulièrement dangereuse si la muqueuse de la muqueuse s'enflamme et qu'une sténose laryngée se développe (fausse croupe). L'enfant présente alors les symptômes suivants:

  • "Barking" tousse.
  • Dyspnée inspiratoire (essoufflement).
  • Attaques de suffocation.
  • Bruyante respiration sifflante.
  • Gonflement du visage.
  • Peau pâle et cyanotique.
  • Augmentation des palpitations.
  • Anxiété, un sentiment de peur.
  • Agitation du moteur.

Cette image est causée par une sténose du larynx - un rétrécissement de sa lumière et une violation du passage de l'air. L'enfant prend une position forcée: il s'assoit, penche ses mains sur le bord du lit ou se lève, se tenant à l'arrière de la chaise (rebord de la fenêtre). Cela vous permet de fixer la ceinture scapulaire pour participer à la respiration des muscles auxiliaires (intercostal, thoracique, escaliers). En fonction de la gravité, la sténose se déroule en plusieurs étapes:

  • Compensé: essoufflement uniquement avec activité physique.
  • Sous-compensé: dyspnée au repos, participation aux muscles de soutien respiratoire, anxiété.
  • Décompensé: surface respiratoire, position forcée, cyanose périphérique, diminution de la pression, pouls filiforme.
  • Asphyxie: peau pâle avec une teinte grisâtre, respiration superficielle, troubles de la conscience, pupilles dilatées.

Dans les cas graves, le risque de décès est élevé et la laryngite aiguë chez les enfants allergiques est toujours dangereuse. À l'âge adulte, le risque est beaucoup moins élevé, car les fibres du larynx ne sont plus aussi friables et gonflent moins.

La laryngite allergique aiguë et subaiguë chez l'adulte se produit souvent de manière identique, seul le moment de l'apparition des symptômes et leur durée varient. Les patients se plaignent au médecin de ces manifestations:

  • Sentiment de chatouiller, chatouiller, mal de gorge.
  • Enrouement de la voix et enrouement.
  • Douleurs en avalant, surtout les aliments durs.
  • Toux nasale sèche (ci-après - avec crachats visqueux).
  • Se sentir à bout de souffle.

Le plus souvent, la maladie a un caractère allergique mixte. Par conséquent, le processus impliqué et d'autres organes des voies respiratoires supérieures, qui se manifeste la congestion nasale et écoulement muqueux, maux de gorge, fièvre, signes d'intoxication. Dans une laryngite chronique inquiète la toux périodique, le changement de la voix, la sécheresse et des maux de gorge, les infections respiratoires fréquentes à d'autres sites.

Symptomatique de laryngite avec un mécanisme de développement allergique est assez typique. Et chez les enfants, la maladie est un danger particulier.

Diagnostic

Pour s'assurer que le diagnostic est correct, le médecin procède d'abord à un examen du larynx. Dans ce cas, une rougeur et un gonflement de la membrane muqueuse et même un rétrécissement de la lumière sont perceptibles. Mais pour que la conclusion soit complète, des méthodes instrumentales de laboratoire supplémentaires sont importantes:

  • Test sanguin général (leucocytes, y compris les éosinophiles et les basophiles, ESR).
  • Biochimie du sang (immunogramme).
  • Tests allergiques (cutané, intradermique, scarification).
  • Un écouvillon du nasopharynx (microscopie, semis).

Une telle enquête peut révéler l'origine de la maladie et son mécanisme de développement, ce qui aidera à poursuivre le traitement. Différencier l'inflammation allergique est nécessaire avec d'autres formes de laryngite, la diphtérie, spasme laryngé dans le contexte de rachitisme chez les enfants, trachéite et pharyngite.

Thérapie

Si une laryngite aiguë a un mécanisme de développement allergique, le traitement doit être effectué dans un hôpital. Une maladie chez un enfant de moins de 5 ans nécessite une hospitalisation urgente et souvent des soins d'urgence.

Activités Générales

En cas de laryngite, y compris allergique, il est nécessaire de garantir un traitement et un régime protecteur appropriés. Sur le fond de la thérapie principale, les patients sont présentés comme suit:

  • Ne forcez pas votre voix, mais il est préférable de garder le silence jusqu'à ce que les symptômes aigus soient éliminés.
  • Assurez-vous d'arrêter de fumer et de boire de l'alcool.
  • Maintenir dans la pièce l'humidité optimale (60%) et la température (20-25 degrés).
  • Les aliments doivent être épargnés mécaniquement et thermiquement, sans plats coupants, salés et fumés et produits à composition allergisante.
  • L'utilisation d'une quantité suffisante de liquide: une boisson chaude (lait, eau minérale, compotes).
  • Pour utiliser des procédures de distraction: bains de pieds, moutardes pour les muscles du mollet.

Ces recommandations aideront à lutter contre l'inflammation allergique et permettront aux patients de récupérer le plus rapidement possible.

Médicaments

Dans le traitement de la laryngite, l'accent est mis sur les médicaments. En utilisant les bons médicaments, vous pouvez supprimer les réactions allergiques dans les tissus et l'inflammation, ce qui entraînera l'élimination des symptômes désagréables. Les médicaments les plus couramment utilisés sont:

  • Désensibilisation (Tavegil, Suprastin, Aleron).
  • Glucocorticoïdes (dexaméthasone, hydrocortisone).
  • Mucolytiques (ATSTS, Mukolvan).
  • Anti-toux (Tusuprex, Sinekod).
  • Spasmolytiques (No-shpa).
  • Sédatif (floridé).

Étant donné que l'inflammation allergique se produit souvent dans un contexte d'infection, le programme de traitement comprend également des antibiotiques à large spectre. Dans les aérosols locaux, irrigations, rinçages et la résorption antisepsie utilisés (furatsillin, Miramistin, Givalex, Falimint). En cas de rhinite concomitante, il apparaît des gouttes dans le nez (avec du chlorure de sodium, des composants vasoconstricteurs et anti-allergiques). Laryngite chronique nécessite un rendez-vous des agents désensibilisants.

Le traitement médicamenteux de la laryngite permet d'éliminer l'inflammation allergique et de normaliser les fonctions du larynx.

Manipulation invasive

Si le traitement conservateur n’aide pas, et que les signes de sténose du larynx augmentent, il est urgent de rétablir la perméabilité des voies respiratoires. Pour ce faire, une trachéostomie ou une intubation est effectuée. C'est une mesure temporaire nécessaire jusqu'à ce que le gonflement et le spasme soient éliminés. Après cela, un médicament est prescrit en tenant compte des caractéristiques individuelles du patient.

La laryngite se produit souvent avec des manifestations allergiques. Cette forme de la maladie comporte des risques suffisamment graves, surtout dans l'enfance. Par conséquent, il est nécessaire de savoir ce qu'il manifeste et, dès les premiers symptômes, demandez de l'aide médicale. Le médecin prescrira une correction médicale qui soulagera le patient des signes d'allergie et lui permettra de mener une vie complète.

Laryngite allergique: symptômes et traitement

Les manifestations d'allergies sont variées. Les principaux symptômes peuvent affecter un système ou être communs. La laryngite allergique est l'une des options pour un type immédiat de réaction d'hypersensibilité. Le développement rapide et la violation de la perméabilité des voies respiratoires rendent cette condition potentiellement mortelle.

Contenu

Comment se développe la laryngite pour les allergies?

Comme toute autre réaction allergique, la laryngite se développe uniquement après l'ingestion répétée d'une certaine substance. En d'autres termes, le système immunitaire doit déjà être familiarisé avec les antigènes étrangers, en réponse à la production d'immunoglobulines E spéciales et à l'activation des mastocytes. Un nouveau contact entraîne la destruction immédiate de ces cellules spéciales par la libération de la masse de substances biologiquement actives. Il s’agit de l’héparine, des bradykinines, de la sérotonine et d’autres composés.

À la suite de tels processus, la perméabilité de diverses membranes biologiques augmente, le gonflement des tissus, le spasme des fibres musculaires lisses dans les parois des organes, la sécrétion dans la couche épithéliale augmente. Les principaux changements se produisent dans la voie de l'introduction de l'allergène. En inhalant des substances, toute partie du système respiratoire, par exemple le larynx, est impliquée dans la réaction allergique.

L'œdème des cordes vocales et le spasme entraînent une violation du flux d'air dans les poumons. Laryngite allergique aiguë très aiguë chez les enfants, surtout s'ils ont une fausse céréale avec une condition sévère générale.

Dans le cas de la laryngite chronique, il existe non seulement une forme catarrhale de la maladie (avec une prédominance de l'œdème des tissus), mais également une forme polypeuse caractérisée par une croissance tubéreuse de la muqueuse sur les cordes vocales.

La laryngite peut également être l'un des symptômes d'une réaction aiguë générale au choc anaphylactique. Dans ce cas, tous les organes et tissus sont affectés, la maladie évolue rapidement et peut entraîner la mort.

Allergènes possibles

La principale voie de prise d'antigènes pour la laryngite allergique est l'inhalation d'air. Mais tous les autres moyens de pénétration des substances dans le corps ne sont pas exclus. La raison de la réaction d'hypersensibilité peut être:

  • pollen de plantes;
  • la poussière, en particulier contenant des excréments et des acariens de tiques ou des particules de papier;
  • aérosols ménagers;
  • fumée de tabac, fumée provenant de la combustion de débris et de feuillage;
  • une variété de molécules aromatiques utilisées dans les parfums et les cosmétiques;
  • prendre divers médicaments (non seulement sous forme d'inhalations);
  • produits alimentaires;
  • divers microorganismes et leurs toxines.

En inhalant l'allergène, les symptômes d'hypersensibilité peuvent se développer très rapidement. Et après la prise orale (par la bouche), il faut généralement un certain temps avant que les premiers signes d'une réaction pathologique apparaissent.

A quoi ça ressemble

Les symptômes explicites de la laryngite allergique surviennent généralement la nuit, car les conditions de sortie aggravent la fuite de sang. Mais les premiers signaux d'alarme peuvent être détectés quelques heures auparavant, ils s'expriment facilement et ne provoquent généralement pas d'anxiété. Ensuite, le gonflement des tissus augmente, la lumière laryngée se rétrécit et sa perméabilité à l'air diminue, ce qui s'appelle la sténose. Il y a une sensation de transpiration et de sécheresse au fond de la gorge, ce qui entraîne une toux constante et des accès de spasmes improductifs à la toux improductive. En développant un essoufflement à l'inhalation, le timbre de la voix change. Lorsque la paroi arrière du larynx est enflée, la douleur de la déglutition est également perturbée par la proximité de cette zone par rapport à l'œsophage.

Les symptômes disparaissent progressivement en quelques jours si l'exposition à l'allergène est éliminée et qu'il n'y a plus de contact avec divers irritants respiratoires.

La laryngite allergique à la polypose est chronique. La voix est rauque, calme, inquiète de la transpiration et de la toux sèche.

Laryngite allergique chez l'enfant

Avec le développement de la laryngite allergique aiguë, on parle de fausse croupe - sténose du larynx en raison de son œdème et de son spasme. En même temps l'enfant est effrayé, mentalement agité, étouffant, son triangle nasogénien devient bleu. Il est fortement gêné par la respiration, même en cas de suffocation, la respiration est rude, bruyante. Souvent, le travail du cœur est perturbé et, avec une insuffisance respiratoire sévère, la conscience est déprimée.

Avec la croissance d'une réaction allergique, il est possible d'attacher un bronchospasme, un œdème de la paroi pharyngée postérieure et de la langue palatine, ce qui aggrave considérablement l'état du patient.

Actions nécessaires

La réaction allergique aiguë sous forme de laryngite est considérée comme potentiellement mortelle et nécessite des soins médicaux obligatoires. Par conséquent, lorsque vous développez cette condition, vous devez appeler une ambulance. Les enfants présentant une attaque de laryngite allergique peuvent nécessiter une hospitalisation.

Mais le traitement de la laryngite allergique devrait commencer avant l'arrivée du médecin. Le patient doit recevoir un antihistaminique. Mesures efficaces et non pharmacologiques.

Ne pas empiler le patient, cela peut augmenter la dyspnée. Réduire le gonflement des tissus aidera à respirer l'air chaud et humide. Par conséquent, il est généralement recommandé de placer la victime dans une salle de bain avec une porte fermée et de l'eau chaude allumée. Les bains de pieds chauds sont autorisés pour la sortie de sang du haut du corps. Il est également nécessaire d'avoir une boisson chaude généreuse, de préférence légèrement alcaline.

Si à la maison il y a un appareil spécial, les adultes peuvent être inhalés avec une solution de bicarbonate de soude ou d'eau minérale alcaline sans gaz. Pour un petit enfant, cette procédure est indésirable avant de consulter un médecin, car de petites gouttes peuvent inspirer le laryngospasme si elles sont inhalées.

En cas de laryngite chronique, le traitement est long et complexe, comme convenu avec un allergologue.

La laryngite allergique est une maladie redoutable nécessitant une aide rapide et un suivi obligatoire.

JMedic.ru

Les symptômes de la laryngite allergique apparaissent généralement la nuit, mais les premiers signes alarmants vont perturber plusieurs heures avant le rêve. La laryngite allergique est une forme particulière de la maladie qui se développe en réponse à l'allergène. Elle se manifeste par un œdème laryngé, une toux, un mal de gorge, une respiration sifflante dans la voix et d'autres signes typiques de la laryngite. Le traitement des formes simples peut être effectué à domicile, dans d'autres cas, l'hospitalisation est indiquée.

Les causes

Dans la vie quotidienne des adultes et des enfants, les symptômes de la laryngite allergique peuvent être déclenchés par: des produits chimiques ménagers (vernis, peintures, détergents); représentants de la flore locale (pollen); préparations médicinales; produits alimentaires (noix, épices et épices, bonbons au miel ou au chocolat, fruits de mer, certains fruits et baies); poussière, peluches, laine.

Très souvent, la forme allergique de la maladie est diagnostiquée chez les adultes qui, dans un professionnel forcé de respirer l'air pollué, saturé de déchets industriels, les gaz d'échappement, des colorants, des peintures et d'autres substances nocives.

Formes de la maladie

La laryngite allergique chez les enfants et les adultes se divise en plusieurs types:

  1. Pointu Il survient lorsque vous entrez en contact avec un allergène, à la suite de quoi l'œdème laryngé se développe. De plus, un laryngospasme peut survenir, entraînant une violation de la respiration. La laryngite allergique chez un petit enfant est particulièrement dangereuse, car elle est souvent compliquée par le croup et nécessite des soins médicaux immédiats.
  2. Chronique. Caractérisé par cours lent et prolongé, les symptômes barbouillés surviennent après un contact prolongé avec un allergène ou un traitement inadéquat des formes aiguës. Les personnes atteintes d'une forme chronique de la maladie présentent des exacerbations fréquentes, parfois la plus légère des hypothermies. Avec la forme catarrhale de la maladie se développe polypoïde dans laquelle la muqueuse se développe et forme des morceaux, la voix des patients dans ce calme et rauque, ils sont préoccupés par la toux sèche et douloureuse.

Les symptômes

Les symptômes de la laryngite allergique aiguë chez les adultes et laryngite simple chez un enfant sont: le sentiment non désiré dans la masse de la gorge et de la douleur lors de la déglutition, de l'essoufflement, une légère essoufflement, une voix rauque; sécheresse et sensation de brûlure dans la gorge, grattage ou transpiration; accompagnant parfois des crises de toux douloureuses; souvent la maladie est compliquée par une rhinite ou une pharyngite. Chez les enfants et les adultes malades, une cyanose (cyanose) des lèvres et du triangle nasolabial peut être observée.

Les complications

La laryngite allergique chez l'enfant peut entraîner des complications graves - développe un œdème puissant, des spasmes musculaires, des problèmes respiratoires. Chez un enfant de moins de 5 ans, le larynx est petit et l'enflure se propage beaucoup plus rapidement que chez l'adulte.

Dans le contexte d'une maladie en développement, l'enfant présente d'autres symptômes: épisodes de toux sèche, essoufflement, respiration sifflante dans la gorge, cyanose. Une sténose peut se développer - chevauchement de la glotte avec asphyxie subséquente et perturbation du rythme cardiaque jusqu'au coma et à la mort. Les crises d'asthme, qui se sont produits chez un enfant avec cette maladie, peuvent être répétées à nouveau avec rechutes répétées, si les efforts de tous les parents doivent être adressées à faire en sorte que les symptômes ne se reproduisent pas à nouveau.

Chez l'adulte, la forme allergique de la maladie se produit généralement pas aussi difficile que les enfants parce que les dimensions du larynx plus, mais parfois il y a des cas d'angioedème ou de choc anaphylactique, qui est aussi lourde de conséquences fatales et nécessitent des soins médicaux immédiats.

Traitement médicamenteux de la maladie

Le traitement de la laryngite allergique doit être effectué par un médecin par un oto-rhino-laryngologiste, un immunologiste et un allergologue. Il est important de ne pas permettre les complications de l'évolution de la maladie avec une violation de l'activité cardiaque et une dyspnée prononcée.

lumière Allergique laryngite (premier) degré traité sur une base ambulatoire sous surveillance médicale: nommé Diazolin et diphenhydramine, l'injection de gluconate de calcium, les sédatifs et les antihistaminiques (Suprastin, Tavegil), une consommation excessive d'eau alcaline minérale, rinçage de la soude, les bains chauds.

À 2-4 degrés de maladie, le traitement à l'hôpital est indiqué. antispasmodiques typiquement prescrits (Nospanum), des antihistaminiques (Tavegil, Suprastin), des sédatifs (solution Seduxen, I) d'injection de gluconate de calcium, par inhalation avec une solution à 5% de soude. Dans les cas graves, un traitement par glucocorticoïdes (dexaméthasone, prednisolone), des diurétiques (Lasix) est prescrit. En cas d'asphyxie, les spécialistes effectuent des mesures de réanimation - intubation de la trachée ou trachéotomie.

Le traitement de la forme allergique de la laryngite chez les enfants de moins de 2 ans est effectué uniquement dans un hôpital. Le traitement d'un enfant comprend généralement les mêmes méthodes que chez les adultes utilisant des inhalations, des médicaments et d'autres mesures. Un mois après l'arrêt d'une crise aiguë de la maladie, des études sont menées: un test d'allergie est réalisé et un immunogramme général est réalisé.

La progression de la laryngite allergique chronique chez l'enfant peut ensuite devenir une cause du développement de l'asthme bronchique. Par conséquent, il convient d'accorder à l'enfant une attention particulière à l'examen. Avec les bonnes tactiques choisies, le pronostic est bon, les symptômes disparaissent au cinquième et septième jour de traitement.

Mesures générales et remèdes populaires

Les patients souffrant de la forme de laryngite allergique montré hors alimentation légère irritants, l'élimination complète du tabagisme et de l'alcool chez les adultes, le silence de la conformité et de la pureté dans les locaux, le maintien de la température dans la gamme de + 19 + 25 degrés avec des indicateurs d'humidité à 60%. Les paramètres recommandés pour la muqueuse laryngée potable abondante mouillage - peut boire de l'eau ordinaire, le thé non sucré, l'eau alcaline minérale.

remèdes populaires Le traitement doit être effectué très soigneusement, les huiles essentielles, miel et d'autres substances peuvent provoquer une réaction allergique est un nouveau, afin que les patients sont présentés par inhalation de vapeur avec des pommes de terre cuites, jus de pommes de terre et les carottes gargarisme ou solution de soude.

Symptômes et traitement de la laryngite allergique avec des médicaments et des remèdes populaires

Les manifestations de réactions allergiques ont de multiples facettes. Les symptômes peuvent se répandre dans tout le corps et ne peuvent affecter qu'un seul système ou organe. Une des réactions rapides est la laryngite allergique.

Il s'agit d'une forme particulière d'inflammation de la muqueuse laryngée due aux effets des allergènes respiratoires et autres. Avec la laryngite, la perméabilité des voies respiratoires est brisée, ce qui peut avoir de graves conséquences sur la santé, menaçant la vie du patient. Par conséquent, la laryngite allergique nécessite un diagnostic rapide et un traitement compétent.

Informations générales

La laryngite allergique est une maladie non infectieuse, c'est-à-dire que les virus et les bactéries n'influencent pas son développement. La base du processus inflammatoire est une réaction allergique à certaines substances. Comme la maladie est allergique, elle doit être traitée par un allergologue et un oto-rhino-laryngologiste.

En raison de l'inflammation du larynx, l'immunité locale diminue considérablement. Et, dans la très grande majorité des cas, le processus est chronisé, c'est-à-dire qu'une infection persistante est constamment présente dans le larynx. Dans certaines circonstances, une rechute de laryngite se produit.

La laryngite allergique peut se présenter sous deux formes:

  • Pointu - se développe après un contact initial de courte durée avec l'allergène. Avec l'élimination rapide des symptômes disparaissent.
  • Chronique - se produit principalement avec une exposition prolongée à l'allergène. Il se caractérise par une évolution prolongée et des exacerbations périodiques.

Les causes

La réaction inflammatoire pour la laryngite allergique est toujours causée par des allergènes. Le degré de sensibilité et le niveau de sensibilisation sont différents pour tous. Dans certains cas, certaines substances peuvent provoquer une réaction allergique, d'autres non. En général, avec la laryngite allergique, les irritants pénètrent dans le larynx par voie aérienne. Mais d'autres moyens de pénétration dans l'organisme ne sont pas exclus. La laryngite peut être l'un des symptômes d'une allergie systémique.

Découvrez des méthodes efficaces de traitement des allergies aux poussières chez les enfants et les adultes.

Les options pour traiter l'eczéma sur les pieds à la maison sont décrites sur cette page.

Allergènes possibles:

  • le pollen;
  • les aérosols;
  • particules de poussière;
  • duvet, de la laine;
  • fumer;
  • composants aromatiques en parfumerie;
  • produits cosmétiques;
  • produits (miel, noix, oeufs);
  • préparations médicinales (antibiotiques, compléments alimentaires, vitamines, corticoïdes);
  • Polluants industriels (gaz d'échappement des voitures, déchets de production dans l'air).

Le développement de la laryngite chronique est favorisé par une surfusion régulière de la gorge, l'utilisation de boissons froides ou chaudes. La probabilité d'une allergie augmente si le travail est associé à une production nocive, à une résidence permanente dans une pièce poussiéreuse et polluée. Chez les enfants, le risque de développer la maladie augmente lorsque dans une pièce sèche, une prédisposition à d'autres types d'allergies, la malnutrition, la présence d'infections concomitantes.

Signes et symptômes caractéristiques

Après l'ingestion d'un allergène dans la gorge, les symptômes d'une allergie apparaissent généralement assez rapidement. La nature des manifestations dépend de la forme de la maladie.

Les laryngites allergiques aiguës sont caractérisées par:

  • rétrécissement de la glotte, ce qui rend la respiration difficile;
  • La transpiration et la sécheresse dans la gorge;
  • gêne à la déglutition;
  • enrouement de la voix;
  • la toux, qui peut avoir un degré de gravité différent;
  • essoufflement.

En général, avec la laryngite allergique, la température corporelle reste normale. Mais en cas d'infection bactérienne, il peut atteindre 38 ° C ou plus.

Les enfants de moins de 3 à 5 ans sont très sensibles à l'inflammation laryngée. Leur système immunitaire n'est pas encore formé, de nombreuses substances sont perçues comme des agents étrangers. La lumière laryngée d'un enfant est très petite, même un processus inflammatoire minimal peut provoquer un gonflement instantané. Lorsque l'œdème est de 1 mm, la lumière laryngée se rétrécit 2 fois. Cela conduit à des attaques d'aboiement contre la toux, de graves difficultés respiratoires, une asphyxie. Par conséquent, La laryngite allergique chez un enfant nécessite une hospitalisation obligatoire.

Les symptômes chez les adultes sont moins prononcés. Mais dans certains cas, en raison d'un œdème laryngé sévère, un œdème de Quincke peut se développer, un choc anaphylactique. Une évolution prolongée de la maladie peut entraîner des complications sous forme de polypose chronique du larynx. Elle se caractérise par une voix rauque, un mal de gorge et une toux sèche.

Diagnostic

Pour connaître la nature allergique de la laryngite, le médecin attribuera une série de tests:

  • laryngoscopie;
  • tests allergiques cutanés;
  • un test sanguin pour la détermination des immunoglobulines IgE.

La maladie doit être différenciée par une inflammation virale et bactérienne du larynx, la diphtérie, la trachéite.

Méthodes efficaces de traitement

La thérapie doit être menée de plusieurs manières. Vous devez d'abord déterminer l'allergène et exclure tout contact avec lui. Sinon, les symptômes de la laryngite seront difficiles à éliminer. Si possible, retirez les substances de la maison qui peuvent provoquer des allergies (tapis, oreillers en duvet, peluches). Après avoir éliminé l'allergène, les symptômes devraient progressivement disparaître. Mais la pharmacothérapie ne doit pas être exclue.

Directions générales de thérapie

Comment et quoi traiter la laryngite chez l'adulte? Au cours de la laryngite allergique, vous devez respecter un certain régime, de sorte que le traitement soit efficace:

  • Refuser les mauvaises habitudes. Ils réduisent l'immunité et intensifient l'irritation du larynx.
  • Observez le mode vocal. Moins parler, ne pas forcer les ligaments.
  • Exclure du régime tous les produits qui irritent la gorge. Mangez de la nourriture bouillie et cuite à la vapeur, de préférence écrasée.
  • Créer un microclimat approprié dans la maison pour la récupération. La température dans la pièce devrait être + 19-26 о С, humidité - 50-60%.
  • Buvez autant que possible de l'eau pure, du thé non sucré et des décoctions d'herbes hypoallergéniques.

Médicaments

Dans la forme aiguë de la laryngite allergique, le patient doit souvent être hospitalisé. Avant l'arrivée d'un médecin, vous pouvez prendre un médicament antihistaminique de 1ère génération, qui éliminera rapidement le gonflement (Diazolin, Suprastin). Ne pas poser le patient horizontalement. Cela peut augmenter la dyspnée. Pour augmenter la sortie de sang du haut du corps, vous pouvez faire un bain de pieds chaud.

À l'hôpital, le patient suivra un traitement de 7 à 10 jours avec plusieurs groupes de médicaments:

  • antiallergique;
  • corticostéroïdes;
  • antispasmodiques;
  • agents désensibilisants.

Dans les cas graves, l'intubation de la trachée ou la trachéotomie endolaryngée est effectuée pour rétablir la respiration.

Une forme facile de laryngite peut être traitée à domicile sous la stricte surveillance d'un médecin. Le traitement comprend:

  • Inhalation avec de la soude, eau minérale;
  • un cours de boire de l'eau alcaline;
  • bains chauds;
  • prise de médicaments: antihistaminiques, sédatifs, gluconate de calcium, complexes vitaminiques.

La laryngite allergique est souvent compliquée par une infection bactérienne. Par conséquent, le traitement est complété par des agents antibactériens:

  • antibiotiques pour la laryngite de nature allergique;
  • expectorants (Ambroxol, Bronchollitine);
  • rinçage avec des antiseptiques (chlorhexidine, furaciline);
  • gouttes vasoconstrictives pour le nez (Nazivin, Otrivin).

Si une personne a déjà eu une attaque de laryngite aiguë associée à l'action des allergènes, vous devriez toujours avoir à portée de main un antihistaminique rapide (Feksadin, Tavegil).

Comment boire des momies pour le traitement des maladies allergiques? Nous avons la réponse!

Sur les symptômes caractéristiques et le traitement de l'urticaire allergique chez les enfants, lisez cette adresse.

Allez http://allergiinet.com/lechenie/narodnye/lavrovyj-list.html et en apprendre davantage sur les règles de l'utilisation de la feuille de laurier d'allergies chez les enfants et les adultes.

Recettes Folkloriques et Recettes

Les moyens non conventionnels doivent être utilisés avec beaucoup de soin. Beaucoup d'entre eux peuvent provoquer des allergies (miel, huiles essentielles). Il est conseillé d'utiliser la médecine traditionnelle en complément du traitement principal pendant la période de rémission.

Moyens traditionnels de traitement de la laryngite à caractère allergique:

  • Mélanger 1: 1 carotte fraîche et le jus de pomme de terre. Utilisez un mélange pour vous rincer la gorge deux fois par jour.
  • Mettez une cuillerée de camomille ou d'eucalyptus dans une casserole. Versez ½ eau. Mettez dans un bain d'eau. Respirer la vapeur pendant 10 minutes.
  • Se gargariser avec une décoction chaude de souci ou de camomille (1 boule de matière première par verre d'eau).

Laryngite allergique des enfants

Jusqu'à 3 ans, les enfants ne devraient être traités qu'à l'hôpital. Avant l'arrivée d'un bébé d'urgence, vous pouvez fournir les premiers secours. Faire l'inhalation alcaline, donner un médicament antihistaminique selon l'âge.

Le schéma de traitement chez l'enfant est le même que chez l'adulte, en tenant compte des caractéristiques de l'âge. Boire et inhalation est recommandé. Boire pour donner en petites gorgées. Vous pouvez boire du lait chaud avec des sodas. Pour les inhalations avec laryngite, il est préférable d'utiliser un nébuliseur. Ne donnez pas à l'enfant une odeur forte, cela peut aggraver la situation. Le médecin prescrira également des médicaments pour éliminer l'œdème laryngé, des médicaments anti-allergiques pour les enfants et des médicaments apaisants.

La forme chronique de la laryngite allergique chez l'enfant devient souvent la première manifestation du développement de l'asthme bronchique. Par conséquent, il est nécessaire de procéder à un examen approfondi pour prévenir les complications.

Ensuite, le guide vidéo médical. Remèdes populaires éprouvés et recettes pour le traitement de la laryngite allergique chez les enfants et les adultes:

Les causes de la laryngite allergique et son traitement

Laryngite allergique - forme d'allergie respiratoire avec atteinte laryngée prédominante. Une lésion isolée du larynx est pratiquement introuvable. En règle générale, d'autres parties du système respiratoire - nez, pharynx, trachée, bronches, alvéoles - souffrent également simultanément. Sur le chemin de là, il y a une maladie aiguë, récurrente et chronique.

L'inflammation du larynx de nature allergique est répandue principalement dans la pratique des enfants, les enfants de 1 à 3 ans sont les plus sensibles à la maladie. Cependant, chez les adultes, la laryngite allergique ne fait pas exception non plus.

Dans l'article, nous analyserons les raisons, le mécanisme de développement, nous dirons en qui le risque accru de développement, les symptômes et le traitement de cette maladie.

Quelles sont les causes du développement de la laryngite allergique?

Les allergènes qui causent cette maladie entrent le plus souvent dans le corps par voie aérienne. Les plus courants incluent les types d'allergènes suivants.

La poussière domestique

Sa composition n'est pas homogène et contient un grand nombre d'allergènes différents. Les principaux provocateurs de l'allergie sont les plus petits acariens du genre Dermatophagoiges. Ils vivent dans les meubles rembourrés, les rideaux, les tapis, les peluches, etc.

La poussière de maison contient également divers produits chimiques, des phanères de laine et d’animaux, des allergènes de blattes, des moisissures. Il est à noter que la lutte antiparasitaire augmente le nombre d'allergènes à plusieurs reprises, car Après la mort des acariens, des cafards et autres insectes, des matières fécales, des composants des coquilles chitineuses de ces parasites, possédant des propriétés antigéniques, pénètrent dans l'air.

Allergènes épidermiques

  • laine;
  • les pellicules;
  • particules de l'épiderme;
  • les excréments;
  • la salive des animaux domestiques;
  • plume et vers le bas.

Cette espèce a une activité élevée, en particulier l'épiderme du chat. Les allergènes sont attachés aux particules de poussière et facilement transportés avec des vêtements.

Allergènes alimentaires

La capacité la plus allergique est possédée par:

  • lait de vache;
  • noix;
  • les agrumes;
  • chocolat;
  • poisson;
  • les oeufs;
  • cassis;
  • fraises;
  • fraise;
  • raisins;
  • mûre;
  • framboises;
  • ananas;
  • kaki;
  • céréales.

Chez les enfants, la cause de la laryngite allergique peut être une sensibilisation au latex, notamment des sucettes, des mamelons, des jouets. L'intolérance au latex peut entraîner à l'avenir une sensibilité accrue aux bananes, aux avocats, aux melons, aux châtaignes et au kiwi.

Allergènes de pollen

Il y a 3 groupes principaux:

  • le pollen des arbres (aulne, bouleau, érable, chêne, noisetier, saule, frêne, arbuste);
  • Grain (pâturin, fléole, seigle, avoine, blé, sarrasin);
  • les mauvaises herbes (absinthe, ortie, pissenlit, quinoa, herbe à poux).

Une caractéristique de l'allergie au pollen des plantes est la saisonnalité des manifestations.

Les exacerbations printanières se produisent avec des allergies au pollen des arbres, la réaction aux céréales se fait sentir au début et au milieu de l'été, les mauvaises herbes apparaissent à la fin de l'été ou au début de l'automne.

De plus, il existe une allergie croisée entre le pollen des plantes et certains produits alimentaires. La sensibilisation au pollen de bouleau peut entraîner une intolérance aux pommes, aux poires, aux cerises douces et aux carottes.

  • Aérodirecteurs et facteurs de production
  • Médicaments, vaccins.

Qui a un risque plus élevé de développer une forme allergique de laryngite?

Facteurs prédisposant au développement de cette maladie:

  • prédisposition héréditaire (asthme bronchique, diverses maladies allergiques chez les proches parents);
  • présence de signes d'atopie (dermatite, diathèse);
  • prise massive d'allergène ou contact prolongé avec celui-ci;
  • exposition à l'air pollué, tabagisme actif et passif;
  • ARI fréquent;
  • utilisation irrationnelle des médicaments, en particulier des antibiotiques.

Le mécanisme de développement de la laryngite allergique

Au cœur du développement de la maladie se trouve une réaction allergique de type immédiat.

Lorsque le contact primaire avec l'allergène dans le corps commence la synthèse de l'immunoglobuline E, qui est ensuite fixée sur la membrane des mastocytes. Ce processus s'appelle la sensibilisation. Au contact répété, l'allergène se combine avec l'immunoglobuline E, ce qui conduit à une dégranulation des mastocytes et à la libération de médiateurs inflammatoires spécifiques qui déclenchent diverses réactions dans l'organisme.

Dans les premières minutes, sous l'influence des médiateurs, il y a augmentation de la perméabilité des vaisseaux et de leur expansion, cliniquement, elle se manifeste par une subluxation du larynx. En raison de l'œdème, le rétrécissement de la glotte, qui empêche le passage de l'air, se produit.

Le degré de rétrécissement du larynx est le facteur déterminant du tableau clinique de la laryngite allergique aiguë. De plus, les médiateurs irritent les terminaisons nerveuses sensibles, provoquant une toux réflexe.

Après 6 à 12 heures, plus de la moitié des personnes allergiques développent une réaction allergique retardée. Son expression est associée à l'attraction des éosinophiles de foyer inflammatoire, les lymphocytes CD4, basophiles, qui synthétisent des protéines hautement toxiques susceptibles d'endommager la muqueuse des voies respiratoires, les muscles lisses, les vaisseaux sanguins, l'éducation lymphoïde

Œdème et l'infiltration de la muqueuse du larynx est la base pour le développement de l'inflammation chronique, ce qui à son tour contribue à la formation d'hypersensibilité, où même des irritants mineurs peuvent causer laryngospasme ou œdème laryngé.

Assez souvent, surtout chez les jeunes enfants, le développement d'une laryngite allergique est précédé d'une infection virale ou bactérienne du système respiratoire.

L'inflammation infectieuse réduit considérablement les propriétés protectrices de la muqueuse, de sorte que les allergènes peuvent pénétrer librement dans l'organisme. De plus, des récepteurs sensibles sont exposés, dont l'irritation conduit à l'hyperréactivité des voies respiratoires.

Les symptômes de la laryngite allergique

La laryngite allergique aiguë est essentiellement un œdème de Quincke qui se propage dans la région du larynx. Le tableau clinique est déterminé par la gravité de l’œdème et le degré de rétrécissement du larynx.

Il est accepté de distinguer 4 degrés de sténose:

  1. Compensé. Il se manifeste par l'enrouement de la voix, avec une toux sèche et somnolente qui se transforme en aboiements. Les signes d'insuffisance respiratoire ne sont pas observés ou ils sont insignifiants et n'apparaissent qu'avec un effort physique, des pleurs et des pleurs.
  2. Indemnisation incomplète. Il y a de l'inquiétude. Essoufflement avec difficulté à respirer. Souffle bruyant, audible de loin. Dans la respiration, des muscles respiratoires supplémentaires interviennent, les ailes du nez gonflent, des espaces intercostaux sont impliqués, des fosses jugulaires supraclaviculaires. Apparaît une cyanose périorale légère.
  3. Décompensé. Le patient est dans un état grave, l’anxiété est remplacée par l’adynamie. La peau devient très pâle avec de la sueur. La cyanose se développe. Il existe un triangle nasolabial cyanotique, le bout du nez, les oreilles, les doigts et les orteils. La pression artérielle diminue, l'insuffisance cardiaque se développe.
  4. Asphyxie. Cyanose totale. Il y a une inhibition prononcée de l'activité cardiaque et de la respiration jusqu'à leur arrêt complet.

En cas de récidive, des exacerbations répétées de la laryngite sont observées mais, en règle générale, elles se déroulent sans sténose ou sténose d’un degré.

Classiquement, l'exacerbation de la laryngite allergique commence le soir ou la nuit, se produit soudainement et augmente pendant plusieurs heures. Les patients se plaignent de la douleur, de la sensation d'un corps étranger dans la gorge, de la voix qui change (du léger enrouement à l'aphonie), une toux aboyante grossière apparaît. Dans de rares cas, des formes sévères de sténose sont possibles.

Chez l'adulte, les symptômes de la laryngite allergique sont moins prononcés. Chez les enfants, au contraire, le rétrécissement du larynx est un phénomène assez courant. Plus l'enfant est jeune, plus les symptômes de la maladie sont lourds. Ceci est dû aux caractéristiques anatomiques.

Le larynx de l'enfant est étroit et a la forme d'un entonnoir. L'appareil sous la porte est un tissu conjonctif et graisseux lâche. Cette structure contribue au développement rapide de l'œdème. Lorsque le larynx n'épaissit que de 1 mm, sa lumière se rétrécit de 50%.

La laryngite allergique chronique se caractérise par un changement du timbre et de la sonorité de la voix, une toux sèche périodique et non intensive. L'inflammation chronique du larynx nature allergique est plus fréquente chez les adultes, se produit sous forme de laryngotrachéite, et est souvent associée à la rhinite ou rhinosinusite. Les symptômes sont présents tout le temps.

Diagnostic

Le diagnostic de laryngite aiguë causée par la nourriture n'est généralement pas difficile. Presque toujours, les parents de l'enfant, ou le patient lui-même, peuvent nommer la cause exacte.

Avec une évolution récurrente et chronique de la maladie, il est difficile de confirmer la nature allergique de la laryngite.

Pour établir le diagnostic correct, il est important de tenir compte des facteurs suivants:

  • rechutes de sténose du larynx plus de 3 fois;
  • âge de 1 à 5 ans, sexe masculin (garçons 2,3 fois plus souvent);
  • hérédité chargée (maladies allergiques chez les proches parents);
  • ARI fréquent;
  • une laryngite persistante prolongée;
  • dermatite atopique, autres manifestations d'allergie;
  • absence ou faible réponse à un traitement antibactérien et anti-inflammatoire;
  • température normale ou subfébrile, aucune intoxication;
  • caractère saisonnier des exacerbations;
  • uniformité des manifestations cliniques.

Lorsque la laryngite allergique se caractérise par une augmentation modérée du taux d'éosinophiles lors d'un test sanguin général.

Pour confirmer le diagnostic, déterminer le taux d'Ig E. Pour déterminer le spectre de la sensibilisation (allergènes spécifiques), il est nécessaire de réaliser une scarification cutanée et des tests intradermiques.

Comment traiter la laryngite allergique?

Le traitement implique non seulement le soulagement des symptômes, mais aussi la prévention des rechutes.

Une laryngite aiguë, accompagnée d'une sténose du larynx, nécessite des soins et un traitement urgents dans un hôpital. Une injection intraveineuse d'épinéphrine et de glucocorticostéroïdes a été observée. Dans les cas graves, une trachéotomie ou une intubation peuvent être nécessaires.

Avant l'arrivée d'une ambulance, le patient doit assurer la circulation de l'air frais. Allumez l'humidificateur ou suspendez les draps humides. La température dans la pièce ne doit pas dépasser 18-20 °. S'il s'agit d'un enfant, il faut le rassurer, créer des conditions qui excluent les émotions négatives.

L'effet positif a une boisson alcaline (eau minérale), des bains de pieds chauds.

Le traitement de la laryngite allergique chez l'enfant en présence d'une sténose même compensée à la maison n'est pas autorisé. Les adultes sans sténose sévère en hospitalisation n'ont pas besoin.

En traitement, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

Antihistaminiques de première génération (Fenistil, Suprastin) et deuxième génération (Cétirizine, Loratadine)

Le principe d'action est de bloquer les récepteurs, à travers lesquels les effets de l'histamine sont réalisés. Dans le contexte de leur réception, il y a une diminution de la perméabilité des vaisseaux sanguins et une diminution du rendement en fluide dans les tissus. Cliniquement, cela se manifeste par une réduction de l'œdème.

Le traitement moyen est de 10-14 jours. En cas de récidive persistante, le médicament doit être poursuivi jusqu'à 3 mois et le médicament doit être alterné pour éviter la dépendance.

En cas d'exacerbation de la maladie, il convient de privilégier les antagonistes des récepteurs histaminiques de première génération. Les médicaments de ce groupe ont un effet prononcé et un début d'action rapide (30 minutes après l'ingestion). Des effets secondaires tels que la somnolence et la sédation, en cas de laryngite allergique, sont souhaitables et contribuent à soulager l’anxiété. Cependant, l'utilisation de ces médicaments chez les enfants de moins d'un an n'est pas souhaitable.

Dans l'évolution chronique de la maladie et la nécessité d'un traitement prolongé, il est possible d'utiliser des antihistaminiques de deuxième génération. Ces médicaments ont moins d’impact sur le système nerveux central et ont un schéma posologique plus pratique (1 fois par jour). Pour éviter la somnolence, le médicament doit être pris le soir.

Glucocorticostéroïdes

Caractérisé par un puissant effet anti-inflammatoire et anti-oedémateux. L'utilisation systémique de la laryngite allergique est justifiée uniquement par une sténose sous-compensée et décompensée.

Lors du rétrécissement du larynx à 1 degré, il est conseillé d’utiliser des glucocorticostéroïdes inhalés à travers le nébuliseur. Le plus efficace dans ce cas est le budésonide (Pulmicort). La thérapie avec des glucocorticostéroïdes inhalés n'a pratiquement aucun effet secondaire.

Cromolyn sodium

Stabilise les membranes des mastocytes, empêchant ainsi la libération de divers médiateurs. Le médicament n'élimine pas la manifestation des allergies, mais les met en garde. Le cromoglycate sodique est indiqué pour la laryngite allergique récurrente causée par des allergènes alimentaires. Non applicable chez les enfants de moins de 5 ans.

Anti-inflammatoires (Fenspiride)

Fenspiride (Erespal) - le médicament le plus efficace dans le traitement des maladies allergiques des organes ORL. Son effet anti-inflammatoire repose sur une diminution de la synthèse des médiateurs inflammatoires. De plus, il bloque partiellement les récepteurs de l'histamine H1, c'est-à-dire réduit les manifestations allergiques. Contre-indiqué jusqu'à 2 ans.

Le traitement de la laryngite allergique chez l'adulte et l'enfant ne diffère que par la posologie liée à l'âge.

Avec la nature allergique confirmée de la laryngite, une immunothérapie spécifique est possible. Cette méthode est utilisée pour la sensibilisation monovalente aux antigènes, dont le contact ne peut être exclu (pollen des plantes, irritants ménagers).

La prévention

Les recommandations suivantes doivent être respectées:

  • Prévenir le développement d'une laryngite allergique peut être minimisé par le contact avec l'allergène responsable.
  • Si la sensibilisation aux allergènes domestiques de nettoyage régulier humide pour enlever les meubles de la maison avec tapisserie d'ameublement, tapis, plantes, jouets en peluche, des étagères d'émail, remplacer des oreillers en plumes sur sinteponovye faire bouillir régulièrement le linge de lit.
  • Empêcher le contact avec les animaux de compagnie.
  • Lorsque vous êtes allergique aux aliments, refusez les aliments intolérables et tous les aliments hautement allergènes.
  • Lorsque l'hypersensibilité aux allergènes de pollen - si possible, changer le lieu de séjour pour la période de floraison des plantes. Si ce n'est pas possible, essayez de quitter la maison moins et, après une promenade, prenez une douche avec le lavage obligatoire des cheveux.

La prévention de la laryngite allergique consiste à effectuer des mesures de santé générale, en prévenant les infections virales et bactériennes chez les individus prédisposés.

Symptômes et traitement de la laryngite allergique

Chaque année, de plus en plus de personnes souffrent d'allergies. Cela est dû à une mauvaise écologie, à un mode de vie erroné et à un stress constant. D'autres pathologies peuvent s'attacher à cette maladie, puis une personne développe une maladie qui met sa vie en danger. La laryngite allergique provoque un œdème laryngé sévère, entraînant une insuffisance respiratoire et une aggravation du cœur. Si vous n’aidez pas le patient à temps, il peut y avoir sténose et suffocation. La laryngite allergique est également affectée par les enfants et les adultes.

Variétés de la maladie

La laryngite allergique peut être de deux types, en fonction de la forme que la maladie a acquise, le traitement en dépend entièrement:

  1. Laryngite aiguë - se produit en raison d'une hypersensibilité à une substance donnée. Caractérisé par une augmentation rapide des symptômes. Une personne a un œdème laryngé local, mais parfois le visage et le cou gonflent. La laryngite allergique aiguë chez l'enfant est souvent compliquée par un faux croup. En cas de maladie aiguë, le traitement est indiqué pour commencer immédiatement.
  2. Laryngite chronique - cette forme de la maladie se développe dans le cas où l'allergène a un effet à long terme sur le corps humain, quel que soit son âge. Dans ce cas, la symptomatologie est moins prononcée que dans la forme aiguë, mais l'œdème laryngé peut l'être. En pénétrant dans le corps humain, les allergènes provoquent certains changements. Sur les parois du larynx apparaissent des néoplasmes polypoïdes. Le patient diminue progressivement l'immunité, ce qui contribue à la fixation d'une infection virale ou bactérienne. La plus fréquente est la laryngite allergique chronique chez l'adulte.

La forme chronique de la maladie se développe si une personne est constamment confrontée à des allergènes. Cela peut être le cas lorsque l'on travaille dans l'industrie chimique, où il y a un contact régulier avec des substances chimiques agressives.

Provoquer une laryngite allergique peut contenir de la poussière, des poils d'animaux, du pollen de diverses plantes et même de la nourriture pour poissons.

Causes de la maladie

La laryngite allergique peut commencer si une personne est constamment en contact avec divers allergènes, parmi lesquels:

  • certains produits alimentaires - fraises, oeufs, miel, fruits de mer, agrumes et d'autres;
  • les médicaments, y compris les médicaments anti-allergiques;
  • les cosmétiques, souvent utilisés - la coiffure, les déodorants, les parfums;
  • la poussière qui est dans chaque maison;
  • l'épiderme et ses dérivés - plumes, particules de pellicules, ainsi que laine et duvet d'animaux domestiques;
  • pollen de végétation variée;
  • des microbes pathogènes et des substances toxiques qu'ils excrètent;
  • certains éléments chimiques.

Le plus souvent, la laryngite allergique provoque une combinaison de plusieurs allergènes, avec des attaques de toux peuvent se produire si une personne inhale quelque chose de nature allergique.

Lors du traitement d'une maladie, il est très important de minimiser le contact du patient avec des substances qui provoquent des allergies.

Quels facteurs sont considérés comme prédisposants

Laryngite allergique survient le plus souvent chez les adultes qui travaillent dans la production nocive. Il peut s'agir de peintres, de plâtriers et de travailleurs de l'industrie chimique, en particulier si l'hygiène du travail n'est pas respectée et si les équipements de protection individuelle sont négligés. En outre, la laryngite allergique peut se développer chez les amateurs de fumée, la fumée de tabac pouvant également entraîner le développement de cette pathologie.

Chez les jeunes enfants, une laryngite allergique survient avec des infections fréquentes des voies respiratoires, ainsi qu'avec un rare nettoyage humide de la maison. De plus, ces animaux peuvent causer une telle maladie si l'enfant est sujet aux allergies.

Si un enfant a souvent des crises de laryngite allergique, il est préférable de donner les animaux avec des animaux domestiques à une grand-mère ou à des amis.

Mécanisme de l'apparition de la maladie

Les allergènes peuvent pénétrer le corps humain de différentes manières:

  1. Manière inhalée.
  2. Voie orale.
  3. À travers la peau - transdermique.

De la voie de pénétration de l'allergène dépend la localisation de l'œdème laryngé. En cas d'injection par inhalation d'un allergène, l'œdème est soumis à une épiglotte ou à une cavité podogolosovaïa, s'il s'agit d'un enfant. L'œdème du cartilage aryténoïde se produit lorsque des allergènes sont ingérés avec des aliments. Le gonflement du larynx se produit toujours dans les zones où il y a une grande accumulation de fibres détachées.

Lorsque des substances étrangères pénètrent dans l'organisme, commence la production d'immunoglobulines appartenant à la classe E. De tels anticorps provoquent l'activation des cellules du système immunitaire, grâce à laquelle les médiateurs de l'allergie sont libérés. Ces éléments comprennent l'histamine, la chymase, l'héparine, la tryptase et certains autres. Ces médiateurs contribuent à une augmentation de la lumière des vaisseaux sanguins et altèrent la perméabilité des capillaires, ce qui provoque tous les symptômes de cette maladie des voies respiratoires supérieures.

Le plus souvent, la laryngite allergique survient chez des personnes ayant des antécédents d'autres pathologies du plan allergique - rhinite, conjonctivite ou bronchite. Les enfants à risque incluent les enfants atteints de diathèse.

Symptomatologie de la maladie

Les symptômes de cette pathologie sont assez spécifiques, donc la laryngite allergique est difficile à confondre avec autre chose. Les signes de la maladie comprennent:

  • gêné la déglutition. Dans le larynx, il existe une présence étrangère, le patient peut être étouffé par la nourriture;
  • la respiration est trop difficile;
  • la voix du patient change de laryngite - il y a enrouement, changements de timbre, embarras possible dans la communication;
  • il y a une forte toux qui augmente la nuit, ainsi qu'une personne assise dans une position pendant longtemps.

Chez l'adulte, les signes de la maladie dépendent du rétrécissement du larynx. L'œdème laryngé peut rapidement conduire à une condition dangereuse qui menace la vie humaine - la sténose du larynx.

Afin d'aider rapidement une personne malade, vous devez avant tout connaître tous les symptômes de la sténose du larynx. Ceux-ci incluent les états suivants:

  • excitabilité motrice anormale et un sentiment constant de peur;
  • l'apparition de dyspnée - respiration très forte, impliquée dans la respiration de muscles supplémentaires, violation du rythme respiratoire;
  • rougeur de la peau du visage;
  • les lèvres et les ongles acquièrent une teinte bleuâtre;
  • le pouls chute sensiblement;
  • peut être une violation de la miction.

Les médecins distinguent quatre sténoses du larynx. Et si un cours de lumière ne perturbe que le bien-être général du patient, la forme sévère entraînera une issue fatale.

Diagnostic

Pour traiter correctement la laryngite allergique, vous devez d’abord effectuer un diagnostic, qui comprend de telles activités:

  1. Recueillir l'anamnèse allergique.
  2. Examinez attentivement la gorge du patient. Pour ce faire, utilisez la méthode de laryngoscopie indirecte. À l'examen, vous remarquerez un fort gonflement de la paroi laryngée. Si l'évolution de la maladie est passée sous une forme chronique, une laryngoscopie directe est réalisée avec la prise obligatoire d'un biomatériau pour la biopsie.
  3. Le patient se voit attribuer différents tests - sang, tests cutanés, pour déterminer l'allergène, un test pour déterminer le taux d'immunoglobulines de type E.

Les symptômes et le traitement de la laryngite allergique dépendent directement de l'évolution de la maladie chez une personne - aiguë ou chronique.

Traitement

Traitez un patient avec cette forme de laryngite dans un hôpital hospitalier, car à tout moment, vous pouvez avoir besoin d'une trachéostomie. Même avant l'hospitalisation, pour soulager la condition d'une personne, il est possible de prendre de telles mesures:

  1. Le patient dispose d'une position du corps dans laquelle l'essoufflement est le moins visible.
  2. Pour enlever la toux, vous pouvez mettre de l'eau chaude dans la baignoire et inhaler les vapeurs.
  3. Vous pouvez effectuer des procédures de distraction - planez sur vos jambes et placez des pansements de moutarde sur les muscles situés sur les mollets.
  4. Le patient doit boire beaucoup d'eau alcaline.
  5. Effectuer l'inhalation avec une solution saline à travers un nébuliseur.
  6. Prenez des antihistaminiques.
  7. Les médicaments antiallergiques arrêtent l’action de l’histamine, en raison de laquelle tous les symptômes de la maladie deviennent moins prononcés.

Les patients atteints de laryngite allergique doivent prendre de tels antihistaminiques qui ont le moins d'effets secondaires possibles.

Traitement à l'hôpital

Dans un hôpital hospitalier, le patient est traité avec des médicaments, qui comprennent:

  • injecter par voie intraveineuse des médicaments hormonaux et une solution de glucose;
  • antihistaminiques administrés par voie intramusculaire;
  • appliquer divers diurétiques;
  • entrer dans l'atropine;
  • Les blocages de novocain sont introduits par les voies nasales.

Le traitement d'une forme allergique de laryngite est toujours très long. Le patient doit être constamment inhalé à l'aide d'un nébuliseur, en utilisant une solution saline. Si dans le larynx il y a prolifération de polypes, alors il est montré qu'ils sont enlevés au moyen d'un laser.

Les recommandations générales pour les adultes sont de limiter les conversations, d'abandonner les habitudes néfastes et de limiter toute activité physique.

La particularité de la maladie chez les enfants

Chez les enfants, la laryngite allergique est la plus fréquente jusqu'à l'âge de cinq ans. Cela peut s'expliquer par la structure spécifique du larynx chez l'enfant - une lumière étroite et une grande accumulation de fibres desserrées dans la couche dorsale.

Les principaux signes de la maladie se manifestent la nuit, lorsque l'enfant dort. Dans ce cas, la miette est très effrayée et commence à pleurer fort. Il y a une respiration bruyante et sifflante qui peut être entendue à quelques mètres seulement. Parce que l'enfant est nerveux, la toux n'est que pire, alors que la peau devient cyanosée. Quelques minutes après le début de l'attaque, le bébé a un essoufflement. Tous les symptômes de la laryngite allergique peuvent persister une demi-heure, puis la condition se normalise progressivement. Le matin, il peut y avoir une voix rauque chez le bébé.

En guise de premiers soins, l'enfant doit être mis dans la salle de bain et allumer l'eau chaude. Lorsque la vapeur chaude est inhalée, la muqueuse du larynx se ramollit et l'attaque s'arrête.

La laryngite allergique est difficile à traiter. L'action principale devrait donc être axée sur la prévention du contact entre le patient et les allergènes et l'élimination de l'œdème laryngé. Pendant le traitement, des médicaments et des recettes folkloriques sont utilisés, ainsi que des procédures de physiothérapie.

  • Partagez Avec Vos Amis

Plus D'Articles Sur Le Traitement Du Nez

Quelle est la différence entre l'angine et l'ARVI?

Quand il y a des douleurs dans la gorge, malaise, nez qui coule, toux - cet ensemble de symptômes, la plupart des gens sont habitués à appeler un terme un rhume.

Comment se débarrasser de la congestion dans la gorge, de leurs causes

Rhumes est le plus courant, dans lequel il y a un gonflement de la gorge, l'irritation des terminaisons nerveuses, la sensation de douleur, rêches et mal à l'aise.