Loading

Adénoïdes chez l'adulte

Les adénoïdes sont des amygdales situées dans le nasopharynx et constituent la première barrière contre les infections et les bactéries. L'inflammation de l'amygdale pharyngée - adénoïdite - sous réserve des enfants malades réguliers 3-7 ans et ont souffert de maladies telles que la rougeole, la scarlatine.

Après avoir atteint 10-12 ans, lorsque le système immunitaire est presque complètement formé, l'amygdale pharyngée diminue et disparaît. Mais les médecins enregistrent la présence de végétations adénoïdes chez certains adultes. Les symptômes et le traitement de ce problème seront considérés dans cet article.

Les causes

Les adénoïdes chez les adultes peuvent apparaître pour diverses raisons, notamment en relation avec des caractéristiques génétiques. De telles adénoïdes peuvent rester dès l'enfance. Mais le plus souvent, la cause de la prolifération des végétations adénoïdes sont des maladies inflammatoires fréquentes et durables du nasopharynx.

Comme l'amygdale nasopharyngée est constituée de tissu lymphoïde (ce tissu retarde l'infection), elle se développe avec l'infection. Si l'infection est passée rapidement, l'amygdale diminue rapidement rapidement et, si le processus se prolonge, des végétations adénoïdes peuvent apparaître.

Symptômes d'adénoïdes chez l'adulte

Les symptômes primaires d'adénoïdes adultes ne diffèrent pratiquement pas des signes d'adénoïdes chez les enfants:

  • ronflement
  • essoufflement de la respiration nasale;
  • congestion nasale permanente;
  • écoulement purulent des voies nasales pour les rhumes;
  • nasale et / ou enrouement de la voix;
  • maux de tête - se produit en raison de la famine de l'oxygène, qui affecte tous les systèmes et organes du corps et, en premier lieu, le cerveau;
  • maladies fréquentes (maladie respiratoire aiguë, rhinite, sinusite, otite moyenne, sinusite).

Tout comme dans le cas d'un enfant, les adénoïdes "de l'âge adulte" se produisent à des degrés divers. Au premier stade, la respiration n'est difficile que la nuit et les complications ne peuvent être observées pendant la journée. Si la forme de la maladie est aiguë, la température peut augmenter. Les deuxième et troisième stades passent sans heurt de l'un à l'autre, donc leurs symptômes ne se divisent pratiquement pas et leur portent les éléments suivants:

  • écoulement purulent du nez en grande quantité;
  • La personne ne respire pratiquement pas le nez;
  • dans un sommeil de ronflement, dans la troisième étape, la respiration d'une personne endormie est possible;
  • Le matin, une toux sèche se manifeste et peut perturber le jour;
  • respiration prononcée par la bouche.

Pour distinguer une adénoïdite d'un rhume ordinaire, un oto-rhino-laryngologiste et des méthodes de recherche modernes pourront le faire.

Adénoïdes chez l'adulte: photo

Comment les adénoïdes regardent dans le nez d'un adulte, nous offrons des photos détaillées à voir.

Diagnostic

Sans rhinoscope, il est presque impossible de poser un diagnostic précis ou même d’identifier un soupçon. adulte nasopharynx est très différente de la structure du nez et de la gorge de l'enfant, de sorte que la première enquête avec l'examen numérique est absolument pas informatif, donc rhinoscopy est indiqué pour la similitude des symptômes chez les végétations adultes.

Traitement des adénoïdes chez les adultes

Lorsque des végétations adénoïdes sont trouvées chez l'adulte, le traitement par des méthodes conservatrices ne peut être effectué que lorsque les adénoïdes sont du premier degré. Si le nez est fortement incrusté, le médicament vasoconstricteur est instillé pendant plusieurs jours ou la bouche est gélifiée avec une teinture d'eucalyptus. Avec une exacerbation plus sévère, le traitement adénoïde chez l'adulte est réalisé avec des antibiotiques, révélant précédemment la sensibilité des agents responsables de l'infection.

Et comment traiter les adénoïdes chez les adultes, quand ils sont grands - le deuxième et le troisième degré. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est nécessaire. En général, l’impossibilité de la respiration nasale est une indication non ambiguë de l’élimination des végétations adénoïdes. Si le nez ne respire pas, vous risquez de vous endormir la nuit et de ne plus vous réveiller. Cela semble effrayant, mais arrêter de respirer dans un rêve est un phénomène médical bien connu.

De plus, même pendant la respiration buccale constante provoque le séchage de l'éveil de la gorge muqueuse - mais cette toux grinçant et sec. Pas fatale, mais elle empêche vous détendre, travailler, vivre en général... et éventuellement obstruction nasale permanente peut causer des maux de tête fatigue et fréquents.

Enlèvement des végétations

À ce jour, il existe deux façons de supprimer les adénoïdes (adénotomie) en chirurgie:

  1. En utilisant un endoscope. Dans la cavité nasale, un tube est inséré à la fin duquel se trouve une caméra de télévision (endoscope). À l'aide d'instruments microchirurgicaux, le médecin retire l'amygdale par le nez ou la bouche. L'opération est sous anesthésie générale et dure 30 à 60 minutes.
  2. Avec l'utilisation d'un instrument chirurgical spécial - adénotome. L'opération est réalisée dans un hôpital sous anesthésie locale. Dans la cavité nasale du patient, le médecin introduit un couteau fin sous la forme d’un anneau (adénotome) qui est capturé et coupé par les végétations adénoïdes. La procédure prend environ 20 minutes.

Il est préférable de ne pas utiliser les remèdes populaires pour traiter cette maladie. Des mesures mal prises peuvent entraîner de graves complications qui affecteront l’état du patient à l’avenir.

Les 5 questions les plus populaires sur les adénoïdes chez les adultes

La plupart des gens considèrent que la croissance des amygdales nasopharyngées n'est qu'un problème chez l'enfant. Mais ces dernières années, il est devenu de plus en plus courant d'identifier les végétations adénoïdes chez les adultes. Cela est dû à l’amélioration du matériel de diagnostic, qui permet d’examiner en détail le nasopharynx et de donner un avis sur la présence et l’hypertrophie des amygdales nasopharyngées. Nous répondrons plus en détail à certaines des questions les plus courantes sur cette maladie chez les adultes.

1. Pourquoi ce problème n’a-t-il été identifié que récemment?

La pathologie était autrefois considérée comme caractéristique uniquement pour l'enfance. La raison en était le faible équipement de diagnostic du médecin, qui ne pouvait pas évaluer de manière fiable la structure du nasopharynx chez un adulte.

Les amygdales nasopharyngées sont profondes dans les parties postérieures du nez. Chez les enfants, son hypertrophie, le médecin pourrait apprécier au toucher. C'est à dire méthode du doigt, lorsque le médecin à travers sa bouche a doigté les végétations adénoïdes et déterminé leur taille et leur consistance.

Chez un adulte, le lieu où se trouvent les végétations adénoïdes est moins accessible pour l'inspection par de telles méthodes. Par conséquent, pendant longtemps, ce problème n'a pas été suffisamment étudié chez les adultes et l'on pensait qu'après la puberté, ils disparaissaient tout seuls.

Avec le développement des méthodes de recherche endoscopiques, il est devenu possible d'examiner en détail la douleur des parties postérieures du nez d'une manière détaillée et indolore. Ensuite, il est devenu clair que les adénoïdes dans le nez se trouvent également chez les adultes. Environ un cinquième des cas de congestion nasale est associé à une hypertrophie des amygdales nasopharyngées.

2. Quels symptômes peuvent indiquer une pathologie?

Les symptômes de la prolifération des végétations adénoïdes à l'âge adulte sont quelque peu différents de ceux des enfants. Le squelette d'un adulte est déjà formé, de sorte qu'il ne peut pas affecter la structure des os et des seins du visage, comme par exemple chez les enfants. Le plus souvent, la pathologie se manifeste comme suit:

  • Congestion nasale et mauvaise odeur.
  • Ronflement et respiration nasale bruyante.
  • Le changement du timbre de la voix et l'apparition du nasal.
  • Maladies fréquentes de l'oreille et perte auditive.
  • Sinusite régulière et autres maladies des voies respiratoires.
  • Toux due à une irritation de la gorge muqueuse accompagnée de mucus provenant des végétations adénoïdes.

Les combinaisons de manifestations cliniques peuvent être très diverses. Certains patients ne sont pas dérangés par autre chose que des maux de tête sans cause, et un examen prévu révèle une prolifération significative des amygdales nasopharyngées.

Important! L'inflammation des végétations adénoïdes est appelée adénoïdite. Elle se caractérise par: de la fièvre, des douleurs nasales et des pertes vertes qui passent par le nez ou par la bouche. Cette maladie est souvent confondue avec la sinusite, en raison de l'inflammation des végétations adénoïdes chez un adulte pense en dernier.

3. Quel est le danger de croissance des amygdales pharyngées chez un adulte?

Les amygdales nasopharyngées élargies provoquent une congestion nasale permanente et ne permettent pas à une personne de respirer normalement. Ceci est également une composante esthétique, quand une personne a toujours la bouche légèrement ouverte et qu’elle bave, et un problème médical, car un tel patient souffre souvent de maux d’oreille, l’ouïe est réduite et une tendance aux maladies catarrhales est observée.

Les patients souffrant d'allergies et d'asthme bronchique sont particulièrement difficiles à augmenter. À cet égard, lorsque des symptômes désagréables apparaissent, il est nécessaire de passer un sondage auprès de Laura afin d’identifier la source du problème.

4. Comment la pathologie est-elle diagnostiquée?

À la réception, l'expert examine le nez et la gorge à l'aide de miroirs spéciaux, ce qui lui permet d'identifier la présence d'un problème. La norme de référence en matière de diagnostic est l'endoscopie.

Adénoïdes de 1-2 degrés chez l'adulte sous endoscope

Elle est réalisée après une anesthésie locale préliminaire. Un endoscope flexible est inséré dans le nez du patient, ce qui permet au médecin d'examiner et de documenter la présence de végétations adénoïdes, l'étendue de leur prolifération et de leur consistance, l'état des tubes auditifs et d'autres nuances.

Important! Dans la région de l'arcade inférieure du nasopharynx, non seulement les adénoïdes, mais également d'autres néoplasmes (kystes, tumeurs) peuvent interférer avec un diagnostic précis. Dans les cas difficiles, une biopsie est effectuée (prélever un morceau de tissu pour une évaluation au microscope). Seulement après cela est diagnostiqué et prescrit un traitement.

5. Quel type de traitement la médecine moderne peut-elle offrir?

À l'âge adulte, le traitement chirurgical est souvent choisi car il n'y a presque aucune chance que l'amygdale nasopharyngée diminue de manière indépendante. Si le traitement chirurgical est contre-indiqué pour une raison quelconque, procéder à un traitement conservateur:

  • gouttes hormonales dans le nez;
  • préparations homéopathiques à base d'herbes médicinales pour améliorer l'état des amygdales (Sinupret, Cinnabsin, etc.);
  • physiothérapie: aimant, thérapie au laser, UHF et inhalation;
  • lavage et irrigation du nez avec des solutions salines;
  • antibiotiques que dans le processus inflammatoire.

Dans la plupart des cas, le même traitement est rapide. Vous pouvez supprimer les adénoïdes par différentes méthodes. L'opération est réalisée sous anesthésie générale et sous anesthésie locale. Retirez les amygdales sous le contrôle de l'endoscope, si la clinique est équipée de cet équipement.

Le processus même d'élimination de l'amygdale-nasopharyngée peut être effectué avec un couteau spécial, un laser, un cryodestracteur, un cordonnier ou un rasoir (outil avec des micro-maladies). Le traitement et le choix de l'anesthésie sont effectués par le médecin traitant, en tenant compte de toutes les données de l'examen et de l'anamnèse.

Les adénoïdes chez un adulte ne sont pas un nouveau problème. Certains enfants les dépassent, tandis que dans d'autres, ils restent et les font connaître tout au long de leur vie. Si une personne a des doutes et des symptômes peu clairs, vous devez consulter un spécialiste et savoir ce qui se passe dans votre corps.

Adénoïdite chez l'adulte

Il est généralement admis que les végétations adénoïdes sont un problème exclusivement enfantin. En effet, cette maladie se rencontre le plus souvent chez les enfants de 3 à 7 ans. Avec l'âge, le tissu lymphoïde élargi est remplacé par un tissu conjonctif et atrophie progressivement, la respiration nasale est complètement restaurée. Cependant, comme le montre la pratique, l'adénoïdite affecte souvent les adultes.

Si la présence d'adénoïdes chez les enfants est révélée lors d'un examen de routine du médecin ORL, la situation est différente chez les adultes, car le nasopharynx est disposé différemment et, par conséquent, le problème n'est pas facile à détecter. Pour effectuer un diagnostic précis, il est nécessaire de mener une procédure de recherche en utilisant un équipement optique spécial - la rhinoscopie.

Causes des adénoïdes chez les adultes

Les amygdales nasopharyngées forment un tissu lymphoïde qui, en protégeant le corps humain des infections, se développe. Si la maladie inflammatoire du nasopharynx a été guérie en temps opportun, le tissu après récupération est réduit. Mais les infections fréquentes et à long terme sont tout à fait capables de provoquer des adénoïdes. Par conséquent, dans le groupe à risque, en premier lieu, les personnes appartenant à la catégorie de ceux qui sont souvent malades se retrouvent.

Les adénoïdes peuvent dans certains cas rester chez le patient dès l'enfance. En outre, il existe un certain nombre d'autres causes d'adénoïdite chez l'adulte:

  • prédisposition héréditaire;
  • troubles du système endocrinien;
  • l'obésité;
  • déséquilibre hormonal

Symptômes d'adénoïdes chez l'adulte

Les symptômes des adénoïdes adultes ne diffèrent pratiquement pas des signes d'adénoïdes des enfants:

  • essoufflement de la respiration nasale;
  • congestion nasale permanente;
  • écoulement purulent des voies nasales pour les rhumes;
  • maux de tête - se produit en raison de la famine de l'oxygène, qui affecte tous les systèmes et organes du corps et, en premier lieu, le cerveau;
  • maladies fréquentes (maladie respiratoire aiguë, rhinite, sinusite, otite, sinusite);
  • ronflement
  • nasale et / ou enrouement de la voix.

Adénoïdes chez l'adulte: diagnostic

Comme déjà mentionné ci-dessus, la principale méthode de diagnostic pour déterminer l'adénoïdite est une rhinoscopie - examen des voies nasales à l'aide d'un appareil spécial du rhinoscope. Il en va de même pour la pharyngoscopie (examen de la cavité buccale) afin de détecter le drainage de la paroi arrière, de clarifier l'état des amygdales et d'évaluer de manière générale l'état de l'oropharynx. Pour établir plus précisément le diagnostic et déterminer le degré d'adénoïdes, on peut également utiliser la radiographie du nasopharynx.

Adénoïdite chez l'adulte

De la même manière que dans le cas des enfants, les adénoïdes de l'âge adulte sont de différents degrés:

  • 1 degré - la respiration nasale humaine difficile pendant la journée, mais pendant le sommeil, en position horizontale, le problème se présente, et le patient peut respirer uniquement par la bouche (ce qui est dû au gonflement des adénoïdes en raison de la flambée du sang pour lui);
  • 2 degré - la respiration nasale complète est impossible même dans la journée, la bouche du patient est toujours entrouverte et, la nuit, une respiration sifflante caractéristique se produit;
  • 3 degrés - les végétations adénoïdes deviennent si grandes que les problèmes d'audition commencent (elles couvrent le conduit auditif) et la parole.

Quel est le traitement des adénoïdes chez les adultes?

Si nous parlons de végétations au premier degré, il est efficace peut être un traitement conservateur: utiliser des gouttes vasoconstricteurs à des moments forts de la congestion nasale et des antibiotiques en cas d'exacerbation adénoïdite (précédemment fait décharge bakposev des voies nasales pour identifier les agents infectieux pour sélectionner des médicaments spécifiques).

Les adénoïdes de 2 et 3 degrés nécessitent généralement un traitement chirurgical. Aujourd'hui, ces opérations sont classées comme peu traumatiques et simples. Toute la procédure est effectuée à l'aide d'un équipement endoscopique - cela réduit la probabilité que le tissu ne soit pas complètement éliminé, car si cela se produit, les végétations adénoïdes peuvent à nouveau commencer à perturber le patient.

Après l'opération, une personne reste à l'hôpital au moins une journée - pendant cette période, il peut y avoir des complications, par exemple des saignements de nez. Ensuite, pendant un certain temps, le patient devra observer certaines précautions: ne pas manger environ une semaine avec un aliment chaud liquide ou semi-liquide, éviter les surcharges physiques et les visites au sauna, ne pas bronzer.

Adénoïdes chez l'adulte: quelles complications peut-il y avoir?

Si vous ne prêtez pas l’attention voulue aux végétations adénoïdes, vous n’attendrez aucune conséquence dangereuse:

  • maladies inflammatoires chroniques des voies respiratoires - en fait, avec la difficulté à respirer par le nez, les patients respirent par la bouche, à la suite de quoi de l'air froid non chauffé et non traité entre directement dans les poumons;
  • otite aiguë fréquente et diminution de la fonction auditive;
  • maux de tête et vertiges;
  • nombreuses maladies des organes internes (rhumatismes, myocardites, etc.) - en fait, les végétations adénoïdes sont la source de l'infection dans le corps, ce qui peut entraîner à tout moment des complications graves;
  • perturbation de l'hypophyse - en raison de la circulation réduite dans la cavité nasale et nasopharynx il y a des processus stagnantes dans la région pituitaire-Sellar, qui se manifeste par une perte auditive, un retard de développement, troubles de la parole, et d'autres sont des symptômes très inquiétants et dangereux.

Adénoïdite chez l'adulte: comment ne pas admettre?

La prévention des adénoïdes chez l’adulte, en premier lieu, comprend le renforcement général de l’immunité: séjour suffisant dans l’air frais, nutrition adéquate, durcissement, activité physique, etc.

L'une des principales causes de prolifération pathologique du tissu lymphoïde est la présence de maladies inflammatoires inflammatoires non traitées du nasopharynx. Par conséquent, une autre mesure préventive importante consiste à consulter un médecin et à obtenir des soins compétents au premier signe d'infection virale respiratoire aiguë ou de grippe.

Enfin, un traitement rapide des caries et des exacerbations de toutes les infections chroniques existantes aidera à prévenir les adénoïdes.

Adénoïdes chez l'adulte: symptômes, diagnostic, traitement et élimination des amygdales

Il existe de nombreuses maladies dans lesquelles le patient peut être dérangé par un processus respiratoire normal. L'une d'entre elles est une inflammation des végétations adénoïdes, qui provoque une inflammation de certains tissus de la cavité nasale. Cette maladie peut causer de graves dommages à la santé. Par conséquent, vous devez connaître les principaux symptômes des adénoïdes chez l'adulte et, lorsqu'ils apparaissent, demandez de l'aide.

Adénoïdes: causes d'inflammation

Inflammation des végétations adénoïdes - caractéristiques du développement de la pathologie chez l'adulte

Tout d'abord, il convient de noter que les végétations adénoïdes sont un ensemble de tissus lymphoïdes situés dans la cavité nasale. Leur principale fonction est de protéger contre divers types d'effets négatifs, y compris les infections. De plus, les végétations adénoïdes sont impliquées dans les processus de thermorégulation nécessaires pour que l'air respiré dans les poumons soit à une température optimale.

Lorsque l'inflammation des végétations perturbé leur fonctionnement normal, ce qui provoque l'air entrant dans le nez ne disparaît pas, et presque immédiatement pénètre dans les poumons et d'autres organes respiratoires. Dans le contexte d'une telle violation, les maladies infectieuses régulières commencent à faire mal.

L'inflammation des végétations adénoïdes est une maladie à la fois indépendante et symptomatique d'une autre maladie.

Compte tenu de ce qui précède, les raisons de cette pathologie peuvent être considérables. Causes d'inflammation des adénoïdes:

  • Blessure du fœtus pendant la grossesse. Pendant le premier trimestre de la grossesse, le système et les organes de l'enfant principal sont formés chez le futur enfant. Le processus de développement peut être influencé par de nombreux facteurs, y compris diverses infections. Cela peut conduire à des anomalies, dans lesquelles l'organe sera élargi dès la naissance.
  • Maladies ORL. La probabilité de développer une inflammation des végétations adénoïdes est directement affectée par les cas d'autres maladies. En particulier, la probabilité de la maladie est significativement accrue après des maladies telles que la sinusite, la laryngite, l’amygdalite.
  • Allergie. Les végétations adénoïdes étant un organe immunitaire, elles souffrent souvent de l'influence de certains stimuli. Lorsqu'une réaction allergique se produit, une augmentation quasi instantanée des adénoïdes se produit, entraînant un essoufflement et toutes les conséquences ultérieures.

Il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles une augmentation de la taille des adénoïdes peut se produire et elles peuvent être à la fois congénitales et acquises au cours d'une activité vitale.

Principaux symptômes

La congestion nasale, le changement de la voix et la perte auditive sont des signes d’adénoïdes enflammés

L'inflammation des végétations adénoïdes est un processus pathologique assez complexe qui, en règle générale, a un caractère prolongé. La maladie se développe progressivement, tout en ayant un impact négatif sur le travail de l'organisme entier. Connaissant les symptômes spécifiques des adénoïdes chez les adultes, vous pouvez identifier la maladie aux premiers stades de développement.

La maladie se manifeste principalement par le manque d’air, du fait que le nez ne permet pas à une personne de respirer la bonne quantité. À cause de cela, il peut y avoir un sentiment constant de fatigue, d'activité mentale, d'aggravation de la mémoire. En même temps, la somnolence s'intensifie, ce qui peut accompagner le patient à tout moment.

Les principaux symptômes de la maladie:

  • Difficulté à respirer. Avec l'inflammation des végétations adénoïdes, il devient difficile pour le patient de respirer par le nez. En règle générale, le patient lui-même ne le remarque pas, car il respire doucement avec sa bouche. Une difficulté respiratoire importante est observée même à des stades ultérieurs du développement de la maladie.
  • Ronflement En raison de la violation de la respiration nasale avec inflammation des végétations adénoïdes, le patient développe des ronflements nocturnes. De plus, pendant un rêve, il peut y avoir un son comme un coup de sifflet.
  • Symptômes d'infection. La diminution de l’immunité chez les végétations adénoïdes entraîne une plus grande sensibilité du corps aux diverses maladies. La présence de maladies qui ne peuvent être traitées pendant une longue période peut indiquer un processus pathologique dans les organes adénoïdes. En particulier, nous parlons de maladies telles que la rhinite et la sinusite.
  • Déficience auditive. Aux stades avancés de la maladie, les végétations adénoïdes augmentent de façon significative. Cela peut entraîner le chevauchement du canal, situé entre l'oreille et la bouche. À l'avenir, cela entraînera une légère déficience auditive, ainsi qu'une sensation de congestion dans les oreilles.
  • Changement de voix Les adénoïdes gravement enflammées peuvent complètement bloquer le canal nasal. Cela conduit à un changement de la voix de la voix et à l'apparition du nez.
  • Changer le squelette du visage. En cas de perturbation prolongée du processus respiratoire nasal, des déformations de la partie faciale du crâne se produisent. Cela est dû au fait que la personne est constamment ouverte pour soutenir sa respiration. De plus, le visage peut s'étirer légèrement et les voies nasales se rétrécir. Dans le contexte de tels troubles, une déformation de l'occlusion dentaire peut se produire.

En général, il existe divers symptômes d'adénoïdes chez l'adulte, qui peuvent indiquer le développement d'une telle maladie. Le principal d'entre eux est un essoufflement avec le nez, qui est associé à une violation de la perméabilité des canaux.

Méthodes de diagnostic

En médecine moderne, un grand nombre de méthodes de diagnostic différentes sont utilisées pour détecter une augmentation du tissu adénoïde dans la cavité nasale. Le plus souvent, le diagnostic commence par l'étude des symptômes de la maladie, observés chez le patient.

Les méthodes de diagnostic les plus informatives sont les suivantes:

  • Se sentir Cette procédure vise à déterminer le degré d'augmentation des amygdales adénoïdes. Le médecin entre l'index dans la bouche du patient pour évaluer l'état du nasopharynx. La méthode est absolument sûre et indolore.
  • La rhinoscopie Cette méthode permet au médecin d'examiner soigneusement la cavité nasale à l'aide d'un miroir médical spécial. L'inconvénient de cette méthode est que le patient peut être irrité par la muqueuse, ce qui entraîne la formation d'un réflexe de vomissement.
  • Examen endoscopique. Cette méthode de diagnostic est considérée comme la plus fiable et la plus informative. L'inspection du nasopharynx et de la cavité buccale utilise un dispositif spécial qui affiche une image sur le moniteur. L'endoscopie permet de détecter non seulement une augmentation des adénoïdes, mais également d'autres pathologies pouvant survenir dans la cavité nasale et la bouche.

Dans la plupart des cas, les méthodes décrites sont suffisantes pour détecter une augmentation de la taille des amygdales adénoïdes et prescrire le traitement le plus efficace pour un patient particulier.

Méthodes de traitement

Traitement médical et chirurgical des adénoïdes chez l'adulte

À l'heure actuelle, le traitement des végétations adénoïdes est effectué assez rapidement et sans conséquences négatives pour l'organisme. Deux méthodes principales de traitement sont utilisées: conservatrice et chirurgicale.

Les méthodes conservatrices impliquent la prise de divers médicaments. L'utilisation de cette méthode de traitement survient lorsque le patient présente une légère augmentation de la taille des adénoïdes. En outre, la présence de facteurs aggravants, de troubles des glandes des amygdales adénoïdes responsables de la protection de l'organisme contre l'infection est prise en compte.

Fondamentalement, dans le traitement de l'inflammation, divers antihistaminiques sont utilisés, nécessaires pour réduire la sensibilité allergique du corps. Cela vous permet d'éliminer les substances qui provoquent le processus inflammatoire. De plus, les agents antiseptiques peuvent être utilisés en thérapie, ce qui nuit aux bactéries responsables de la maladie. Il est important dans le traitement de l'inflammation des végétations adénoïdes de renforcer les propriétés immunitaires du corps. À cette fin, il est recommandé d'utiliser des préparations vitaminées.

En plus de l'utilisation de médicaments, un traitement conservateur peut être utilisé à l'aide de procédures de physiothérapie spéciales.

Le traitement chirurgical des végétations adénoïdes consiste à les éliminer. Cette méthode s'applique dans le cas où le traitement conservateur n'était pas efficace. En outre, les amygdales peuvent être enlevées si elles ont augmenté de manière significative, ce qui entraîne une respiration nasale devenue impossible. Une autre indication de l'opération est l'infection des glandes adénoïdes par des infections, dans lesquelles des agents pathogènes pénètrent dans l'organisme.

Plus d'informations sur l'inflammation des végétations adénoïdes peuvent être trouvées dans la vidéo.

L'élimination des végétations adénoïdes est effectuée uniquement dans les hôpitaux. L'opération est assez simple et, par conséquent, elle est généralement produite sous anesthésie locale. Le patient peut quitter l'établissement médical 1 à 2 heures après la chirurgie s'il ne présente pas de complications sous forme de saignement prolongé. Après l'opération, il est recommandé au patient de prendre 2-3 jours pour se conformer au repos au lit, de ne pas manger d'aliments solides et de faire un travail physique intensif.

En médecine moderne, on utilise à la fois une méthode conservatrice et une méthode chirurgicale pour traiter les végétations adénoïdes, en fonction du degré d’augmentation et d’autres facteurs importants. Inévitablement, l'inflammation des végétations adénoïdes est une pathologie très grave qui, en l'absence de traitement, peut avoir des conséquences négatives pour la santé. Les symptômes objectifs des adénoïdes chez les adultes peuvent identifier la maladie aux premiers stades de développement et produire un traitement efficace.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée, pour nous informer

Adénoïdite

Adénoïdite - une inflammation aiguë ou chronique de l'anneau de l'amygdale pharyngée. Les principaux symptômes sont des douleurs dans le nez, le ronflement nocturne, le manque de respiration nasale, écoulement muqueux ou purulent, twang fermé, toux paroxystique sèche, le syndrome d'intoxication, les troubles du sommeil. Le diagnostic repose sur mezofaringoskopii d'enquête de données patient, rinoskopii arrière, des tests de laboratoire, région de balayage à rayons X ou CT du nasopharynx. Dans le traitement des médicaments utilisés adénoïdite locaux et systémiques, la thérapie physique, rarement effectué adénoïdes.

Adénoïdite

L'adénoïdite (angine rétinienne ou épipharyngite) est la maladie la plus courante en oto-rhino-laryngologie pédiatrique. Le plus souvent, il est observé chez les enfants d'âge préscolaire et primaire - de 3 à 9 ans. Chez l'adulte, il est rare, associé à l'involution du tissu lymphoïde de l'amygdale nasopharyngée liée à l'âge. Selon des données statistiques, cette pathologie concerne 5 à 28% des représentants de la population infantile générale et 70% des enfants et adolescents souvent malades. L'indice d'incidence primaire d'adénoïdite chronique est de 1,8-2,7 pour 1 000 enfants. La pathologie est également fréquente chez les hommes et les femmes, 35 à 45% des cas sont accompagnés de maladies récurrentes ou chroniques du système broncho-pulmonaire.

Causes de l'adénoïdite

L'angine rétronezale est une maladie polyéthiologique. L'inflammation des végétations adénoïdes est provoquée par des virus ou des bactéries pathogènes. Un groupe de virus, y compris les adenovirus et les virus de l'herpès, y compris le type de virus de l'herpès simplex 4 - le virus d'Epstein-Barr. La flore bactérienne associations constante de déficit important (autochtones) de la gorge et en augmentant la quantité de genres Moraxella microflore transitoire (M. catarrhalis), Bacillus, Micrococcus, Pseudomonas, entérobactéries (K.pneumoniae, K.oxytoca, E. coli), staphylocoques (S.aureus), les streptocoques (Str.pneumoniae, Str.pyogenes). Les facteurs suivants peuvent également contribuer au développement de l’adénoïdite:

  • ARVI fréquent. Constant forte charge antigénique à la suite de contact avec un grand nombre de virus, combiné avec un système immunitaire immature chez les enfants conduit à une perturbation des processus immunologiques normales dans l'amygdale pharyngée, formant adénoïdite.
  • Maladies concomitantes. Inclure les maladies récurrentes ou chroniques d'infections des voies respiratoires supérieures sont les foyers - la rhinite, la rhinopharyngite, tubootitis, sinusite, amygdalite, stomatite. Par ailleurs isolé GERD dans lequel l'acide chlorhydrique soutient adénoïdes de l'inflammation chronique.
  • Conditions immunopathologiques. La liste comprend le diabète sucré, l'hypothyroïdie, l'infection par le VIH, les immunodéficiences génétiques, les pathologies allergiques. L'importance de l'absence d'allaitement maternel, de la carence en vitamine D et du rachitisme chez ces enfants est importante.
  • Caractéristiques congénitales Inclure une propension héréditaire à la prolifération des végétations adénoïdes et de leur inflammation, anomalies de la constitution par le type de diathèse exsudative-catarrhale. Un rôle important joué par les malformations qui perturbent la respiration nasale - courbure du septum nasal, déformations du concha nasal, etc.
  • Influence externe La situation écologique est importante: trop sèche ou polluée par des émissions industrielles, fond de rayonnement accru. Parmi les facteurs contributifs figurent l'hypothermie, les brûlures de vapeur du nasopharynx, l'inhalation de vapeurs de produits chimiques et les poisons volatils.

Pathogenèse

La pathogenèse de adénoïdite basé sur des lésions épithélium cilié, situé sur la surface des amygdales pharyngées, déclenchée par des facteurs physiques, thermiques, chimiques ou biologiques. Sur cette base, formé les soi-disant zones de « calvitie », vulnérables à la pénétration des bactéries pathogènes et des virus, développer une hyperplasie compensatoire du tissu lymphoïde. Lorsque antigénique de charge excessive contrevenait aux processus de régénération dans l'amygdale, l'altération amplifiée de ses cellules. En conséquence, il y a des follicules atrophiés et réactifs, qui, en combinaison avec l'inhibition de la phagocytose, microflore indigène déficient et le système immunitaire immature de l'enfant conduit au développement de l'inflammation.

Classification

En fonction de la durée du traitement, de la gravité des symptômes et des caractéristiques cliniques et morphologiques de l’adénoïdite, on distingue plusieurs classifications de l’inflammation de l’amygdale nasopharyngée. Cette division de la maladie en formes est due à la nécessité d'utiliser divers schémas thérapeutiques dans différentes situations. Sur la base de la durée de l'écoulement, les variantes suivantes d'adénoïdite sont distinguées:

  • Pointu Il comprend des épisodes d'inflammation des végétations adénoïdes pouvant durer jusqu'à deux semaines et répétés au maximum trois fois par an. La durée moyenne est de 5 à 10 jours. La plupart des pathologies se développent fortement dans le contexte des infections respiratoires aiguës ou des infections par gouttes chez les enfants.
  • Subaigu En règle générale, il s’agit d’une conséquence d’un processus aigu non traité. Caractéristique pour les enfants atteints d'amygdales pharyngées hypertrophiques. La durée moyenne de la maladie ne dépasse pas 20-25 jours. Des phénomènes résiduels sous forme d'affections sous-fébriles peuvent être observés jusqu'à 30 jours.
  • Chronique. Cela inclut l'adénoïdite, dont les symptômes cliniques persistent pendant plus d'un mois ou sont répétés plus de quatre fois par an. Le rôle des agents pathogènes est une combinaison d'infection bactérienne et virale. Il existe à la fois une épipharyngite chronique primaire et les conséquences d'un traitement inadéquat de la forme subaiguë.

L'adénoïdite chronique peut se manifester par diverses modifications morphologiques du parenchyme de l'amygdale. Ses principales formes comprennent:

  • Ostéo-catarrhale. L'exacerbation de la maladie s'accompagne d'une activation des réactions inflammatoires de l'amygdale, de son œdème prononcé. Dans le tableau clinique, les symptômes catarrhales prédominent.
  • Exsudative séreuse Elle se caractérise par l'accumulation d'un grand nombre de microorganismes pathogènes et de masses purulentes dans les dépressions du parenchyme. En conséquence, l'amygdale devient œdémateuse et hypertrophiée.
  • Muco-purulent. Le processus inflammatoire s'accompagne d'une libération continue d'un grand volume de mucus avec un mélange d'exsudat purulent. Parallèlement, la taille du tissu adénoïde augmente progressivement.

Sur la base de l'état général du patient et de la gravité des symptômes cliniques existants, il est fréquent de distinguer 3 degrés de sévérité de l'adénoïdite:

  • Compensé. C'est souvent une réponse physiologique aux agents infectieux. La détérioration de l'état général est légère ou totalement absente. De manière épisodique, il y a violation de la respiration nasale, ronflement nocturne.
  • Subcompensé. Les manifestations cliniques augmentent progressivement, il existe une intoxication systémique correspondant à une épipharyngite aiguë. En l'absence de traitement approprié, la maladie devient décompensée.
  • Décompensé. Dans ce cas, l'amygdale pharyngée perd ses fonctions et devient un foyer d'infection chronique. L'immunité locale est complètement absente. Cliniquement, cela s'accompagne d'une symptomatologie prononcée.

Symptômes d'adénoïdite

La maladie n'a pas de symptômes pathognomoniques ni de plaintes. Les manifestations primaires sont des sensations de chatouillement, de grattage dans les parties profondes du nez, de respiration bruyante pendant le sommeil. Un autre signe précoce est le ronflement nocturne, qui fait que le sommeil de l'enfant devient agité, superficiel. Après un certain temps, aggravation de la respiration nasale pendant la journée, écoulement muqueux du nez. La majorité des patients développent une toux sèche ou improductive, de nature paroxystique, qui s'aggrave la nuit et le matin.

À l'avenir, un syndrome d'intoxication se développe - une augmentation de la température corporelle à 37,5-39 ° C, une céphalée diffuse, une faiblesse générale, une somnolence, une détérioration ou une perte d'appétit. Les paresthésies apparaissant précédemment se transforment progressivement en une douleur sourde sans localisation claire, intensifiée par la déglutition. Le volume des sécrétions muqueuses du nez augmente, elles contiennent un mélange purulent. La fonction de drainage des tubes auditifs est perturbée, ce qui entraîne l'apparition de douleurs dans les oreilles, une perte auditive conductrice. La respiration nasale devient impossible et le patient est obligé de respirer par la bouche, de sorte que celle-ci est constamment entrouverte. Simultanément, en raison de l'obturation du khohan, un changement de voix se produit sous la forme d'un type nasal fermé.

A longtemps négligée au cours de l'hypoxie chronique en raison de développer des troubles neurologiques - l'enfant devient léthargique, apathique, l'aggravation de sa capacité à se concentrer sur quoi que ce soit, la mémoire, la performance à l'école. Il y a une distorsion du crâne du visage du type « visage adénoïdes »: le palais dur est étroit et élevé, augmentation de la production de salive, et tombe ensuite sur le coin de sa bouche. Aussi déformée maxillaires - les incisives supérieures font saillie vers l'avant, à cause de ce que les plis nasogéniens lissée, morsure déformée.

Les complications

complications adénoïdite associés à la propagation de micro-organismes pathogènes avec des masses purulentes dans la cavité nasale, vers le bas l'arbre trachéobronchique. Cela devient une cause de rhinosinusite chronique, pharyngite, laryngite, treheobronhitov, pneumonie. À l'âge de 5 ans, il existe un risque de formation d'un abcès. Longue rhinorrhée déclenche vestibule nasal eczéma et d'autres lésions dermatologiques cette région. amygdale inflammation associés au tube ouvertures occlusion pharyngée des tubes auditifs conduit à evstahiitam, otites purulentes et une perte auditive sévère à l'avenir. la privation d'oxygène à long terme du cerveau semble un retard de développement mental de l'enfant, les troubles neurologiques persistants.

Diagnostic

Le diagnostic repose sur des données anamnestiques, des plaintes de l'enfant et des parents, les résultats des méthodes de recherche physique et instrumentale. Les tests de laboratoire jouent le rôle de méthodes auxiliaires, permettant de clarifier l'étiologie de la maladie et de déterminer les tactiques thérapeutiques. Un programme de diagnostic complet comprend:

  • Examen physique Lors de l'enquête générale ou commune, l'oto-rhino-laryngologiste attire l'attention sur une voix et une parole du patient, caractère de la respiration nasale. Dans ce cas, fermeture nasale du type fermé, difficulté ou absence totale d'haleine par le nez. Lors de la palpation des ganglions lymphatiques, on détermine des groupes cervicaux submandibulaires, occipitaux, antérieurs et postérieurs indolores, moyennement dilatés.
  • Mésopharyngoscopie. En examinant le pharynx, une grande quantité de décharge jaune clair ou jaune-vert est visualisée, coulant le long de la paroi postérieure hyperémique du pharynx. Il y a également une rougeur des arcs palatins, une augmentation des follicules lymphoïdes ou des crêtes pharyngiennes latérales.
  • Rhinoscopie arrière. Il permet de mettre en évidence une amygdale nasopharyngée oedémateuse, hyperémique et hypertrophiée, recouverte d'un enrobage fibrineux. Les lacunes visibles sont remplies de masses exsudatives purulentes ou muqueuses.
  • Analyse de laboratoire. Lorsque adénoïdite viral UAC affiché décalage de leucocytes vers la droite, augmentant la quantité de lymphocytes et ESR. L'attachement de la flore bactérienne s'accompagne d'une leucocytose, déplaçant la formule vers le neutr et les neutrophiles nucléaires. En outre, un examen microbiologique des sécrétions nasales est effectué.
  • Les méthodes de radiothérapie du diagnostic. La radiographie du nasopharynx est utilisée dans les projections directes et latérales. Il permet de révéler l'hypertrophie du tissu lymphoïde de l'amygdale pharyngée chevauchant les trous du hoan. Dans les stades ultérieurs, la radiographie montre la déformation du palais dur, la mâchoire supérieure. Pour la différenciation avec les tumeurs, un scanner du squelette facial avec rehaussement de contraste est utilisé.

Traitement de l'adénoïdite

Le but du traitement - l'élimination de la source de l'infection, la prévention de processus pathologique chronique, sa propagation dans la structure anatomique adjacente. A cette fin, des agents pharmacologiques topiques et systémiques sont prescrits, procédures physiothérapeutiques. Dans les cas graves, avec une croissance concomitante prononcée des végétations adénoïdes ou le développement de complications, un traitement chirurgical est indiqué. Ainsi, avec adénoïdite est effectuée:

  • Traitement médicamenteux. Il est représenté par des médicaments antibactériens ou antiviraux, des agents hyposensibilisants, des activités de désintoxication, des immunomodulateurs, des complexes vitaminiques. En tant que thérapie locale, des gouttes vasoconstrictives, des corticostéroïdes topiques, des désinfectants sous forme de sprays, des antiseptiques par inhalation sont prescrits.
  • Adénoïdectomie Le traitement chirurgical consiste en l'excision d'un tissu lymphoïde hypertrophique qui bloque la lumière des voies nasales et empêche la respiration nasale normale. L'opération peut être effectuée de manière classique à l'aide d'un scalpel ou à l'aide d'une technique endoscopique.
  • La physiothérapie. Largement utilisés: le quartz en forme de tube, l'irradiation de la cavité nasale et la paroi arrière du pharynx d'un laser hélium-néon, l'électrophorèse des médicaments dans les ganglions lymphatiques régionaux, gymnastique respiratoire. Traitement spa efficace dans un cours qui comprend la thérapie kriokislorodnaya et ozonoultrazvukovaya, des traitements de boue.

Pronostic et prévention

Avec un traitement complet et correctement sélectionné, le pronostic pour la vie et la santé est favorable. Le risque de développer des complications dangereuses dans de telles situations est extrêmement faible - pas plus de 0,3-1%. Des mesures préventives spécifiques à cette pathologie n'ont pas été développées. Pour la prévention non spécifique aiguë ou l'exacerbation de adénoïdite chronique comprennent le diagnostic précoce et le traitement des tumeurs végétations adénoïdes, les maladies infectieuses et des anomalies du développement de la cavité nasale, le renforcement des défenses communes, d'éviter l'hypothermie, brûlures thermiques et chimiques du nasopharynx, une alimentation complète et équilibrée, les sports actifs, contrôles réguliers de l'oto-rhino-laryngologiste.

Traitement des adénoïdes chez les adultes

Traitement des adénoïdes chez les adultes

Avez-vous un problème constant de respiration nasale? Etes-vous inquiet de la sensation de mucus qui coule dans le dos de votre pharynx? Ronflement? Ainsi peuvent se manifester des adénoïdes. Il est généralement admis qu'il s'agit d'une maladie exceptionnellement enfantine, mais la présence d'adénoïdes hypertrophiés chez l'adulte n'est pas si rare. Selon certains experts, l'âge dans ce cas ne joue aucun rôle - les adénoïdes peuvent être diagnostiqués chez les 25-30 ans et chez les personnes en âge avancé.

Les adénoïdes sont des formations de tissu lymphoïde situées dans le nasopharynx. Les adénoïdes les plus fréquents surviennent chez les enfants âgés de 3 à 7 ans. Avec l'âge, diminue amygdale nasopharynx en volume, tissu lymphoïde est remplacé par conjonctifs et à la période de la puberté (14-15 ans) dans le nasopharynx il n'y a que de petits restes de tissu lymphoïde. Néanmoins, il existe des cas dans lesquels les amygdales palatines chez les adultes ne diminuent pas en volume.

Les symptômes des végétations adénoïdes

Les symptômes les plus fréquents de l'hypertrophie des végétations adénoïdes: difficulté à respirer par le nez et écoulement de mucus dans la paroi postérieure du pharynx. Cependant, les symptômes suivants sont possibles:

  • Perte auditive
  • Otite et rhume fréquents
  • Scratch de voix
  • Ronflement
  • Apnée (arrêter de respirer dans un rêve)
  • Mal de tête
  • Sinusite, sinusite, rhinite

Les causes des adénoïdes chez l'adulte

Le risque pour le développement des végétations chez les adultes sont ceux qui sont malades avec une sinusite, une sinusite ou une rhinite allergique (dans ces maladies, le système immunitaire est souvent la croissance « responsable » des tissus adénoïdes), d'autres maladies infectieuses et virales des voies respiratoires supérieures.

Parmi les autres symptômes de médecins hypertrophie adénoïdes appellent une histoire familiale de la prolifération des amygdales nasopharynx, les changements hormonaux (par exemple, la puberté), la fonction de la thyroïde a diminué, l'obésité et d'autres maladies du système endocrinien.

Diagnostic des adénoïdes

Récemment, l'hypertrophie des adénoïdes chez les adultes est de plus en plus courante en raison de l'introduction généralisée de l'équipement endoscopique dans la pratique des oto-rhino-laryngologistes. Bien sûr, le diagnostic présumé est possible au cours des examens de routine: pharyngoscope - Examen oral pour évaluer l'état de l'oropharynx, la présence de l'arrière amovible de la gorge, l'état des amygdales.

  • Rhinoscopie antérieure - examen des voies nasales, permettant d’évaluer l’état des voies nasales, d’établir la présence d’œdèmes séparés dans la cavité nasale;
  • Rhinoscopie Arrière - examen des voies nasales par un oto-rhino-laryngologiste utilisant un miroir à travers l'oropharynx;
  • Examen radiographique du nasopharynx (radiogramme latéral du nasopharynx) - la possibilité d'un diagnostic plus précis de la présence de végétations adénoïdes et de l'établissement du degré de végétation adénoïde.

Enfin, le diagnostic ne peut être confirmé qu'avec un examen endoscopique du nasopharynx ou sur la base de la tomodensitométrie.

Traitement des adénoïdes dans GUTA-CLINIC. Adénotomie endoscopique

À ce jour, il n’existe pas de moyen plus efficace de traiter les adénoïdes chez les adultes et les enfants, sauf en cas d’adénotomie - une opération chirurgicale visant à éliminer les végétations adénoïdes. Néanmoins, selon les statistiques mondiales, l’adénotomie «à l’aveugle» donne un pourcentage assez élevé de rechutes dans la période postopératoire (18 à 62%), sauf si elle est réalisée à l’aide de matériel endoscopique.

Dans le monde entier, l’utilisation de matériel endoscopique est depuis longtemps «la référence» dans le traitement chirurgical de l’hypertrophie adénoïde. L’adénotomie endoscopique à l’aide de l’équipement le plus moderne de la production européenne et américaine a depuis longtemps été réalisée avec succès dans GUTA-CLINIC.

L'adénotomie endoscopique est absolument indolore. réalisée sous anesthésie générale, est réalisée à l'aide d'un équipement médical de haute technologie, ce qui permet au chirurgien d'effectuer l'opération à faible traumatisme aussi précisément et efficacement que possible et d'éviter une élimination incomplète du tissu adénoïde. Le séjour du patient à l'hôpital est réduit à 1 jour, la durée de la période de rééducation est également réduite, le pourcentage de rechutes est d'environ 1 à 2%.

En l'absence de traitement, les adénoïdes chez l'adulte peuvent entraîner de nombreuses conséquences désagréables:

  • La respiration buccale - cause fréquente de maladies des voies respiratoires (amygdalite, pharyngite, bronchite, trachéite, etc.), les maladies nasales (rhinite chronique), de l'oreille (otites)
  • La violation de l'apport d'oxygène au cerveau entraîne une diminution de l'activité mentale. Le manque d'oxygène entraîne également une augmentation de la tension artérielle, une fatigue générale, une diminution des soins et des performances.
  • Le chevauchement des végétations adénoïdes par la bouche des tubes auditifs est à l'origine du développement de maladies chroniques de l'oreille moyenne.

Des questions restent
à l'auteur?

Règles de traitement des requêtes
par Internet

Avant de poser une question, veuillez lire les règles relatives à la consultation des médecins de GUTA-CLINIC via Internet.

1. Voulez-vous obtenir une consultation spécialisée? Utiliser la recherche interne sur le site - Peut-être que la réponse qui vous aidera à clarifier la situation est déjà sur notre site Web. Essayez de formuler la demande aussi clairement et simplement que possible - plus probable que vous trouverez exactement ce dont vous avez besoin.

2. Les médecins de "GUTA-CLINIC" se réservent le droit de ne pas commenter la nomination d'autres médecins traitants. Toutes les questions sur le traitement doivent être adressées uniquement au spécialiste que vous observez.

3. Même si vous décrivez très précisément les symptômes et les plaintes, l'expert ne vous diagnostiquera pas sur Internet. La consultation du médecin est générale et n'annule en aucun cas la nécessité d'une visite à plein temps chez le médecin. Sans diagnostic de laboratoire et examen instrumental, il est tout simplement impossible de diagnostiquer.

4. Les résultats de certaines études nécessitant une évaluation visuelle (par exemple, une radiographie, un échocardiogramme, etc.) ne peuvent pas être déchiffrés sur Internet. Il est préférable de consulter un médecin et d’apporter toute la documentation nécessaire.

5. Les médecins de GUTA-CLINIC ne donnent aucune recommandation et prescription pour prendre des médicaments sur Internet, la sélection du traitement est effectuée uniquement après le diagnostic et le diagnostic. Lors du choix du traitement médicamenteux, de nombreux critères sont pris en compte: taille, poids, âge et sexe du patient, maladies concomitantes, prise de médicaments, tolérance individuelle à certains médicaments. Venez en consultation - avec plaisir, nous vous aiderons ou vous aiderons à être interrogés, à préciser le diagnostic et nous nommerons ou conviendrons une thérapie adéquate.

6. Nous ne recommandons pas de compléments alimentaires et de médicaments spécifiques avec l'utilisation de cellules souches, placentaires, etc. "Médicaments miracles" La question de l’efficacité et de l’application de ces fonds reste controversée. Les médicaments sont prescrits sur la base des indications spécifiques du patient et des propriétés médicinales des médicaments eux-mêmes, plutôt que des noms et des coûts très élevés.

7. Veuillez ne pas dupliquer la même question - rassurez-vous, nous allons certainement recevoir votre message et nous essaierons d'y répondre le plus rapidement possible.

8. Si votre situation est urgente, mieux vaut ne pas attendre la réponse d'un spécialiste, mais profiter de la fonction d'enregistrement d'un rendez-vous avec nos médecins.

Adénoïdes chez l'adulte: symptômes

✓ Article vérifié par un médecin

Les végétariens ont longtemps été considérés comme une "maladie infantile". Cependant, chez l'adulte, un tel problème ne se pose pas moins souvent et ses conséquences peuvent être extrêmement graves. Un recours rapide à un spécialiste éliminera les problèmes associés aux adénoïdes.

Adénoïdes chez l'adulte: symptômes

Que sont les adénoïdes?

Adénoïdes - plis du tissu lymphoïde - apparaissent lorsque l'amygdale nasopharyngée commence à se développer. Jusqu'à ce que l'enfant ait entre 5 et 7 ans, il agit comme le filtre principal sur le chemin des infections du tractus respiratoire et gastro-intestinal. Ensuite, cette fonction est adoptée par les amygdales palatines et les amygdales nasopharyngées meurent de 14 à 16 ans.

C'est intéressant! On pensait que le tissu adulte était absent chez les adultes. Cependant, l’apparition de matériel endoscopique a réfuté cette opinion. Tous les trois adultes qui se plaignent d'essoufflement, la maladie est provoquée par des végétations adénoïdes.

Représentation schématique des adénoïdes élargies

Les médecins considèrent que le «retard» des amygdales nasopharyngées est une sorte de réaction protectrice de notre corps à une grande quantité de poussière, d'allergènes et de microbes présents dans l'air. La croissance du tissu lymphoïde provoque des IRV, une sinusite et une amygdalite - en essayant de protéger le corps, il augmente en volume. Plus une personne est malade avec un ARVI, plus la possibilité de pathologie est grande. Dans certains cas, la croissance du tissu lymphatique provoque des changements endocriniens.

Symptômes d'adénoïdes chez un adulte

Le principal problème avec les végétations adénoïdes est le nez bouché en permanence, la respiration nasale est perturbée et il y a un manque d'air. C'est désagréable et dangereux.

  1. Le patient est obligé de respirer par la bouche, ce qui provoque des rhumes fréquents et une carence chronique en oxygène.
  2. L'inflammation des sinus - adénoïdes - en raison de la proximité de l'audition peut causer des infections de l'oreille, et les organes respiratoires reçoivent un « bouquet » de maladies - bronchite, trachéite, laryngite.

Attention! Conséquence des végétations adénoïdes - troubles de la mémoire, diminution de la capacité de réflexion, fatigue, maux de tête, problèmes cardiaques et vasculaires, apnée (arrêt de la respiration dans un rêve) et ronflement.

Il y a 3 degrés de la maladie:

  1. Le patient respire librement le jour et la nuit - uniquement par la bouche. Un traitement conservateur (sans chirurgie) peut être efficace.
  2. Le patient est toujours plus facile à respirer avec sa bouche qu'avec le nez, il ronfle dans un rêve. L'approche du traitement est possible et conservatrice, et opérationnelle, mais le retrait recommandé.
  3. Le patient ne peut pas respirer du tout. À ce stade de la maladie, contrairement aux précédentes, la chirurgie visant à éliminer les amygdales nasopharyngées est le seul moyen de se débarrasser de la maladie.

Les adénoïdes compliquent également la vie du point de vue esthétique: la rhinite elle-même est une image peu attrayante, le «nasal» de celle-ci est la voix nasale. Une bouche constamment ouverte - la menace d'une morsure incorrecte et la déformation du visage. La première étape pour résoudre le problème est l'examen avec un oto-rhino-laryngologiste.

Groupes de risques

Pour réussir un examen avec un oto-rhino-laryngologiste est particulièrement recommandé pour ces catégories de patients adultes:

  • ceux qui ont eu des adénoïdes dans leur enfance, qu'ils aient été enlevés ou non (la maladie peut réapparaître - en raison d'une prédisposition génétique, de rhumes fréquents ou d'une mauvaise élimination);
  • ceux qui ont souffert d'un écoulement nasal prolongé et sévère (les amygdales commencent à se développer en réponse à une menace pour le corps, protégeant contre l'infection);
  • ceux avec des difficultés respiratoires nasales;
  • ceux qui souffrent d'allergies;
  • les malentendants ou les malentendants.

Adénoïde élargi ferme la trompe d'Eustache

Êtes-vous à risque? Ne retardez pas la visite chez le médecin afin d'améliorer la qualité de vie le plus rapidement possible et de manière plus efficace, en éliminant toute une série de problèmes.

Quels examens devront passer

Diagnostic des adénoïdes que le médecin met, en s'appuyant sur des données cliniques, étayés par les résultats de la tomodensitométrie des sinus nasaux, de la biopsie et de l'endoscopie.

  1. La tomographie par ordinateur dure quelques secondes. Le radiologue fixe la tête du patient dans la position requise et prend une photo. L'équipement fluoroscopique moderne permet de rendre la procédure inoffensive en raison de la faible charge de rayonnement. Avant l'intervention, vous pouvez être amené à retirer un appareil auditif, des lunettes, des bijoux et des prothèses amovibles. Les femmes enceintes ne devraient pas prendre de tomographie.
  2. L'endoscopie est réalisée sous anesthésie locale pour éliminer les sensations d'inconfort. Dans le nasopharynx du patient, un endoscope est inséré à travers lequel le médecin examine les amygdales. Cependant, un simple examen ne suffit pas, car le nasopharynx peut être différent.
  3. Une biopsie consiste à prendre un petit morceau de tissu envahi par la végétation pour analyse. Comme le patient est sous anesthésie locale, il ne ressentira aucune douleur. Après un examen histologique, un spécialiste peut déterminer exactement le problème à résoudre.

Adénoïdes chez l'adulte

Si le tissu est vraiment adénoïde, le patient est référé à l'oto-rhino-laryngologiste pour le traitement.

Traitement sans chirurgie

Le traitement conservateur à l'âge adulte est choisi dans les cas où l'opération est contre-indiquée pour diverses raisons.

Si un traitement non chirurgical est nécessaire, le médecin peut prescrire:

  • physiothérapie (inhalation, magnétique, thérapie au laser, chauffage UHF);
  • gouttes nasales hormonales (Nazonex, Fliksonase, Avamis);
  • les remèdes homéopathiques (Thuya, Agrafis nutans, phosphore de Calcaria, sel de Schiessler);
  • antibiotiques si un processus inflammatoire se produit (Suprax, Cefspan, Amoxiclav).

Pour rincer le nasopharynx, vous pouvez utiliser:

  • infusion de prêle des champs (1 cuillère à café de prêle par verre d'eau bouillante);
  • décoction de l'écorce de chêne, bouillon de camomille (5 g d'écorce dans un verre d'eau);
  • infusion de millepertuis (5 g d'herbe dans un verre d'eau);
  • sel de mer (1/2 c. à thé dans un verre d'eau);
  • Rotokan ou thé vert (1 c. À thé par verre d'eau).

Ce type de traitement peut soulager les symptômes, mais n'élimine pas le problème sous-jacent. Par conséquent, les patients adultes, en règle générale, recommandent le retrait rapide de l'amygdale.

Chirurgie pour enlever les adénoïdes

Ablation laser de végétations adénoïdes

Si vous voulez vous débarrasser des végétations adénoïdes rapidement et de manière fiable, il est préférable de vous arrêter lors d'une intervention chirurgicale. Maintenant, les opérations n'ont rien de commun avec celles qui ont été réalisées avant l'apparition des techniques modernes:

  1. Anesthésie obligatoire. Maintenant, lors de l'élimination des végétations adénoïdes, l'anesthésie est obligatoire. Cela est justifié, car lors d'une intervention chirurgicale, une personne peut éprouver de la peur, crier, éclater. Cela interfère avec le médecin et blesse le patient. Par conséquent, une intervention chirurgicale se produit avec une anesthésie générale (dans certains cas, des contre-indications au général - sous local).
  2. Observation continue au moyen d'un endoscope. Une petite chambre, insérée par la bouche ou le nez du patient, permet au médecin de voir clairement à quoi aboutissent ses manipulations. Cela permet de nettoyer tout le tissu adénoïdien sans affecter les autres organes. La chirurgie «à l'aveugle» a entraîné un grand nombre de rechutes (jusqu'à 62%).

Enlèvement chirurgical des adénoïdes

Avant l'opération, le patient subit un test comprenant des analyses de sang et d'urine, ainsi qu'un ECG.

Attention! Avant l'opération, il est impossible de boire et de manger!

Avant l'opération à partir de 18h00, ils ne recommandent rien à manger, et le matin, vous ne pouvez pas boire, y compris l'eau. N'ayez pas peur de la chirurgie - elle est indolore et très efficace, le patient ne ressent pas d'inconfort, comme c'était le cas auparavant.

Façons d'éliminer les adénoïdes

Les amygdales nasopharyngées peuvent être éliminées de plusieurs manières, le choix de la méthode restant au médecin. Il détermine le moyen optimal pour éliminer les adénoïdes (adénotomie).

  • Partagez Avec Vos Amis

Plus D'Articles Sur Le Traitement Du Nez

Laryngite: symptômes et traitement à la maison

La laryngite est une inflammation aiguë ou chronique du larynx. Le processus pathologique peut être impliqué en tant que muqueuse ensemble du larynx (laryngite de forme diffuse) et de ses parties individuelles - épiglotte muqueuses, les cordes vocales et des parois de la cavité infraglottic.

Bouchons amygdaliens - comment traiter: traitement médicamenteux, folklorique et chirurgical

Sous amygdalite est généralement compris inflammation des amygdales. Dans le processus inflammatoire, des bouchons sont souvent formés.